•  

    Box office France des films sortis en 1965

    Les entrées sont cumulées et peuvent être le résultat de plusieurs exploitations

    Source CNC / Simon SIMSI / Le Film Français 

     

     TOP 10TOP 11 A 20TOP 21 A 30TOP 31 A 40TOP 41 A 50 - TOP 51 A 60

     

     

     FRANCE

    PARIS

    REALISATEUR

    INTERPRETE

    INTERPRETE

    1

    LE CORNIAUD

    11 743 525

    1 787 159

    OURY

    BOURVIL

    DE FUNES

     BOX OFFICE ANNUEL FRANCE 1965 TOP 25 Antoine Maréchal, petit commerçant à Paris, s'apprête à partir en vacances en Italie, lorsque sa petite voiture est réduite en miettes par la luxueuse voiture du coléreux Saroyan, directeur d'une importante maison d'import-export. D’abord méprisant et de mauvaise foi, Saroyan reconnaît soudain ses torts et offre à Maréchal, qui n'en croit pas ses oreilles, le voyage Paris-Naples en avion, lui proposant de revenir, tous frais payés, de Naples à Bordeaux, avec la Cadillac d'un de ses amis. Maréchal accepte bien volontiers cette proposition inattendue.  Mais Saroyan est en réalité un important chef de gang qui cherche le moyen de rapatrier de Naples à Bordeaux une voiture bourrée de drogue et de diamants. Pour plus de sûreté, Saroyan et ses accolytes le surveillent, tandis que la bande rivale de La Souris les prennent en filature.  Le "corniaud", tout au plaisir du voyage, ne se rend compte de rien. Il flirte avec une manucure, fait la connaissance d'une auto-stoppeuse, multiplie les maladresses et essaime en cours de route les trésors qu'il emporte. Mais lors du passage de la douane, il se rend compte du rôle qu'on lui fait jouer et, prenant la situation en main, il mettra son honneur à livrer la Cadillac à l'heure dite et à faire arrêter les bandits.

             

    2

    GOLDFINGER

    6 675 782

    1 518 469

    HAMILTON

    CONNERY

    FROEBE

    BOX OFFICE ANNUEL FRANCE 1965 TOP 25 Après avoir détruit la base secrète d’un baron de la drogue mexicain, James Bond se rend à Miami Beach, en Floride. À l’hôtel Fontainebleau, l’agent de la CIA Felix Leiter transmet à Bond un message de M demandant de surveiller Auric Goldfinger, un industriel milliardaire obsédé par l'or. En observant sa cible, 007 s’aperçoit que Goldfinger triche au gin rami. En se substituant à sa complice, Jill Masterson, Bond force Goldfinger à perdre. Puis Bond et Jill consomment leur nouvelle relation dans la suite de l’agent secret. Alors qu’il cherche dans le réfrigérateur une bouteille de Dom Pérignon 1955, Bond est assommé par le majordome de Goldfinger, le coréen Oddjob. Ce dernier recouvre le corps de Jill de peinture d’or, la tuant par asphyxie, la peau ne respirant plus.

     

    3

    OPERATION TONNERRE

    5 734 877

    1 340 945

    YOUNG

    CONNERY

    AUGER

    BOX OFFICE ANNUEL FRANCE 1965 TOP 25 James Bond (007) est, cette fois, lancé sur la piste de l'organisation internationale du « Spectre », qui a volé à l'O.T.A.N. une paire de bombes nucléaires dont elle menace le Royaume-Uni pour lui extorquer la coquette somme de 100 millions de livres. Début de piste : le commandant français Derval, qui était à bord de l'avion et dont, par hasard, 007 a vu le cadavre dans une clinique. Le spectateur, lui, sait dans quelles conditions Derval a été remplacé par un sosie. 007 remonte la piste jusqu'à Dominique, la charmante soeur de Derval, qu'il retrouve à Nassau, « protégée » par un louche millionnaire : Largo. Lequel Largo possède un yacht dont le fond est truqué. De là à conclure que c'est dans la fausse cale du « Disco volante » que doivent être entreposées les bombes, il n'y a qu'une brasse que 007 franchit allègrement. Reste à le prouver. Ce que fait 007 pendant la seconde moitié du film, à grand renfort de combats sous-marins ou terrestres, de poursuites et de vols en hélicoptères, jusqu'au baiser final avec la ravissante Dominique.

    4

    LE GENDARME A NEW-YORK

    5 495 045

    761 398

    GIRAULT

    DE FUNES

    GALABRU

    BOX OFFICE ANNUEL FRANCE 1965 TOP 25La brigade de gendarmerie de Saint-Tropez est désignée pour représenter la France au Congrès international de la gendarmerie qui doit se dérouler à New-York. Le sergent Cruchot, tout à ses préparatifs, a beaucoup de mal à faire comprendre à sa fille, la jolie Nicole, qu'il lui est impossible qu'elle l'accompagne. Mais la jeune entêtée se rend au Havre et réussit à s'embarquer sur le paquebot « France » presque en même temps que le détachement de gendarmerie. Elle y voyage clandestinement. Mais, malgré sa ruse, elle n'arrive pas à échapper au regard perçant de son père qui finit par la reconnaître. Ce dernier se doit, cependant, de mettre tout en oeuvre pour la dissimuler à son adjudant et à ses hommes. A New-York, l'atmosphère du Congrès (où alternent séances de travail et visite de la ville et de ses attractions) enchante nos méridionaux français qui retrouvent leur âme d'enfant. Cependant, la nervosité inexplicable de Cruchot n'est pas sans inquiéter ses camarades. Son amour-propre est en jeu et il ne peut avouer que sa fille, bravant allègrement l'autorité paternelle, lui a désobéi. Aussi, à quelques heures du retour, s'emploie-t-il à dissimuler Nicole dans une énorme malle. Mais la pétillante jeune fille trouve plus élégant et efficace de revêtir le costume d'hôtesse de l'air de la Trans Air Line. Et le brave Cruchot en vient volontairement à retarder d'un vol le retour de ses camarades pour que la supercherie ne soit pas éventée. C'est dans la joie la plus démonstrative que les gendarmes de Saint-Tropez feront leur apparition à Saint-Tropez après ce congrès. mouvementé.

     

    5

    MARY POPPINS

    4 317 618

    921 016

    STEVENSON

    ANDREWS

    VAN DYKE

    BOX OFFICE ANNUEL FRANCE 1965 TOP 25 Printemps 1910. Au-dessus de Londres, une jeune femme, assise sur un nuage, attend. Plus près du sol, Bert, homme-orchestre et ramoneur, divertit les passants à l'entrée du parc. Tous les jours à 18 heures précises, l'amiral Boom tire au canon depuis le toit de sa maison pour donner l'heure. Au courant de tout ce qui se passe dans le voisinage grâce à sa lorgnette, il avertit Bert que le temps est à l'orage, pointant vers la maison des Banks. 18 heures est l'heure où George Banks, un employé de banque affairé rentre chez lui. Winifred, sa femme, le précède de quelques minutes, se félicitant des actions menées plus tôt avec ses sœurs suffragettes. Elle se heurte à Katie Nounou, la nurse des enfants Banks, qui lui donne sa démission suite à une énième fugue de Jane et Michaël. M. Banks, heureux de rentrer chez lui, s'installe comme d'habitude dans son fauteuil avant de s'apercevoir qu'une chose manque à son rituel, ce que confirme sa femme : il manque ses enfants. Peu après, un policier sonne à la porte, ramenant les enfants et leur cerf-volant cassé après lequel ils avaient couru. Une discussion s'engage alors dans la famille pour définir les qualités de la nouvelle nurse qui va être embauchée. M. Banks a des idées bien précises, les enfants aussi, totalement opposées. M. Banks rédige une annonce, les enfants aussi… La première est publiée dans la presse, l'autre déchirée et jetée dans la cheminée. Un courant d'air entraîne cependant les morceaux déchirés par le conduit de cheminée. Le lendemain, de nombreuses nurses plus âgées et patibulaires les unes que les autres se présentent à l'entrée de la maison mais M. Banks souhaite n'ouvrir la porte qu'à l'heure prévue, pas avant. C'est alors que, descendant des nuages, se présente une nouvelle candidate : Mary Poppins. Elle provoque une forte bourrasque qui chasse les autres prétendantes, restant seule candidate. Sous l'œil étonné de M. Banks, elle sort l'annonce des enfants et poursuit par un discours qui le laisse sans voix. Désarçonné par l'aplomb de la jeune femme, il l'engage.Mary Poppins monte à l'étage pour rencontrer les enfants. Sortant de nombreux objets volumineux de son petit sac, elle parvient à les forcer à ranger leurs chambres en transformant cette tâche en jeu… et en usant aussi d'un peu de magie.

     

    6

    FANTOMAS SE DECHAINE

    4 212 446

    678 554

    HUNEBELLE

    DE FUNES

    MARAIS

    BOX OFFICE  FRANCE 1965 TOP 10 Le vaillant commissaire Juve vient d'être décoré de la Légion d'honneur. Une seule tâche au tableau : Fantomas lui annonce le jour même une prochaine reprise de ses activités. Et, de fait, le professeur Marchand, savant atomtate, est enlevé en plein jour et en plein Saclay. Le journaliate Fandor et son inséparable Hélène subodorent immédiatement d'où vient le coup. Mais, logiquement, le compagnon de travail de Marchand, le professeur Lefèvre, devrait subir le même sort. Et, de sa propre initiative, Fandor décide de tendre un piège à Fantômas en se substituant au savant. De fait, il est enlevé lors d'un congrès à Rome ; mais l'apparition du véritable professeur Lefèvre, qui a décidé de partir aussi, ainsi que celle de Fantômas grimé en professeur Lefèvre, vient jeter le désordre complet. On ne sait plus qui chasse qui. Mais Fantômas reprend la situation en mains et s'empare d'Hélène qu'il veut confisquer en tant qu'égérie involontaire. Fandor, Juve et leurs amis tombent dans un piège et tout va être perdu lorsque, grâce à un « gadget » de Juve, la situation se retourne. Gadgets des défenseurs de l'ordre contre gadgets de Fantômas, celui-ci, vaincu, s'enfuit dans une D.S. transformable en avion à réaction, rien de moins ! Et il échappe une fois de plus, le fripon !

     

    7

    LE TONNERRE DE DIEU

    4 096 394

    1 223 393

    DE LA PATELLIERE

    GABIN

    MERCIER

     BOX OFFICE  FRANCE 1965 TOP 10 Léandre Brassac, vétérinaire près de Nantes, habite un manoir dont il a hérité. Il va souvent traîner dans les bars du port, où il exprime sa misanthropie, d’autant plus fortement qu’elle est bien arrosée. Il en veut à tout le monde, et à lui-même… Il vit avec Marie, une Allemande épousée en 1940 (un exploit !), qui supporte stoïquement ses accès de violence.  Un soir, il rencontre Simone, jeune prostituée paumée, la sort des pattes du lourdaud Marcel, son souteneur, et l’installe chez lui. La jeune fille, d’abord heureuse de découvrir une autre vie, se pose des questions. Que fait-elle ici ? Pourquoi Brassac agit-il ainsi ? Quand elle l’entend injurier sa femme, qui ne lui a pas donné d’enfant, elle comprend qu’il la considère comme une fille de substitution. Marcel tente de la récupérer, sans succès : il est chassé du château par Brassac et Marie, qui sympathise avec Simone. Cette dernière, pourtant intimidée par Brassac, lui reproche son attitude grossière envers sa femme.  Simone est courtisée par Roger, un voisin agriculteur, à qui elle ne cache pas son passé. Brassac administre à Marcel une bonne correction pour qu’il cesse de harceler la jeune fille, puis le soigne et remarque, désabusé : « Il survivra, hélas ! ». La vie suit son cours au château, Brassac se saoule moins souvent, s’humanise un peu et se rapproche de Marie. Simone n’ose pas parler de sa liaison avec Roger. Quand ce dernier vient annoncer un mariage prochain, et une naissance, Brassac laisse éclater sa joie… d’être grand-père !

     

    8

    LES GRANDES GUEULES

    3 593 724

    652 786

    ENRICO

    VENTURA

    BOURVIL

     BOX OFFICE  FRANCE 1965 TOP 10 Après une absence de vingt ans, Hector Valentin revient au pays à la mort de son père, bien décidé à faire revivre la vieille scierie en dépit de Therraz qui possède la plus grande entreprise de la vallée. Valentin sera aidé dans cette lutte par deux inconnus récemment installés dans le pays, Laurent et Mick Hector, croit en leur amitié : or le seul but des deux hommes est d'amener Valentin à employer des "libérés conditionnels" et cela à seule fin de faire sortir de prison un nommé Rechtman pour l'assassiner. Dix anciens détenus sont ainsi employés. L'hostilité du voisinage ne tarde pas, entretenue par Therraz qui profite de tous les moyens pour ruiner son rival.  En attendant la sortie de Rechtman, Laurent et Mick prennent parti pour Valentin et cette lutte commune modifie peu à peu leurs sentiments. Lors de la fête du pays, un combat entre les deux bandes rivales se solde par la mort de Mick. Bouleversé par cette mort injuste, Laurent renonce à sa vengeance et part. Devant la gravité de l'incident. l'Administration vient rechercher ses "libérés". Sans main-d'œuvre Hector est ruiné. Trahi dans son amitié, seul, désespéré, il incendie son haut-fer, cherchant à périr dans les flammes. Alerté, Laurent revient et au péril de sa vie parvient à arracher Hector à la mort. Une amitié est née d'une épreuve commune.

     

    9

    VIVA MARIA

    3 450 559

    811 051

    MALLE

    BARDOT

    MOREAU

    BOX OFFICE  FRANCE 1965 TOP 10L'action de VIVA MARIA se déroule dans un pays imaginaire des tropiques, la République de San Miguel, en 1907.  A l'occasion de leur premier duo sur scène, deux jeunes femmes que le hasard (et quelques morts violentes) ont réunies au sein d'une troupe de music-hall ambulante, au début du XX' siècle, tirent parti d'un accident vestimentaire pour inventer le strip-tease. Tout irait bien pour elles (succès croissant, vie privée tumultueuse !) si, un jour, elles ne se trouvaient mêlées à une révolution paysanne conduite par un ardent jeune homme dont elles s'éprennent toutes deux, l'une passionnément, l'autre en secret.  Les péripéties se succèdent : emprisonnement, confrontation avec un féodal lubrique, évasion, mort du jeune révolutionnaire. Alors Marie I (J. Moreau) fidèle au serment qu'elle avait fait à celui qu'elle aimait, soulève les paysans par son éloquence. Mais ignorant tout de l'art de la guerre, elle se trouve aussitôt exposée à un très grave péril. Oubliant une dispute qui s'était élevée entre elles, Marie II (B. Bardot) tire glorieusement son amie de ce mauvais pas. Par éducation, Marie Il est une spécialiste de la guérilla.  Elles mèneront la révolution jusqu'au bout, c'est-à-dire jusqu'à la mort du tyran. Leur tâche terminée elles quitteront l'Amérique du Sud où elles connurent la gloire en tant que " Parisiennes" et la connaîtront à nouveau à Paris, en tant que "Sud Américaines".

     

    10

    LES TRIBULATIONS D'UN CHINOIS EN CHINE

    2 701 748

    573 368

    DE BROCA

    BELMONDO

    ANDRESS

     BOX OFFICE  FRANCE 1965 TOP 10 Arthur Lempereur, jeune homme sympathique et blasé, s'ennuie malgré ses milliards. Disparaître ? Peut-être, mais comment ? Il s'embarque sur un yacht et parcourt les océans. M. Biscotin, son fondé de pouvoir, finit par le retrouver à Hongkong pour lui apprendre sa ruine totale et définitive.  Du coup, Arthur revient à des idées de suicide, mais poli, impassible et net, Mr. Goh, un vieil ami de Chine, s'interpose. Arthur n'a qu'à souscrire une assurance d'un million de dollars au bénéfice de Mr. Goh et d'Alice Ponchabert, la fiancée de l'infortuné. Le suicide rendrait caduc le contrat, donc Mr. Goh promet à Arthur de le supprimer - gentiment... Rapidement, Arthur s'aperçoit que deux hommes de main le suivent partout. il s'effraie, il s'irrite. Il doit même un soir se réfugier dans un cabaret où une ravissante strip-teaseuse, Alexandrine, lui sauve la vie.  Cette radieuse apparition ôte à Arthur toute envie de mourir; il lui faut alors retrouver Mr. Goh. Arthur et son fidèle domestique Léon finissent par se retrouver au pied de l'Himalaya. Une secte tibétaine les capture. Un ballon les délivre, dont les conducteurs sont les supposés hommes demain, en réalité agents de la compagnie d'assurance, chargés de veiller sur la sécurité d'Arthur. On se retrouve à Hongkong. Mr. Goh proteste de ses bonnes intentions, mais la mère d'Alice veut prendre en mains les intérêts de sa fille et s'acoquine avec un redoutable bandit afin d'assassiner Arthur.  Chacun s'affaire, s'affole, s'active, se hâte sur mer, sur terre, dans les airs. Les nœuds les plus embrouillés cèdent enfin et Biscotin revient à point nommé pour proclamer que les milliards d'Arthur sont intacts. Alexandrine consolera ce dernier de son accablement.

     

     

     

     

    .

     

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique