• ROBERT-WISE.jpg

     

     

    SORTIE

    France

    Espagne

    Allemagne

    UK

    Italie

    BO US

    Malédiction des hommes chats, la
    The Curse of the Cat People

    1971

    15 276

     

     

     

     

     

    Récupérateur de cadavres, le
    The Body Snatcher

    1970

     

     

     

     

     

     

    Né pour tuer
    Born To Kill

    1948

     

     

     

     

     

     

    Ciel rouge
    Blood on the Moon

    1950

    469 951

     

     

     

     

     

    Nous avons gagné ce soir
    The Set-Up

    1949

    542 791

     

     

     

     

     

    Rebelles de Fort Thorn, les (inédit)
    Two Flags West

     

     

     

     

     

     

     

    Secrets de femmes
    Three Secrets

    1951

     

     

     

     

     

     

    Maison sur la colline, la
    House on Telegraph Hill

    1952

     

     

     

     

     

     

    Jour où la Terre s'arrêta, le
    The Day the Earth Stood Still

    1952

    1 053 548

     

     

     

     

     

    Ville anchaînée, la (inédit)
    The Captive City

     

     

     

     

     

     

     

    Mon grand
    So Big

    1954

     

     

     

     

     

     

    Rats du désert,les
    The Desert Rats

    1954

    813 879

     

     

     

     

     

    Destination Gobi
    Destination Gobi

    1955

    660 343

     

     

     

     

     

    Tour des ambitieux,la
    Executive Suite

    1954

    183 835

     

     

     

     

     

    Hélène de Troie
    Helen of Troy

    1956

    2 397 769

     

     

     

    n°11

     

    Marqué par la haine
    Somebody Up There Likes Me

    1957

    1 117 988

     

     

     

     

    4,4

    Loi de la prairie,la
    Tribute to a Bad Man

    1957

    862 938

     

     

     

     

     

    Odyssée du sous-marin Nerka,l'
    Run Silent, Run Deep

    1958

    1 398 123

     

     

     

     

    2,5 R

    Femmes coupables
    Until they Sail

    1961

     

     

     

     

     

    2,8 R

    Cette nuit ou jamais
    This Could Be the Night

    1961

     

     

     

     

     

     

    Je veux vivre
    I Want To Live

    1959

    331 208

     

     

     

     

     

    Coup de l'escalier,le
    Odds against Tomorrow

    1959

    279 792

     

     

     

     

     

    West Side Story
    West Side Story

    1962

    8 752 752

    3 234 000

     

     

    n°12

    43,6

    Deux sur la balancoire
    Two for the Seesaw

    1963

    149 830

     

     

     

     

    1,75 R

    Maison du diable,la
    The Haunting

    1964

    141 175

     

     

     

     

    1,2 R

    Mélodie du bonheur,la
    The Sound of Music

    1966

    2 182 705

    4 890 161

     

    30 000 000

    n°78

    79,7 R

    La canonnière du Yang-Tsé
    The Sand Pebbles

    1967

    1 712 346

    1 232 127

     

     

     N° 48

     

    N°8

     

    30 M (13.5 R)

    Star !
    Star !

    1969

    47 498

    512 347

     

     

     

    4,0

    Mystère Andromède,le
    The Andromeda Strain

    1972

    57 370

    547 213

     

     

     

    12,3

    Brève rencontre à Paris
    Two People

    1973

    13 130

    256 169

     

     

     

     

    Odyssée du Hinderburgh,l'
    The Hindenburg

    1976

    261 502

    1 106 360

     

     

     

    27,9

    Audrey Rose
    Audrey Rose

    1977

    136 203

    710 146

     

     

     

    4,5

    Star trek
    Star Trek, the Motion Picture

    1980

    696 655

    703 388

    1 100 000 

     

     

    82,2

     

     

    Drôle de réputation pour Robert WISE. Considéré comme un grand technicien, il est en revanche sous estimé comme réalisateur. Et pourtant. Il est vrai que le jeune WISE a appris le métier en étant le dernier maillon de la chaîne. Il fait tous les boulots et apprend à monter un film, bref il est un technicien. par chance il tourne son premier film au pied levé pour remplacer un réalisateur malade. Comme il travaille vite et bien il tourne les films qu'on lui confie sans distinction. Car WISE est à l'aise dans tous les genres, c'est sa marque de fabrique et sa force oserais-je dire. Son premier succès critique il le doit à "Nous avons gagné ce soir" film crépusculaire sur le milieu de la boxe avec Robert RYAN. Mais si il y a un genre dans lequel il excelle c'est la science fiction et il réalise un classique avec "Le jour où la terre s'arrêta". Puis il enchaîne avec des films de guerre, genre répendu à l'époque et même un péplum.

    Son premier fait glorieux est de relever le défi de mettre en scène "West Side Story" un énorme projet compliqué à mettre en scène. Pari gagné haut la main grâce à une technique hors du commun ( ses vues de New York sont sublimes) et un sens de la mise en scène où il sait très bien utiliser le talents des autres pour sublimer son film, que ce soit au niveau de la chorégraphie et bien sur de la musique. Une pluie d'Oscars vient couronner le film et le réalisateur.

    Il repart sur des petits films et met en scène un film d'horreur à petit budget "the haunting" qui deviendra un classique du genre, où le moyen de faire peur sans rien montrer.

    Il produit et réalise l'adaptation d'une comédie musicale à succès, "La mélodie du bonheur" avec Julie ANDREWS auréolée du succès de "Mary Poppins". Le film est un peu cucul la praline, mais ce film bourré de bons sentiments et de chansons "familiales" atomise le box office américain et concasse le box office anglais avec 30 millions d'entrées, sans compter les disques vendus par camions. En France le succès est moindre mais le film fait quand même 2 millions de spectateurs. Il est d'ailleurs le film le plus vu de l'histoire du cinéma américain et récolte quelques Oscars supplémentaires. Après un tel triomphe qui arrive une fois dans une vie, il aurait pu prendre une retraite méritée avec les millions gagnés. Mais il repart sur de nouveaux projets, et connait un nouveau succès international avec "La cannonière du Yang Tsé" un film d'aventures de qualité avec Steve McQUEEN. Alors qu'il n'a plus rien à prouver il tourne ensuite des films qui ne rencontrent pas le même succès. La comédie musicale "Star" est un flop. Il revient à l'anticipation avec le réussi "Le mystère Andromède", mais aussi tourne un film catastrophe "L'Odyssé du Hinderburgh" et un sous exorciste "Audrey Rose", sans retrouver ses énormes succès d'antan. Il quitte la réalisation avec le très reussi "Star trek" l'adaptation de la série télé qui cartonne aux USA. 

    Puis il se retire en ayant cette fois vraiment plus rien à prouver: il a tourné avec les plus grands acteurs, connu les plus grands triomphes, gagné énormément d'argent et les plus beaux trophées. Bref, un géant, n'en déplaise à chacun.   

     

     

     NOUS AVONS GAGNE

     LE-JOUR-OU-LA-TERRE.jpg

     Helene-de-Troie.jpg

     marque-par-la-haine.jpg

     Odyssee-du-sous-marin-Nerka-.jpg

     west_side_story-1.jpg

     DEUX-SUR-LA-BALANCOIRE.jpg

     MAISON DU DIABLE

     MELODIE-DU-BONHEUR.jpg

     affiche-la-canonniere-du-yang-tse.jpg

     STAR

     MYSTERE-ANDROMEDE.jpg

     BREVE-RENCONTRE-A-PARIS.jpg

     HINDENBURG.jpg

     AUDREY-ROSE.jpg

     STAR-TREK.jpg

     

     

     

     

     

     

     

    .

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique