• Michael-Winner-009.jpg

     

     Cliquez sur les titres en surbrillance rouge   pour découvrir la fiche détaillée du film ( affiche + résumé + critique + box office détaillé )

     

     

    France

    PARIS

    Espagne

    Allemagne

    UK

    ITALIE

    BO US

    Play it cool (inédit)

    1962

     

     

     

     

     

     

     

    Nus au soleil
    Some Like It Cool

    1964

    266 985

     

     

     

     

     

     

    The cool mikado (inédit)

    1963

     

     

     

     

     

     

     

    West 11 (inédit)

    1963

     

     

     

     

     

     

     

    The system (inédit)

    1964

     

     

     

     

     

     

     

    You must be joking (inédit)

    1965

     

     

     

     

     

     

     

    Scotland Yard au parfum
    The jokers

    1967

    73 110

     

    735 412

     

     

     

     

    Qu'arrivera-t-il après ?
    I'll Never Forget What's 'Is Name

    1968

    11 117

    8 261

    788 073

     

     

     

     

    Extraordinaire évasion,l'
    Hannibal Brooks

    1969

    437 764

    38 716

    778 158

     

     

     

     

    The games (inédit)

    1970

     

     

     

     

     

     

     

    Homme de la loi,l'
    Lawman

    1971

    764 929

    203 814

    1 205 004

     

     

    n°27

    2,7 R

    Corrupteur,le
    The Nightcomers

    1973

    23 749

    21 422

    884 046

     

     

     

     

    Collines de la terreur, Les
    Chato's Land

    1972

    1 126 033

    191 635

    1 210 327

     

     

    n°54

    1,5 R

    Flingueur,le
    The Mechanic

    1973

    883 652

    135 508

    674 437

     

     

    n°29

    2,5 R

    Scorpio
    Scorpio

    1973

    1 052 001

    363 684

    1 373 483

     

     

    n°37

     

    Cercle noir,le
    The Stone Killer

    1973

    1 053 667

    185 351

    897 675

     

     

    n°43

    1,3 R

    Un justicier dans la ville
    Death Wish

    1974

    1 561 266

    460 000

    843 943

    3 600 000

     

    n°23

    22,0

    Won Ton Ton : The Dog who Saved Hollywood (inédit)

    1975

     

     

     

     

     

     

     

    Sentinelle des maudits,la
    The Sentinel

    1977

    114 766

    37 424

    114 101

     

     

     

    4,5 R

    Grand sommeil,le
    The Big Sleep

    1978

    148 564

    73 202

    365 612

     

     

     

     

    Arme au poing,l'
    Firepower

    1980

    89 407

    48 515

    573 142

     

     

     

     

    Un justicier dans la ville 2
    Deah Wish II

    1982

    1 160 534

    285 076

    813 444

    652 363

     

    n°64

    16,0

    The wicked lady (inédit)

    1983

     

     

    117 945

     

     

     

    0,5

    Scream for help (inédit)

    1984

     

     

     

     

     

     

     

    Justicier de New York,le
    Deah Wish III

    1986

    740 443

    187 629

    335 383

     

     

     

    16,0

    Rendez-vous avec la mort
    Appointment with Death

    1988

    208 320

    109 305

    214 652

     

     

     

    1,0

    A chorus of disapproval (inédit)

    1989

     

     

     

     

     

     

    0,2

    Bulleyes ! (inédit)

    1990

     

     

    90 441

     

     

     

     

    Dirty week end (inédit)

    1993

     

     

     

     

     

     

     

    Parting shots (inédit)

    1998

     

     

     

     

     

     

     

     

    Michael WINNER cinéaste anglais a eu sa petite heure de gloire en France entre 1970 et 1974 où il a troussé quelques unes des meilleures séries B de l'époque entre polars et thrillers en particulier avec son compère Charles BRONSON. Ensemble ils ont créé le concept de justice urbaine éxécutée par soi même (vigilante en VO) avec "Le justicier dans la ville" où Charles BRONSON défouraille en pleine ville  les loubards qui ont tué sa femme. Ils auront tourné ensemble peut être le meilleur BRONSON avec "Le flingueur" sur le crépuscule d'un tireur d'élite. N'oublions pas son western "Les collines de la terreur". Mais il a aussi tourné avec BRANDO, Robert MITCHUM, Faye DUNAWAY, Sophia LOREN, Orson WELLES ou en encore Oliver REED.

    Les temps devenant plus dur, il fournit deux suites au justicier, toujours avec BRONSON d'un niveau bien inférieur à l'original. Aussi efficace qu'un Don SIEGEL ou un Robert ALDRICH il laisse une oeuvre dont quelques perles sont à redécouvrir.

     

     

    .

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique