• LES FILMS D' HORREUR ET D' EPOUVANTE - BOX OFFICE 1984

     

    XXX

     

    L'ASCENSEUR de Dick Maas

    Une tour de quinze étages, au coeur d'Amsterdam. Deux couples, qui viennent de quitter le restaurant situé au sommet du luxueux immeuble, sont soudain prisonniers de l'ascenseur : ils échappent de justesse à l'asphyxie. Felix Adelaar, le responsable de la maintenance dépêché sur les lieux, examine le mécanisme de cet appareil hyper-sophistiqué mais ne découvre aucun vice manifeste. Quelques jours s'écoulent avant qu'un aveugle ne fasse une chute mortelle dans la cage de l'ascenseur. Puis, un gardien de l'immeuble est décapité par le diabolique engin. La police mène en vain une enquête minutieuse. Felix, congédié, décide néanmoins de poursuivre les investigations. En sondant les entrailles de la machine, il découvre, effaré, que ses microprocesseurs se comportent comme des entités vivantes...

    La fiche complète du film sur le site Devildead http://www.devildead.com/indexfilm.php3?FilmID=1331

     

     

     

     

    FRANCE

    ESPAGNE

    ALLEMAGNE

    ITALIE

    BO US

    CHRISTINE
    CHRISTINE

    1983

    1984

    981 177

    343 743

    849 692

     

    21,1

    L'ASCENSEUR
    DE LIFT

    1983

    1984

    1 329 418

    262 494

    310 712

     

     

    DEAD ZONE
    THE DEAD ZONE

    1983

    1984

    746 054

    430 587

     

    N° 84

    20,7

    LA FORTERESSE NOIRE
    THE KEEP

    1983

    1984

    289 393

     

     

     

    3,7

    LE GLADIATEUR DU FUTUR
    ENDGAME - BRONX LOTTA FINALE

    1983

    1984

    232 392

     

     

     

     

    LES NOUVEAUX BARBARES
    I NUOVI BARBARI

    1982

    1984

    172 295

     

     

     

     

    L'INVASION DES PIRANHAS
    AGGUATO SUL FONDO

    1978

    1983

    219 173

     

     

     

     

    VIDEODROME
    VIDEODROME

    1981

    1984

    229 666

    73 220

     

     

    2,1

    EN PLEIN CAUCHEMAR
    NIGHTMARES

    1983

    1984

    88 576

    120 697

    VIDEO

     

    6,6

    VENDREDI 13 CHAPITRE FINAL
    FRIDAY THE 13TH, THE FINAL CHAPTER

    1984

    1984

    270 013

    293 759

    190 165

     

    30,4

    XTRO
    XTRO

    1983

    1984

    234 386

    130 711

     

     

     

     

    CHRISTINE BOX OFFICE 1984

    CHRISTINE de John Carpenter avec John Stockwell

    Arnie, collégien timide, a pour unique ami Dennis, la seule personne qui ne se moque pas de lui. C'est en compagnie de ce dernier qu'il découvre la voiture de ses rêves, une Plumouth Fury 1957. Malgré le mauvais état de la voiture, Arnie n'a qu'une envie : l'acheter et la retaper. Affrontant l'opposition de ses parents, il se met à l'ouvrage. La tâche est ardue, mais elle va lui permettre de s'affirmer, de prendre confiance en lui. A tel point qu'il réussit à séduire Leigh, la nouvelle du collège dont tout le monde rêve. Une amie, une voiture de classe, Arnie va commencer à faire des jaloux. Jalouse aussi sera Leigh de cette voiture nommée Christine....

    La fiche complète du film sur le site Dvdclassik : http://www.dvdclassik.com/critique/christine-carpenter

     

    DEAD ZONE BOX OFFICE 1984

     

    DEAD ZONE de David Cronenberg avec Christopher Walken

    Après cinq années de coma, un homme se découvre des capacités divinatoires. Un chef-d'oeuvre d'angoisse, adapté du roman de Stephen King par le maître de l'étrange, David Cronenberg. Johnny Smith, enseignant en littérature, invite sa collègue et fiancée Sarah à passer l'après-midi dans une fête foraine. Sur le grand-huit, il est pris d'un étrange malaise. Après avoir raccompagné Sarah chez elle, il décide de rentrer à son domicile malgré la pluie battante. Sur le chemin, sa voiture percute un camion conduit par un chauffeur somnolent. Gravement blessé, Johnny plonge dans le coma pendant cinq longues années. À son réveil, bien des choses ont changé. Sarah s'est mariée avec un autre homme et, surtout, Johnny s'aperçoit qu'il possède désormais des dons de divination...

    La fiche complète du film sur le site Dvdclassik http://www.dvdclassik.com/critique/dead-zone-cronenberg

     

     

    LA FORTERESSE NOIRE BOX OFFICE 1984

     

     

    LA FORTERESSE NOIRE de Michael Mann avec Scott Glen et Jurgen Prochnow

    Chargé par les autorités nazies de contrôler l'une des voies de passage à travers les Alpes de Transylvanie, le capitaine Woermann arrive avec sa colonne blindée dans un petit village perdu. Là il découvre une forteresse sinistre et impressionnante dont la construction l'étonne : elle est conçue non pas pour empêcher d'y pénétrer, mais au contraire pour empêcher d'en sortir. Et personne ne sait dire pourquoi, pas même Alexandru, le gardien de cette forteresse vide, qui recommande pourtant d'être prudent aux hommes de Woermann qui vont s'y installer...

     

    VIDEODROME DEBBIE HARRY BOX OFFICE 1984

     

    VIDEODROME de David Cronenberg avec James Woods et Debbie Harry

    Canal 83, la chaîne de télévision par câble que dirige Max Renn à Toronto, est spécialisée dans les programmes susceptibles de stimuler tous les instincts des spectateurs. Un jour, Harlan, l'un des techniciens, capte par hasard quelques instants d'une émission qui lui semble retransmise par satellite. Cette émission intéresse Max. Elle montre des scènes de tortures, de violences, de meurtres ; elle pourrait très bien s'insérer dans la programmation de Canal 83...

    La fiche complète du film sur le site Dvdclassik http://www.dvdclassik.com/critique/videodrome-cronenberg

     

    VENDREDI 13 CHAPITRE FINAL BOX OFFICE 1984

     

    VENDREDI 13 LE CHAPITRE FINAL de Joseph Zito

    A Crystal Lake, Jason qu'on croit mort s'échappe de la morgue. Une famille s'installe dans leur maison de vacances, les enfants Trish et Tommy font connaissance avec Rob, un campeur. Or, Rob raconte à Trish qu'il est là pour venger sa sœur que Jason avait tuée, car il sait que Jason est revenu à Crystal Lake...

    La fiche complète du film sur le site Strange-movies http://www.strange-movies.com/critique-vendredi-13-chapitre-4-chapitre-final.html

     

    « LES FILMS D' HORREUR ET D' EPOUVANTE - BOX OFFICE 1983BOX OFFICE MONDE DU 22 SEPTEMBRE 2017 AU 24 SEPTEMBRE 2017 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Paul
    Dimanche 24 Septembre à 09:06

    1984, l'année qui signe la fin du vrai film d'horreur. Christine est une adaptation raté de Stephen King. L'Ascenseur est... L'ascenseur quoi. Les deux seuls bons films sont signés Cronenberg. Dead Zone, l'une des meilleurs adaptations de Stephen King avec Shinning, selon moi. Et Videodrome, film assez glauque. Mais même ces deux films sont quand même bien gentils quand on les compare à ce qui sortait seulement deux ans plus tôt.

      • Dimanche 24 Septembre à 09:17

        Le succès de l'ascenseur en France est une énorme surprise, mais il faut dire qu'il avait obtenu le Grand prix du festival d'Avoriaz à l'époque. Et bien moi, j'adore Christine pour ma part, un Carpenter sous estimé, mais vraiment je kiffais trop la voiture qui se répare toute seule, etc. Mais peut être également est-ce du au fait que j'étais très bien accompagné durant ma séance ciné, ceci explique cela...

    2
    steforce
    Dimanche 24 Septembre à 09:50

    Le début des années 80 c'était vraiment l'âge d'or du festival d'Avoriaz, avec une offre radicalement différente pour ceux qui se faisait chier avec l'offre cannoise... Une certaine médiatisation permettait à des films comme l'ascenseur de trouver un large public parfois au-deça de ce que la qualité réelle du film laissait présumer... Les critiques d'alors n'étaient pas tendres avec les films de genre et même avec Cronenberg et Carpenter. Pourtant bien des années plus tard, la plupart de leurs films sont toujours présents dans l'esprit des quadra/quinca que nous sommes... Perso, je trouve que c'est surtout la forteresse noire qui aurait mérité mieux, je l'ai encore revu récemment et franchement c'est pas un film comme les autres... sans doute le public attendait davantage d'horreur, d'action et d'explosions... 

    3
    Paul
    Dimanche 24 Septembre à 10:41

    Oui, c'est ce que je disais, 1984 marque le pas dans l'horreur réel, alors que dans le même temps un public de fans voyait le jour. Du coup, il y eut de la casse.

    Pour Christine, je n'aurai peut être pas du lire le roman avant de voir le film. Alors que le roman était fort (comme tous les romans de King à cette époque), Christine n'était qu'un teen movie. Clairement on était loin du film d'épouvante. Je pense que je l'aurai plus apprécier si une belle blonde avait été blotti dans mes bras. Mais je n'ai pas eu cette chance....

    4
    Guillaume
    Jeudi 28 Septembre à 10:00

    D'accord avec Steforce en ce qui concerne "la forteresse noire", un film vraiment singulier, envoûtant, ambitieux...le film avait été un succès relatif  en France malgré une bonne presse (dans "l'écran fantastique", "starfix" et "la revue du cinéma" surtout) et son échec en Amérique semble avoir éloigné Michael Mann du cinéma fantastique, c'est dommage (on attend d'ailleurs toujours une édition Blu Ray/Dvd de ce film maudit)...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :