•  Box office France des films sortis en 1969

    Les entrées sont cumulées et peuvent être le résultat de plusieurs exploitations

    Source CNC / Simon SIMSI / Le Film Français

      TOP 10TOP 11 A 20TOP 21 A 30TOP 31 A 40TOP 41 A 50TOP 51 A 60TOP 61 A 70TOP 71 A 80TOP 81 A 90 - TOP 91 A 100

     

     

    FRANCE

    PARIS 

    BANLIEUE

    1ère sem

    PARIS

    REALISATEUR

    INTERPRETE

    INTERPRETE

    1

    IL ETAIT UNE FOIS DANS L'OUEST

    14 875 263

    3 205 713

    85 089

    LEONE

    BRONSON

    CARDINALE

    BOX OFFICE FRANCE 1969 top 10Trois bandits attaquent un inconnu surnommé « l'Homme » dans une gare perdue de l'Ouest et sont abattus par lui. Il a l'habitude, à ses moments perdus, de jouer sur son harmonica un refrain lancinant qui signale à tous son inquiétante présence. D'autres tueurs, sous les ordres d'un certain Frank, exterminent un fermier d'origine irlandaise, Mc Bain, et ses trois enfants. Mc Bain attendait la venue de sa jeune femme, Jill, une pensionnaire de maison close à la Nouvelle-Orléans, qu'il avait épousée en secret. Mc Bain, s'il avait vécu, aurait vu se réaliser le projet de toute sa vie : comme il l'avait prédit, le chemin de fer va passer sur ses terres et donner à un terrain acheté pour rien une valeur extraordinaire. Mais sa prochaine réussite a excité la convoitise de toutes sortes de tueurs. Jill arrive peu après le meurtre. Frank et ses complices se sont arrangés pour détourner les soupçons en laissant des indices qui accablent un aventurier, Cheyenne, déjà recherché par les autorités locales. Frank travaille pour Morton, un infirme qui dirige les chemins de fer depuis un wagon luxueusement aménagé. Sa cupidité le dévore et augmente à mesure que diverses infirmités paralysent son corps. Cheyenne est arrêté mais parvient à s'enfuir et rejoint « l'Homme » dont il est connu qu'il traque Frank, mais sans que personne ne sache pourquoi. Grâce à « l'Homme », l'innocence de « Cheyenne » est reconnue. Frank arrive au ranch pour supprimer la dernière des Mc Bain, Jill, mais il la séduit. « L'Homme » et Cheyenne parviennent à leur tour au ranch. « L'Homme » poursuit silencieusement Frank, et, à la fin d'un duel au pistolet, le tue. Il lui révèle alors le pourquoi de sa vengeance : autrefois, Frank avait fait pendre son frère et c'est lui qui avait dû soutenir celui-ci sur ses épaules ; n'en pouvant plus, le gosse était tombé sur les genoux, laissant son frère se balancer à la corde. Pour corser son crime affreux, Frank avait mis dans la bouche du gosse un harmonica que, depuis, il n'a plus jamais abandonné. Le vengeur et Cheyenne disparaissent. Jill reste seule, pensant à la fortune que lui apportera le chemin de fer. Mise à jour 2016

     

    2

    LE CERVEAU

    5 548 359

    1 293 232

    94 682

    OURY

    BELMONDO

    BOURVIL

    BOX OFFICE FRANCE 1969 top 10 Alors que la presse est encore remplie des révélations sen-sationnelles concernant « Le cerveau », le génial organisateur du fameux hold-up du train postal Glasgow-Londres, toujours en fuite et toujours insaisissable, un petit truand de troisième ordre, Arthur, réussit à s'échapper de prison quatre jours avant sa libération, avec l'aide de son vieil ami Anatole. Arthur explique à Anatole que son évasion était absolument indispensable, car c'est dans ces quatre jours qu'il doit réaliser le fantastique projet qu'il a conçu en prison : le hold-up du train spécial transportant de Paris à Bruxelles, au cours du déménagement de l'O.T.A.N., les fonds secrets des quatorze nations participantes. Anatole, lui, qui aspire à une vie paisible et sans histoire, est stupéfait et effrayé par l'ampleur du projet. Or « Le Cerveau » projette lui aussi le même coup, mais avec des moyens gigantesques dont ne disposent pas nos petits truands parisiens. Et les deux équipes, l'une bien préparée, entraînée, armée, l'autre, constituée seulement par l'imagination et la roublardise d'Arthur, vont se trouver au même lieu, à la même heure, embarquées dans la même entreprise. Au moment où les deux amis, Arthur et Anatole, débar-quent un à un les sacs de billets par-dessus un petit pont sous lequel ils ont caché une voiture, les complices du « Cerveau » s'en emparent et les disposent dans leur camionnette, croyant que c'est leur génial patron qui les a lancés du wagon qu'il avait préalablement détaché du train. La camionnette, chargée de son précieux magot, s'en va, et Arthur et Anatole, quand ils arrivent sous le pont, n'y comprennent plus rien. Un peu plus loin, l'équipe du « Cerveau » est arrêtée par une escouade de policiers qui veulent s'emparer de l'argent, sous les yeux médusés d'Arthur et d'Anatole cachés dans un taillis. Mais, il se révélera que les policiers sont faux, et qu'il s'agit en réalité de la bande à Scannapieco, associé du Cerveau, mais qui, à cause de sa jalousie maladive envers sa soeur, - laquelle était courtisée par le « Cerveau », , a voulu « doubler » ce dernier et se venger. Dès lors, le magot passe de mains en mains et Arthur et Anatole, soupçonnés par la police de posséder les sacs de billets, devront courir après l'argent pour se disculper. Ils retrouveront finalement les bil-lets dans une statue chargée sur un navire en partance pour les U.S.A. Au terme d'une mémorable poursuite, les billets s'envoleront dans les airs au moment où la statue sera hissée par un cable, et tous ces voleurs internationaux se retrouveront « gros Jean comme devant », victimes d'une justice suprême autant qu'immanente. ( chiffre 2016)

     

     3

    LE CLAN DES SICILIENS

    4 824 585

    1 437 435

    104 287

    VERNEUIL

    DELON

    GABIN

    BOX OFFICE FRANCE 1969 top 10Robert Sartet, tueur recherché par toutes les polices, a enfin été arrêté et est présentement dans les couloirs du Palais de Justice. Un complice, déguisé en gardien de la paix, glisse dans la poche de Sartet une scie à métaux. Quand Sartet se trouvera dans le fourgon cellulaire, il percera le sol métallique de son compartiment pour se retrouver libre. L'évasion a été organisée par le clan des siciliens, dirigé par Vittorio Manalese. Il vit avec ses deux fils, son beau-fils et sa belle-fille. La soeur de Sarlet livre à Manalese la somme prévue pour le travail effectué. Sartet confie au clan un projet dont l'idée lui est venue en prison : s'emparer de la collection de bijoux présentée à l'Exposition de Rome. L'ingénieur, qui a lui-même dessiné le dispositif de sécurité, en a donné le plan à Sartet en prison. Manalese fait venir de New York son vieil ami Tony, un ancien complice à lui et un vrai professionnel. La conclusion de Tony est catégorique : à Rome, le coup est infaisable. Peut-être que, durant le transport des bijoux de Rome à New York, où doit avoir lieu une seconde exposition, une solution sera possible. Quelque temps plus tard, un homme de Tony, un pilote, arrive chez Manalese et lui explique son plan : faire atterrir l'avion qui transportera les bijoux à quelques kilomètres de l'aéroport. Sartet qui, quoique traqué par le commissaire Le Goff, a pu échapper à ses poursuites plusieurs fois, prend l'identité d'un diamantaire chargé du convoi des bijoux. Arrivés au-dessus de New York, Manalese, Sartet, le pilote de Tony prennent les commandes de l'avion. Il atterrit sur une autoroute ; une escouade de gangsters s'emparent des bijoux. Oui, mais le destin veille : Sartet, qui a eu une brève liaison avec la belle-fille de Manalese, est dénoncé par le petit-fils de ce dernier. Manalese fait revenir Sartet à Paris et le tue. En même temps, le clan, dans sa totalité, est arrêté par la police.

    4

    Z

    3 955 443

    1 232 668

    22 660

    COSTA-GAVRAS

    TRINTIGNANT

    MONTAND

    BOX OFFICE FRANCE 1969 top 10Un député progressiste est assassiné dans un pays méditerranéen lors d’une manifestation pacifiste perturbée par des éléments provocateurs. Le juge d’instruction (Jean-Louis Trintignant, photo en tête de texte) s’occupant de l’enquête met en évidence dans ce crime, camouflé en accident d’ivrognes, la participation de l’armée et de la police. Mètre étalon de la « fiction de gauche » des années 70, réalisé à chaud en réaction au putsch des colonels à Athènes survenu en avril 1967 par un jeune réalisateur grec travaillant à Paris, d’après un roman de Vassilis Vassilikos Z (1969) obtint un immense succès international, suscitant l’admiration du tout Hollywood (le film obtint deux Oscar), alors que l’impérialisme américain est clairement désigné comme le coupable (in)direct des manœuvres illicites qui entravent la démocratie dans un pays imaginaire gouverné par l’extrême droite.

     

     5

    HIBERNATUS

    3 366 973

    848 015

    56 894

    MOLINARO

    DE FUNES

    GENSAC

    BOX OFFICE FRANCE 1969 top 101970. Un homme congelé dans les glaces du Pôle Nord est retrouvé miraculeusement vivant au bout de 65 ans par une expédition polaire franco-danoise. Après enquête, il s'avère qu'il s'agit d'un jeune homme de 25 ans nommé Paul Fournier, parti en exploration en 1905 et parfaitement conservé. Il est alors progressivement réanimé par le professeur Loriebat, spécialiste mondial de l'hibernation artificielle. Pendant ce temps, se rendant à une convocation du Ministère de l'Intérieur, où il croit recevoir enfin la légion d'honneur tant attendue, l'industriel Hubert de Tartas apprend avec stupeur que « l'Hiberné » n'est autre que le grand-père de sa femme Edmée. Celle-ci s'oppose alors formellement à ce que son jeune grand-père devienne un cobaye au service de la science et exige qu'il lui soit rendu, afin qu'il partage la vie de sa famille. Les scientifiques tentent de l'en dissuader, prétextant que le brusque saut dans le monde moderne d'un homme qui ignore tout de la réalité, car mis à l'isolement dans une chambre d'hôpital depuis sa réanimation, risquerait de lui être fatal. Hubert se range à ces arguments, y voyant son propre intérêt. Il doit écarter à tout prix Paul Fournier de sa famille et pour cause : au regard de la loi celui-ci doit rentrer dans ses droits après ces nombreuses années d’absence. Or, de Tartas doit justement une grande partie de sa fortune à la famille de son épouse. Afin de reconquérir la confiance d'Edmée qui tient malgré tous les cordons de la bourse et qui le lui fait savoir, Hubert se décide finalement à récupérer le grand-père. Devant le refus de Loriebat, de Tartas et son épouse l'enlèvent avec la complicité du professeur Bibolini, le psychiatre responsable de la santé mentale du patient, qui craint que son collègue utilise Paul Fournier à des fins scientifiques personnelles. Durant l'enlèvement, Paul Fournier est drogué. Les ravisseurs se réfugient alors dans une abbaye médiévale, qui est bientôt encerclée par les forces de l'ordre. À ce moment, le grand-père reprend connaissance et croit voir en Edmée sa propre mère, Clémentine. Loriebat et les autorités acceptent finalement que de Tartas et son épouse accueillent Fournier dans leur résidence du Vésinet, à la condition que celle-ci soit remise dans l'état où elle était en 1905, ce qui n'enchante guère Hubert (la demeure venant d'être récemment refaite et équipée à grands frais de tout le confort moderne). Les travaux étant pris entièrement en charge par l'État, il finit par accepter. Mais, il est également contraint comme tous les habitants du Vésinet, de vivre à la mode de ce début du siècle, afin de préserver à tout prix la santé du patient. 

     6

    UN AMOUR DE COCCINELLE

    3 197 689

    390 233

    28 416

    STEVENSON

    TOMLINSON

    JONES

    BOX OFFICE FRANCE 1969 top 10Jim Douglas est un pilote automobile qui aligne les défaites et commence à perdre de l'argent. Il vit chez un ami mécanicien se nommant Tennessee Steinmetz alias Sérafin qui revient d'un séjour au Tibet chez des moines. Pour continuer sa carrière de pilote, Jim Douglas a besoin d'une voiture mais il manque d'argent. En allant chez un concessionnaire automobile de luxe, il rencontre une certaine Carole. Dès que le propriétaire, Peter Thorndyke, remarque que Jim Douglas n'a pas les moyens, la Volkswagen Coccinelle, une voiture vivante, sort du garage par l'arrière et suit Jim sur le chemin du retour. De retour chez le concessionnaire, Jim Douglas rachète la voiture sur la proposition de Carole à bas prix pour que Peter Thorndyke s'en débarrasse. Mais les essais de Jim sont décevants, la voiture ne réagit pas comme il faudrait et il veut la revendre. Carole annule son dîner de fiançailles avec Peter Thorndyke pour essayer la voiture et subit les mêmes réactions, la Coccinelle emmenant même Carole et Jim en balade à la campagne en bloquant les portes. Jim Douglas remarque que la Coccinelle est très rapide et décide de faire de la compétition avec elle. Doté du célèbre n° 53 et avec son caractère rapide, la voiture rebaptisée Choupette est prête à gagner. Maintenant Choupette va affronter la dure loi de la compétition contre Peter Thorndyke, qui est épaulé par son fidèle assistant Havershaw.

     

     7

    BULLITT

    3 054 612

    1 016 196

    85 654

    YATES

    McQUEEN

    VAUGHN

    BOX OFFICE FRANCE 1969 top 10 La très puissante « Organisation » de San Francisco sait que Johnny Ross, le frère de l'un des membres importants de sa direction, veut témoigner contre elle. Elle est décidée à tout tenter pour le supprimer. Ross a promis à Chalmers, politicien ambitieux et peu sympathique, de venir témoigner pour lui lors d'une séance spéciale du Sénat. Il révélera les principaux rouages de l'Organisation. Chalmers charge le lieutenant Bullitt de veiller sur la sécurité de Ross qui est gardé dans une chambre d'hôtel. Mais au milieu de la nuit, deux tueurs font irruption dans la pièce, liquident Ross et blessent gravement un policier. A l'hôpital, Ross meurt après que Bullitt ait vainement tenté de rattraper un tueur venu achever le blessé. Chalmers, fou de colère, promet à Bullitt son renvoi immédiat. Ce dernier, de peur que l'affaire ne soit classée, s'empresse de kidnapper le cadavre avec l'obligeante complaisance des membres du service hospitalier de la clinique. Il a donc quelques heures pour retrouver les meurtriers. Se livrant à diverses démarches pour faire avancer son enquête, il sent que sa voiture est suivie. Habilement, il se met derrière la voiture qui le filait et la poursuit à son tour. Une fantastique course commence alors dans les rues très en pente de San Francisco. Elle se termine par l'incendie de la voiture qui filait Bullitt et où se trouvaient les deux tueurs de Ross, l'un d'entre eux ayant vainement essayé de tuer Bullitt durant la poursuite. Bullitt a retrouvé la trace d'une jeune femme à laquelle Ross avait téléphoné avant sa mort. Quand il arrive chez elle, c'est pour découvrir son cadavre étranglé. Etudiant de près les bagages de l'assassinée, il apprend que l'homme tué dans la chambre d'hôtel n'était qu'un « pigeon » supprimé par l'Organisation pour permettre au vrai Ross de filer. Bullitt le rattrape à l'aéroport alors qu'il allait s'envoler pour Londres. Il fait stopper son avion. L'homme saute de l'avion et s'enfuit. Bullitt doit le poursuivre au milieu des avions prêts à décoller. Enfin l'homme se mêle à la foule et tire sur un policier avant de recevoir trois balles envoyées par Bullitt, lequel rentre chez lui après une bien pénible journée.

     8

    MON ONCLE BENJAMIN

    2 722 179

    623 197

    50 507

    MOLINARO

    BREL

    JADE

    BOX OFFICE FRANCE 1969 top 10Benjamin Rathery est un buveur et un coureur de jupons invétéré : cela ne l'empêche pas d'être le médecin des pauvres, ces derniers sachant lui manifester en retour une infinie reconnaissance.  Nous sommes en l'An de Grâce 1750, sous le règne de Louis XV; les riches n'apprécient guère le franc-parler de Benjamin, son désintéressement vis-à-vis de l'argent, et encore moins ses possibilités immenses en matière de séduction.  Bettine, sa sœur, voit plutôt d'un mauvais œil ce comportement, louable pour les uns, condamnable pour les autres. Surtout que Benjamin entraîne volontiers son propre beau-frère, Machecourt, dans ses pérégrinations, qui les mènent le plus souvent à l'auberge. Bettine préférerait de loin que son frère s'intéressât à la ravissante Arabelle, la fille du docteur Minxit; il n'aurait là effectivement qu'avantages, le premier étant bien sûr de récupérer la clientèle du vieux médecin établi.  Benjamin ne l'entend pas de cette oreille. Il préfère faire la cour à la fille de l'aubergiste, Manette, qui, elle non plus, ne manque pas de charme. Le seul grain de sable réside dans le fait que la soubrette ne veut céder sa virginité que contre un mariage dûment signé. Benjamin s'est visiblement embarqué dans des aventures pour le moins délicates : forcé, par Cambyse, qui n'a de noble que le titre, d'embrasser son postérieur en public. Benjamin se vengera du triste sire en le cocufiant et en lui rendant la pareille ! Il pourra ensuite reprendre ses folles chevauchées et ses beuveries entre amis... jusqu'à ce qu'il gagne définitivement le cœur de la belle Manette.

     

     9

    LA PISCINE

    2 342 059

    669 480

    57 490

    DERAY

    DELON

    SCHNEIDER

    BOX OFFICE FRANCE 1969 top 10 Jean-Paul et Marianne, amants depuis deux ans, vivent de belles et paresseuses vacances dans la magnifique maison qu'on leur a prêtée près de Saint-Tropez. Jean-Paul est un écrivain raté qui a plus ou moins renoncé à la littérature et Marianne, une journaliste qui délaisse un peu son travail pour Jean-Paul. C'est le bonheur parfait jusqu'au jour où Mariane invite un ami de Jean-Paul, Harry, à venir passer quelques jours avec eux. Harry amène avec lui sa fille Pénélope, une adolescente qui paraît plus que son âge, et dont il avait caché l'existence à tous ses amis. Harry est un play-boy sur le retour, futile et frivole jusqu'à en être antipathique. Soi-disant le meilleur ami de Jean-Paul, il lui lance cependant des « vacheries » chaque fois qu'il en a l'occasion. Et puis surtout, Harry a sans doute été autrefois l'amant de Marianne et celle-ci semble lui refaire, aujourd'hui, les yeux doux. Quoique de façon latente, le climat devient de plus en plus tendu. Le complexe d'infériorité que Jean-Paul a toujours ressenti vis-à-vis de Harry et que celui-ci se plaît à entretenir, va séparer de plus en plus nettement les deux « amis ». Se croyant délaissé par Marianne, Jean-Paul se tourne vers Pénélope dont, à sa grande surprise, il tombe éperdument amoureux. Ils deviennent amants. Dès lors, les rapports entre les quatre habitants de la villa vont être profondément bouleversés. Harry annonce officiellement à Jean-Paul que, dès le lendemain, il partira avec sa fille et que Jean-Paul ne la reverra jamais. La nuit, près de la piscine, une explication va avoir lieu. Harry veut frapper Jean-Paul, qui esquive le coup. Emporté par son élan, Harry chute dans la piscine. Jean-Paul va l'empêcher de remonter jusqu'à ce que Harry, épuisé par la fatigue et l'alcool, se noie. Jean-Paul déshabille le cadavre et le replonge dans l'eau pour faire croire à une noyade accidentelle. Après l'enterrement et le départ de Pénélope, Jean-Paul et Marianne restent seuls, dans une atmosphère intenable, rendue plus oppressante encore par les nombreuses visites d'un policier. Peu à peu, Marianne comprend tout. Elle veut partir. Mais Jean-Paul l'en empêche : ils partageront ensemble cette culpabilité. Ils échapperont à la justice, mais non à leur propre enfer, qui commence.

     

     10

    MORE

    2 141 534

    679 435

    36 715

    SCHROEDER

    FARMER

    GRUNBERG

    BOX OFFICE FRANCE 1969 top 10 Stefan, un jeune étudiant Allemand vient de finir ses études de mathématiques et décide de découvrir le monde,il décide de renouer avec la vie, il part en auto-stop pour Paris. Il rencontre Charlie, joueur génial et petit escroc, qui l'entraîne dans ses combines. Au cours d'une soirée, Stefan a le coup de foudre pour Estelle, une Américaine mais celle-ci doit partir de Paris. Il décide de la rejoindre sur l'île d'Ibiza. Celle ci l’entraîne dans une relation d'amour masochiste qui le mène peu à peu dans la déchéance,on assiste à un amour destructeur et tranquille jusqu'à un point de non retour.      

     

    .

     

    .

     

     

    .

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique