•  

     Suite du  Box Office USA 1925 par Laurent Aumaitre

     

     

    TITRE

    RÉALISATEUR

    SORTIE
     USA

     RECETTE
    1925

     RECETTE CUMULÉE

    DE L'EXPLOITATION

    21

    LA RANCON
    THE GREAT DIVIDE

    REGINALD BARKER

    10.02.25

        254 832 $

                254 832 $

    ZZZZ

    Un film MGM  Avec Alice Terry, Wallace Beery

    Steven Gand a décidé de vendre la mine qu'il exploite à la frontière du Mexique. Les acheteurs étant retardés, il en profite pour visiter une dernière fois la fiesta annuelle et y rencontre Ruth Jordan, la fille de son associé, mort depuis longtemps. Il découvre une jeune fille désoeuvrée, lasse du monde qui l'entoure. Il décide de lui rendre gout à la vie et la kidnappe...

    Deuxième adaptation, après celle de 1915, d'une célèbre pièce de Broadway (1906) signée William Vaughn Moody. Le film fera l'objet d'un remake parlant en 1929, et la pièce sera une dernière fois adaptée au cinéma en 1931 sous le titre « Woman hungry ».
    Alice Terry célèbre pour sa beauté et sa chevelure blonde était en fait brune. Il se trouve que pour son rôle de Marguerite dans « Les quatre cavaliers de l'apocalypse » elle portait une perruque blonde. L'immense succès du film la starifia, mais lui imposa également de porter cette perruque pour tous ses autres rôles.


     

    22

    QUO VADIS

    GABRIELLINO D'ANNUNZIO

    GEORG JACOBY

    10/24

    18.02.25 AUX USA

               245 670 $

                      256 112$

    ZZZZUn film FIRST NATIONAL Avec Emil Jannings

    En 64 après Jésus-Christ, à Rome, le Consul Marcus convoite une esclave, Lygie, qui appartient à l'Empereur Néron, qui lui en fait cadeau. Mais Lygie s'échappe grâce à la force colossale de son ami, le géant Ursus, qui lui est tout dévoué, et se réfugie chez les chrétiens. Marcus est bouleversé par la grandeur d'âme de ces premiers croyants et de leur chef, Pierre, et renonce à faire de Lygie son esclave. Lorsque Néron, au cours d'une de ses crises de folie, met le feu à Rome, Marcus essaye de sauver Lygie et Ursus qui, avec les chrétiens, ont été rendus responsables de l'incendie, mais il est arrêté sur l'ordre de l'Impératrice Poppée, la femme de Néron, dont il a repoussé les avances. Avec les chrétiens, Lygie et Ursus sont livrés aux fauves dans l'arène, mais leur courage fait l'admiration de la foule, et les soldats de Marcus en profitent pour renverser Néron et le remplacer par le Général Galba. Marcus et Lygie renoncent à Rome pour vivre leur bonheur...

    Le célèbre roman du polonais Henryk Sienkiewicz de 1895 avait déjà été adapté au cinéma par les Italiens en 1913, avec un immense succès. Cette nouvelle version italienne fut plus malheureuse dès sa conception. Au début du tournage, un lion sortit de sa cage et tua un figurant. Les deux producteurs du film ne s'entendant pas, Gabriellino D'Annunzio, dont c'était le premier (et dernier) film, ne maîtrisant pas le budget, la production était au bord de la faillite au bout de quelques mois, et ne fut sauvée que par une intervention financière allemande. La présence d'Emil Jannings au casting dut beaucoup aider. Toutefois ce financement fut conditionné à l'engagement du réalisateur allemand Georg Jacoby comme coréalisateur.
    L'accueil du public comme de la critique fut mitigé. Le film était trop fastidieux, avec trop de lenteurs, bien que les scènes épiques furent réussies. La prestation de Jannings, considéré comme l'un des plus grands acteurs du monde, fut jugée inférieure à d'habitude. En raison de son coût élevé, le film fut un échec financier qui mit un terme à la carrière du producteur Arturo Ambrosio, figure majeure du cinéma italien du début du siècle.
    La MGM adaptera à son tour le roman en 1951. Ce sera le plus gros succès mondial de l'année.

    Le film complet https://www.youtube.com/watch?v=CoplY775y10

     

    23

    THE PONY EXPRESS

    JAMES CRUZE

    20.09.25

      233 212 $

                    271 112 $ 

    ZZZZUn film PARAMOUNT Avec Betty Compson, Wallace Beery, George Bancroft

    En 1860, un sénateur qui ambitionne de faire de la Californie son fief personnel, intrigue pour que le territoire ne rentre pas dans l'Union et se sépare des États-Unis. Déguisés en indiens, ses hommes détruisent un convoi d'émigrants, mais une petite fille survie, sauvée par un cavalier du Pony Express...

    Betty Compson tourne pour la deuxième fois sous la direction de James Cruze, devenu son mari en début d'année. C'est son dernier film pour la Paramount qui ne souhaita pas renouveler son contrat. Elle choisit alors de devenir une actrice freelance. C'est l'une des premières stars à ne pas avoir de contrat avec un studio. Les deux années suivantes ne seront pas glorieuses, puisqu'elle tourna essentiellement dans des films à petits budgets pour la Columbia.

     Le film complet : https://www.youtube.com/watch?v=W8FBZ4zl_Gc

    24

    LA FRONTIERE HUMAINE
    NEVER THE TWAIN SHALL MEET

    MAURICE TOURNEUR

    13.09.25

           226 658 $

              336 658 $ 

     ZZZZUn film MGM avec Anita stewart, Bert Lytell

    Tamea, la jolie fille d'un capitaine au long cours français et la reine d'une île des mers du sud, accompagne son père lors d'un voyage à San Francisco. À l'arrivée au port, son père est déclaré malade de la lèpre. Après avoir confié Tamea à son ami Dan Pritchard, il se suicide. Avec l'aide de Mellenger, un journaliste, Dan s'occupe de la jeune fille, et devient amoureux d'elle, au grand dam de sa fiancée Maisie. Les affaires de Dan périclitent et Tamea retourne dans son île paradisiaque. Dan la rejoint bientôt, et ils se marient lors d'une cérémonie traditionnelle. La chaleur et l'inaction pèsent sur le caractère de Dan. Mellenger arrive sur l'île avec Maisie. Plus tard, Dan retourne aux États-Unis avec elle, Mellenger, lui, reste sur l'île et offre son amour à Tamea.

    Cette adaptation d'un roman de Peter B. Kyne est le dernier succès d'Anita Stewart. Elle était devenue célèbre en 1911, à l'âge de 16 ans, avec une adaptation du roman de Charles Dickens, « Un comte de deux villes ». Effrayée par le cinéma parlant, elle préféra prendre sa retraite après n'avoir fait qu'un test dans un court-métrage musical en 1932. En 1935, elle écrit un roman policier sans trop de succès. Elle décède d'une crise cardiaque en 1961.
    Boris Karloff tient un petit rôle non crédité dans le film.
    Le film de Tourneur fera l'objet d'un remake parlant en 1931, réalisé par W.S Van Dyke, avec Leslie Howard.

     

    25

    LE TRAIN DE 6H39
    EXCUSE ME

    ALFRED J.GOULDING

    19.01.25

             216 791 $

                216 791  $ 

    ZZZZUn film MGM avec Conrad Nagel, Norma Shearer, Renée Adorée

    Lorsque le lieutenant Mallory reçoit son ordre de se présenter immédiatement à Honolulu, il persuade sa fiancée Marjorie Newton issue de la haute société de se marier immédiatement. Toute l'action se situe dans le train que les deux ont pris afin de trouver la bonne personne qui pourra les marier. 

    Jeanne de la Fonte est une enfant d'artistes de cirque. Alors adolescente, elle suit une troupe de théâtre partant en tournée à travers l'Europe, puis finit par s'installer à Londres au début de la Première Guerre mondiale. Elle commence à se faire une réputation entre l'Angleterre et l'Australie, où elle tourne son premier film en 1918, sous le pseudonyme de Renée Adorée. L'année suivante elle part s'installer aux États-Unis. En 1922, elle joue pour la première fois face à l'étoile montante John Gilbert dans « Monte Cristo » (que nous avons dans le top 50 de 1922). Elle est encore peu connue quand elle tourne dans « Le train de 6h39 », mais quelques mois après cette deuxième adaptation d'une pièce de Rupert Hugues (1911), elle retrouvera Gilbert dans « La grande parade » qui fera d'eux des stars. Ils se retrouveront dans 6 autres films. Elle est interprétée par Bérénice Bejot dans le film « The artist ».
    À noter que ce film est l'un des premiers succès de Norma Shearer qui deviendra l'une des plus grandes stars de la MGM.

     

    26

    LES CADETS DE LA MER
    THE MIDSHIPMAN

    CHRISTY CABANNE

    04.10.25

              214 450 $   

                          215 950 $   

    ZZZZUn film MGM avec Ramon navarro

    James Randall, officier de l'Académie navale, tombe amoureux de Patricia Lawrence, une femme issue d'un milieu modeste. Elle est fiancée à Basil Courtney, un riche, mais bon à rien, qui propose un stratagème pour discréditer son rival et qui fera tout pour le faire expulser de l'Académie. 

    Joan Crawford, alors inconnue, fait une apparition dans le film.

    27

    SA SOEUR DE PARIS
    HER SISTER FROM PARIS

    SIDNEY FRANKLIN

    02.08.25

              213 306 $    

                230 306 $    

    ZZZZUn film FIRST NATIONAL avec Constance Talmadge, Ronald Colman

    A Vienne, un célèbre romancier et sa femme se disputent et elle part pour aller chez sa mère. À la gare, elle rencontre son jumeau, une danseuse célèbre à Paris, qui accepte de jouer un tour à son mari pour aider à ranimer leur mariage.

    Un remake parlant du film est sorti en 1934 avec Constance Bennett.
    Vétéran de la Première Guerre mondiale, tout comme ses amis Claude Rains et Basil Rathbone, Ronald Colman fut grièvement blessé à la jambe en 1915, ce qui lui laissa une démarche boiteuse qu'il essaya de camoufler toute sa vie. Il débuta au théâtre en 1916. Le succès fut immédiat. En 1920, il partit aux États-Unis où il triompha sur les planches, avant d'être repéré par Henry King qui lui donna son premier grand rôle au cinéma dans « Dans les laves du Vésuve » en 1923 (qui fut un succès comme nous l'avons vu dans le top 50 de cette année-là). Athlétique (il exécutait lui-même ses cascades), régulièrement comparé à Rudolph Valentino, il devint une star majeure du cinéma.
    Contrairement à sa sœur Norma, Constance Talmadge souhaitait jouer uniquement dans des comédies, car elle se considérait naturellement douée pour faire rire, et ridicule dans les rôles dramatiques.
    Avec Norma, Mary Pickford et Douglas Fairbanks, elle est la première à avoir laissé ses empreintes devant le Grauman's Chinese Theater de Los Angeles, inaugurant une célèbre tradition.

    Le film complet : https://www.youtube.com/watch?v=15_bYzClXrc

     

    28

    INCOGNITO 
    THE KING ON MAIN STREET

    MONTA BELL

    25.10.25

        213 100  

              235 600 $          

    ZZZZUn film PARAMOUNT avec Adolphe Menjou, Bessie Love

    Le Roi Serge IV de Molvania se rend dans une petite ville américaine et tombe amoureux d'une de ses habitantes, Marie Young

    Adapté d'une pièce française de 1908, « Le roi », écrite par Gaston Arman de Caillavet, ce film popularisa le charleston, dansé par Bessie Love.
    Deux bobines du film ont été tournées en technicolor.

     

    29

    A L'OMBRE DES PAGODES
    EAST OF SUEZ

    RAOUL WALSH

    12.01.25

           212 213 $  

                    212 213 $  

    ZZZZUn film PARAMOUNT avec Pola Negri, Edmund Low

    Après des études en Angleterre, Daisy Forbes revient en Chine son pays natale et découvre que son père vient de mourir. Elle est devenue une paria de la société en raison des révélations publique que l'infirmière orientale qui l'a élevée était en fait sa mère...

    Cette adaptation d'une pièce de 1922, écrite par W. Somerset Maugham est le dernier film de Pola Negri à figurer dans un top 50 annuel. Même si ses films continuaient à avoir du succès en Europe, ils commençaient à attirer moins d'Américains dans les salles. Sa relation supposée avec Rudolph Valentino ne joua pas en sa faveur. Encore moins son comportement lors de l'enterrement de celui-ci, où elle s'évanouit à plusieurs reprises. Elle avait aussi commandé ce jour-là une composition florale disproportionnée (formant les lettres P-O-L-A) ; cette réaction fut très mal perçue par l'opinion, qui considéra tout cela comme de la publicité déplacée. Alors qu'elle prétendait que Valentino fut le seul amour de sa vie, elle se maria à un aristocrate géorgien, l'auto proclamée prince Serge Mdivani, seulement neuf mois plus tard. Ce fut le coup de grâce pour sa popularité. Lorsqu'elle ne souhaita pas renouveler son contrat en 1928, afin de fonder une famille, la Paramount ne tenta pas de l'en dissuader.

     

     

    30

    LES FIANCEES EN FOLIE
    SEVEN CHANCES

    BUSTER KEATON

    11.03.25

          210 748

                     210 748 $

    ZZZZ Un film MGM avec Buster Keaton

    Courtier dans une mauvaise situation financière, Jimmie Shannon est le légataire de sept millions de dollars par son grand-père. Mais une condition accompagne cet héritage providentiel : Jimmie doit être marié avant 19h le jour de ses 27 ans. Encore célibataire, il fête justement ses 27 ans ce jour-là. La fille de son coeur, Mary, semble s'imposer mais Jimmie lui fait une demande si maladroite qu'elle lui refuse sa main. Retournant au country-club avec son associé, il se propose alors aux sept jeunes filles qu'il connaît, mais toutes l'envoient paître. Son associé lui suggère alors de le retrouver dans une église à 17h en promettant de lui dénicher une heureuse élue. Poursuivant toute la journée sans succès ses demandes, Jimmie se résigne à se rendre à l'église dite, alors déserte. Il s'assoupit sur le banc du premier rang alors qu'arrivent d'innombrables femmes, en blanc. Toutes arborent un journal dans lequel est paru une annonce avec la photo de Jimmie et un appel à volontaires pour l'épouser...

    Marié à Natalie Talmadge, sœur de Norma et Constance, Buster Keaton devait de l'argent à son beau-frère, le producteur Joseph Schenck. Aussi, quand celui-ci racheta les droits de la pièce à succès de David Belasco (1916), Keaton n'eut pas tellement la possibilité de refuser de faire ce film, alors qu'il détestait la pièce, la jugeant comme une vulgaire farce.
    Lors du tournage de la scène de poursuite sur un terrain en pente, la « bridal run », des rochers se détachèrent sous les pieds de l'acteur, et il dut courir vite, les esquiver et finalement grimper sur un autre rocher pour sauver sa vie. Lors d'une projection test, cette séquence gardée au montage fut celle qui provoqua le plus de rires dans le public. Keaton décida donc de la retourner de façon plus démesurée, avec une centaine de faux rochers. Elle reste l'une des scènes mythiques de sa carrière. Malgré tout la star n'a jamais aimé ce film.
    À noter la présence dans le film de Jean Arthur, ainsi que de Constance Talmadge comme figurantes.
    La scène d'ouverture fut tournée en Technicolor.

    Le film complet : https://www.youtube.com/watch?v=tgThp0qK1qk

     

     .

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires