•  

         

    France

    PARIS

    Espagne

    Allemagne

    Italie

    Venise la lune et toi
    Venezia, la luna e tu

    P

    1959

    354 844

    32 248

       

    4 285 000

    Il nemico di mia moglie (inédit)

    P

    1959

             

    Messaline
    Messalina, venere imperatrice

    P

    1962

    721 575

    149 104

         

    Boccace 70
    Boccacio sessanta dieci

    P

    1962

    862 121

    300 419

       

    6 156 000 (n°7)

    Titans,les
    Arrivano i Titani

     

    1962

    1 538 355

    397 279

       

    n ° 72

    Il giorno piu corto (inédit)

     

    1963

             

    Guépard, le
    Il gattopardo

    P

    1963

    3 661 104

    1 236 142

       

    11 558 000 (n°1)

    Shéhérazade

     

    1963

    1 375 648

    234 508

       

    n ° 90

    Retour des titans,le
    Maciste l'eroe più grande del mondo

     

    1964

    745 063

    178 804

       

    n ° 56

    Fureur des gladiateurs,la
    I due gladiatori

     

    1965

    449 692

    107 816

         

    Hercule contre les fils du soleil
    Ercole contro i figli del sole

     

    1966

    599 577

    151 955

    1 066 588

       

    Révolte des Prétoriens,la
    La rivolta dei pretoriani

     

    1966

    386 109

    100 612

         

    Angélique, marquise des anges

     

    1964

    2 958 684

    545 687

    211 941

    + 3 000 000

    5 440 000

    Merveilleuse angélique

     

    1965

    2 349 430

    457 545

     

    + 3 000 000

    n ° 31

    Un pistolet pour Ringo
    Una pistola per Ringo

     

    1966

    798 958

    184 725

    1 188 547

     

    8 300 000 (estimation)

    Dollar troué,le
    Un dollaro bucato

     

    1966

    1 026 280

    209 276

       

    6 628 000 (n°4)

    Erik le viking
    Erik il vichingo

     

    1971

    140 749

    58 629

    1 418 393

     

    1 000 000 (estimation)

    Retour de Ringo,le
    Il ritorno di Ringo

     

    1967

    842 114

    163 435

    978 624

     

    5 490 000 (n°9)

    Adios gringo
    Adios gringo

     

    1967

    690 037

    197 699

    1 011 723

     

    6 570 000 (n°5)

    La ragazzola (inédit)

     

    1965

             

    Très honorable correspondant
    Kiss kiss... bang bang

     

    1972

    75 756

    4 804

    410 465

     

    n ° 56

    Arizona colt
    Arizona Colt

     

    1967

    453 048

    168 230

    759 275

     

    4 767 000 (n°13)

    Trois cavaliers pour Fort Yuma
    Per pochi dollari ancora

     

    1968

    544 471

    127 277

    1 086 281

     

    4 998 000 (n°9)

    Longs jours de la vengeance,les
    I lunghi giorni della vendetta

     

    1967

    384 425

    105 034

    1 032 035

     

    +3 000 000 (n°26)

    Recherché,le
    Wanted

     

    1968

    482 360

    165 112

    1 163 928

     

    +3 000 000 (n°24)

    Dernier jour de la colère,le
    I giorni dell'ira

     

    1968

    692 904

    238 425

    1 851 228

     

    6 725 000 (n°5)

    Ciel de plomb
    E per tetto un cielo di stelle

     

    1969

    317 064

    110 791

    766 955

     

    3 638 000 (n°22)

    Batard,le
    I bastardi

     

    1969

    453 231

    82 288

       

    n°62

    Partenaire, la
    Violenza al sole

     

    1972

    89 328

    6 438

       

    420 000 (estimation)

    Chevauchée vers l'ouest,la
    Vivi o preferibilmente morti

     

    1971

    239 175

    74 874

    1 404 589

     

    3 583 000 (n°24)

    Texas
    Il prezzo del potere

     

    1970

    396 608

    145 092

    881 667

     

    3 796 000 (n°21)

    Dernier guet-apens,le
    Corbari

     

    1972

    121 123

    65 976

       

    n ° 55

    Quand les femmes avaient une queue
    Quando le donne avevano la coda

     

    1972

    103 039

    4 827

    117 773

     

    5 078 000 (n°14)

    Grande chevauchée de Robin des Bois, la
    L'arciere di fuoco

     

    1972

    163 323

    55 756

    999 030

     

    350 000 (estimation)

    Ligne de feu, la
    L'amante dell'orsa maggiore

     

    1973

           

    n ° 82

    Méfie toi Ben, Charlie veut ta peau
    Amico, stammi lontano almeno un palmo...

     

    1973

    119 309

    19 070

    231 733

     

    1 085 000 (estimation)

    Un homme à respecter
    Un uomo da rispettare

     

    1973

    377 795

    97 938

    924 225

     

    450 000 (estimation)

    Anges mangent aussi des fayots,les
    Anche gli angeli mangiano fagioli

     

    1974

    254 931

    60 522

    1 893 062

    3 500 000

    7 460 000 (n°6)

    Troppo rischio per un umuo solo (inédit)

     

    1973

       

    170 498

       

    Il maschio ruspante (inédit)

     

    1973

             

    Un vrai crime d' amour
    Delitto d'amore

     

    1974

    109 908

    67 327

    28 244

     

    800 000 (estimation)

    Même les anges tirent à droite
    Anche gli angeli tirano di destro

     

    1985

    11 124

    6 229

    561 108

     

    3 491 000 (n°25)

    Blanc, le jaune et le noir
    Il Bianco, il Giallo e il Nero

     

    1975

    197 082

    28 920

    1 005 885

     

    475 000 (estimation)

    Africa express
    Africa express

     

    1976

    155 227

    49 840

    505 673

     

    n°26

    Le désert des Tartares
    Il deserto dei Tartari

     

    1977

    461 868

    188 006

       

    n ° 73

    Sorciers de l'île aux singes,les
    Safari Express

     

    1979

    92 543

    49 867

       

    n ° 64

    Adios california
    California

     

    1978

    76 078

    44 789

    461 945

     

    500 000 (estimation)

    Affaire Mori,l'
    Il prefetto di ferro

     

    1978

    83 128

    53 617

    161 261

     

    1 600 000 (estimation)

    Corleone (inédit)

     

    1978

           

    n ° 22

    Grande bataille,la
    Il grande attacco

     

    1978

    79 201

    34 379

    303 870

     

    300 000 (estimation)

    Sella d'argento (inédit)

     

    1978

             

    Légion saute sur kolwezi, la

     

    1979

    599 609

    151 379

         

    L'avvertimento (inédit)

     

    1980

             

    La baraonda (inédit)

     

    1981

             

    Ténèbres
    Tenebre

     

    1983

    172 230

    47 366

    164 612

     

    n ° 16

    Ciao nemico (inédit)

     

    1982

             

    Pajaros de ciudad (inédit)

     

    1983

       

    8 902

       

    Cercle des passions, le

     

    1983

    10 865

    9 300

    66 457

       

    Afghanistan? Pourquoi ? (inédit)

     

    1983

             

    Claretta (inédit)

     

    1981

       

    2 062

       

    Tex et le seigneur des abysses
    Tex e il signore degli abissi

     

    1986

    25 888

    10 103

       

    n ° 73

    Pourvu que ce soit une fille
    Speriamo che sia femmina

     

    1986

    145 722

    53 920

         

    Chateauroux district

    P

    1987

    31 986

    10 756

         

    Al acecho (inédit)

    P

    1988

       

    34 435

       

    Uppercut man
    Qualcuno paghera

     

    1988

    31 528

    10 619      

    Firenze no kaze ni dakarate (inédit)

    P

    1991

             

    Ya no hay hombres (inédit)

     

    1991

             

    Un bel di vedremo (inédit)

     

    1997

             

    Premier de cordée (téléfilm)

     

    1999

    5 080

    385      

    Un uomo perbene (inédit)

    P

    1999

           

    53 947

    Juana la loca (inédit)

    P

    2001

       

    2 050 062

     

    58 316

    L' inchiesta (inédit)

    P

    2006

       

    72 740

     

    8 642

    To Rome with love
    To Rome with Love

    P

    2012

    559 784

    221 776

    440 397

    500 526

    1 291 964

     

    En collaboration avec Didier NOISY

    P = PARTICIPATION

    Pour la majorité du public français, Giuliano GEMMA est le très beau Nicolas dans les deux premiers "Angelique". Puis...plus grand chose.

    Or, en Italie l'acteur est devenu une superstar dans la seconde moitié des années 60 en devenant un incontournable des westerns spaghettis accumulant les millions d'entrées. Ces films étaient pour la plupart réservés aux salles spécialisées parisiennes.

    Ce genre ayant ces spécialistes, je vous propose la présentation de l'acteur empruntée sur le site "Dr Western" (http://drwestern.free.fr/portraits/gemma.htm)

    Né en 1938, cet acteur au physique avantageux et à la décontraction naturelle, s’est imposé non seulement comme l’une des valeurs sûres du western all’italiana, mais également comme l’un des meilleurs acteurs italiens de sa génération.
    Il commença sa carrière par des caméos et des petits rôles dans des films de Dino Risi et Mauro Bolognini, ainsi qu’une courte apparition dans le Ben-Hur de William Wyler. Le réalisateur Duccio Tessari lui offra son premier rôle important dans son péplum parodique Les Titans. Déjà son visage de play-boy et son jeu tout en décontraction en font un acteur intéressant. Tellement remarquable et sortant du lot que le grand Visconti lui-même lui donne le rôle du général Garibaldi dans son chef d’œuvre Le Guépard. Après avoir tourné plusieurs péplums, genre en plein boom à l’époque dans lequel les réalisateurs useront de son physique avantageux en parodiant les figures emblématiques du genre comme Gordon Mitchell ou Dan Vadis, il se tournera grâce à son réalisateur fétiche vers un genre dans lequel il deviendra une icône incontournable, le western. Un Pistolet Pour Ringo ouvre le bal d’une longue et belle aventure avec ce genre auquel il offrit de bien belle œuvres. Il est Ringo, pistolero espiègle et décontracté en opposition aux outlaws ténébreux et taciturnes jonchant le genre. La même année il tournera une suite plus grave et plus violente à ce western devenu mythique toujours avec le même Duccio Tessari, puis il fera la rencontre du vétéran Giorgio Ferroni avec qui il s’engagea sur toute une série de western stylisés et violents, comme Le Dollar Troué, 3 Cavaliers Pour Fort Yuma et Wanted. Il enchaîne l’année suivante avec l’excellent Ciel De Plomb de Giulio Petroni, western fusionnant parfaitement le tragique et le comique dont on aura l’occasion de reparler ultérieurement. Puis ce sera Texas de Tonino Valerii, ses collaborations avec ce maître du genre s’avérant à chaque fois de remarquables réussites. Giuliano Gemma s’avérera être l’une des rares personnalités du western européen à avoir su mener une carrière hétéroclite. Il s’imposera aisément dans d’autres registres, comme le film d’aventure rocambolesque ou le film de guerre, des perles du film d’aventure comme Le Désert Des Tartares de Valerio Zurlini. Il reviendra à plusieurs reprises au western, genre se mourant peu à peu, avec Le Blanc, Le Jaune Et Le Noir d’Antonio Margheriti tout d’abord, joué sur le ton léger de la parodie, avec entre autres Tomas Milian et Eli Wallach, et avec Adios California, un western désenchanté et violent en forme de chant du cygne, signé Michele Lupo. En 1978, il sera dans un film de guerre à la distribution internationale, signé Umberto Lenzi avec entre autres le grand Henry Fonda, puis comme rôle principal du western de Lucio Fulci inédit en France, Sella D’Argento. Un western peu réussi qui symbolise le trépas d’un genre disparaissant de ses propres excès. Manque de rythme, sagesse peu coutumière du style de son peu conformiste auteur. Un film trop retenu, que son casting, Gemma en tête, ne sauve pas. Le genre all’italiana s’est désormais tourner vers le film d’horreur et le film d’action post apocalypse. Dario Argento qui signe l’un de ses derniers grands giallo avec Ténèbres engage Giuliano Gemma en enquêteur de police. Il reviendra une dernière fois chez les cow-boys avec une tentative ratée de la part du réalisateur Duccio Tessari d’allier western, aventures post Indiana Jones et film fantastique, avec Tex Et Le Seigneur des Abysses, bisserie très axé Z. Le cinéma de genre transalpin se mourant du manque de moyen imposé par une politique inflationniste, il se dirigera vers la télévision, dernier refuge de ces figures emblématiques. Dernièrement il est apparu chez Vicente Aranda. Giuliano Gemma restera à jamais la figure idéal du cow-boy cool, beau mec, mais toujours prêt à faire chanter les colts.

     

     

    ..

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique