• BOX OFFICE PARIS DU 08/05/1963 AU 14/05/1963

    REVOLTES-DU-BOUNTY.jpg

    POS

    TITRE

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    1

    LES REVOLTES DU BOUNTY

    20

    46 761

    220 980

    MILESTONE

    BRANDO

    HOWARD

    2

    LES 55 JOURS DE PEKIN

    2

    35 911

    35 911

    RAY

    HESTON

    GARDNER

    3

    LES BONNES CAUSES

    3

    31 006

    163 622

    CHRISTIAN-JACQUE

    BOURVIL

    P.BRASSEUR

    4

    MELODIE EN SOUS-SOL

    3

    30 482

    342 036

    VERNEUIL

    GABIN

    DELON

    5

    SHEHERAZADE

    3

    27 542

    27 542

    GASPARD-HUIT

    BARRAY

    KARINA

    6

    LE SOUPIRANT

    6

    26 674

    297 759

    ETAIX

    ETAIX

    VESELY

    7

    LES QUATRE VERITES

    13

    26 481

    318 833

    COLLECTIF

    AZNAVOUR

    CARON

    8

    LE DOULOS

    8

    25 113

    363 834

    MELVILLE

    BELMONDO

    REGGIANI

    9

    LE LION

    9

    25 038

    218 150

    CARDIFF

    HOLDEN

    CAPUCINE

    10

    LES VEINARDS

    5

    20 395

    91 675

    COLLECTIF

    DE FUNES

    BLANCHE

    11

    LE LIVRE DE SAN MICHELE

    5

    19 271

    58 700

    CAPITANI

    FISCHER

    SCHIAFFINO

    12

    LES INTERNES

    5

    17 408

    184 639

    SWIFT

    CALLAN

    ROBERTSON

    13

    CITOYEN DE NULLE PART

    4

    17 334

    17 334

    STURGES

    HARVEY

    NUYEN

    14

    ROCAMBOLE

    4

    17 105

    17 105

    BORDERIE

    POLLOCK

    VESSEL

    15

    URSUS LE REBELLE

    4

    16 676

    16 676

    PAOLELLA

    VADIS

    MILLAND

    16

    MOURIR A MADRID

    4

    16 099

    96 813

    ROSSIF

    DOCUMENTAIRE

     

    17

    UN PILOTE DANS LA LUNE

    7

    15 349

    62 953

    NEILSON

    TRYON

    SAVAL

    18

    14-18

    6

    15 110

    158 082

    AUREL

    DOCUMENTAIRE

     

    19

    UNE DAME AUX CAMELIAS

    4

    14 387

    14 387

    BALCAZAR

    MONTIEL

    CIFARIELLO

    20

    PAR LE FER ET PAR LE FEU

    4

    13 913

    13 913

    CERCHIO

    CRAIN

    BARRYMORE

    Meilleure salle : Le Richelieu avec "Les 55 jours de Pekin" 21 090 entrées.

    Ceux qui aiment les grandes fresques Hollywoodiennes seront comblés.
    Sorti en décembre 62, "Les révoltés du Bounty" prend d'assaut les salles des quartiers et prend la première place du box office avec  46 761 entrées ( 3 778 entrées au Palais Avron, 3 721 entrées au Clichy Palace...). Un joli score étant donné  que le film durait 3h10 et que le nombre de séances était limité. L'occasion de rattraper une exclusivité raisonnable et de découvrir un des films les plus couteux de l'époque. Marlon BRANDO joue Fletcher Christian un officier qui se révolte en compagnie d'e l'équipage contre le Capitaine du vaisseau "Le Bounty". L'occasion de découvrir de magnifiques paysages polynésiens, d'ailleurs BRANDO va se marier avec une tahitienne tant il se plait (et mange) durant le tournage. Une oeuvre dépaysante et soignée qui est bien meilleure que sa réputation. L'échec financier du film, dans le sens où les entrées mondiales n'ont pas compensé le budget du film et le sale caractère de BRANDO vont quelque peu le déservir et il n'aura plus accès aux grandes productions durant un bon moment.
    L'évènement de la semaine est bien sûr la sortie des "55 jours de Pékin" de Nicholas RAY. Question grande fresque nous sommes servis: 2h40 de spectacle au casting d'enfer : Charlton HESTON, Ava GARDNER et David NIVEN, rien que ça. Le film conte la révolte des boxers à Pekin en 1900. Charlton HESTON doit protéger le quartiers des ambassades anglaises et américaines qui seront assigées durant 55 jours. Ce gros succès mondial confirme Charlton HESTON comme un des rois du grand spectacle après "Le Cid" en 1961. Pour Ava GARDNER c'est l'occasion de retrouver une grosse production, elle qui préfère passer son temps en Espagne... L'accueil du film est à la mesure de l'évènement à Paris avec 21 090 entrées au Richelieu et 14 821 à l'Ambassade, on refuse du monde à l'entrée des cinéma.
    "Les bonnes causes" continue sa belle exclusivité en compagnie de l'infatigable "Mélodie en sous-sol".
    Gérard BARRAY tourne beaucoup durant sa courte carrière cinématographique. Pierre GASPARD HUIT qui l'avait fait jouer dans "Le capitaine Fracasse" avec Jean MARAIS se souvient de lui pour cette grosse production franco-italo-espagnole. En l'an 809 un neveu de Charlemagne est envoyé en mission pacifique à Bagdad où il rencontrera "Shehérazade" dont il tombera amoureux, mais c'est un amour impossible. L'occasion de trouver dans le rôle de l'héroïne, une inattendue Anna KARINA en lieu et place de Nadja TILLER prévue au début du tournage. Tourné sous le soleil de plomb madrilène, l'acteur souffre mille maux dans son armure, mais assure un rôle fort sympathique. Si le film fera un bon succès en France, à Paris le score est bon, sans être exceptionnel, concurrence oblige ( 9 980 entrées au Miramar, 8 962 au Moulin Rouge, 8 600 au Français).
    L' éternel "Soupirant" poursuit son parcous sans faute ainsi que l'inusable "Les 4 vérités".
    "Le livre de San Michele" est une adaptation du livre éponyme qui raconte les souvenirs du médecin Axel MUNTHE qui a combattu une épidemie de choléra à Naples au 19ème siècle. Le film est diffusé dans les quartiers après une exclusivité discrète dans de belles salles.
    Nous avons déja connu John STURGES (les 7 mercenaires) plus spectaculaire. Avec "Citoyen de nulle part" le réalisateur livre un drame inhabituel. Un photographe apatride qui habite Tokyo qui cherche à obtenir la nationalité américaine pour quitter la ville.
    Le grand Bernard BORDERIE a connu des départs plus tonitruants. Son "Rocambole (contre agents secrets)"  connait un départ délicat à Paris dans 4 salles (5 792 entrées à la Scala, 5 124 au Helder...). Peut être le choix est trop important cette semaine pour que tous les films fonctionnent.
    "Une dame aux camelias" est une version espagnole tirée du roman d'Alexandre Dumas. Le rôle titre est tenu par la plus grande star espagnole: Sara MONTIEL.       

     

    « BOX OFFICE HARRISON FORD 1982BOX OFFICE HARRISON FORD 1981 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    orteils
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:57
    heston la superstar
    tu aurais ses entrées france par film?
    merci d'avance
    2
    renaud
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:57
    euh...y en a pas mal!
    Il faut que je les collecte! pourquoi pas une étude à son sujet? est-ce que cela interesse quelqu'un??
    3
    orteils
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:57
    moi ca m'interresse beaucoup
    c'est un grand acteur qui a joué dans nombre de film important pour le cinéma
    4
    steforce
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:57
    steforce
    Un échantillon de Charlton que j'espère intéressant pour Orteils...

    Charlton Heston<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Les dix commandements                14 236 000<o:p></o:p>

    Ben-Hur                                       13 854 000<o:p></o:p>

    Sous le plus grand chapiteau du monde                   9 488 000<o:p></o:p>

    Les 55 jours de Pékin                      4 510 000<o:p></o:p>

    El Cid                                             4 227 000<o:p></o:p>

    Les boucaniers                               2 333 000<o:p></o:p>

    Soleil vert                                      2 264 000<o:p></o:p>

    Tremblement de terre                     2 226 000<o:p></o:p>

    Les grands espaces                         2 204 000<o:p></o:p>

    Quand la marabunta gronde             2 161 000<o:p></o:p>

    True lies                                        1 891 000<o:p></o:p>

    La planète des singes                     1 716 000<o:p></o:p>

    La bataille de Midway                     1 481 000<o:p></o:p>

    Le triomphe de Buffalo Bill              1 477 000<o:p></o:p>

    Major Dundee                                 1 362 000<o:p></o:p>

    Cargaison dangereuse                     1 223 000<o:p></o:p>

    Le secret de la planète des singes   1 164 000<o:p></o:p>

    La soif du mal                                 1 076 000<o:p></o:p>

    747 en péril                                   1 051 000<o:p></o:p>

    Khartoum                                       1 007 000<o:p></o:p>

    Le secret des incas                         1 005 000<o:p></o:p>

    Le seigneur d’Hawaï                        944 000<o:p></o:p>

    Les trois mousquetaires                  629 000<o:p></o:p>

    Will Penny, le solitaire                    549 000<o:p></o:p>

    5
    orteils
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:57
    merci steforce!

    soleil ver a plus de 2M ca c'est une heureuse surprise
    6
    renaud
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:57
    soit 37 millions d'entrées rien qu'avec es trois meilleurs films! C'est pas mal dans le genre, c'est unique (bleue) non c'est vareuse!
    7
    steforce
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:57
    steforce
    D'ailleurs côté ricains, y'a pas mieux je crois. Henry Fonda se rapproche et d'autres comme Cary grant ou Gary Cooper sont pénalisés dans la mesure où l'on ne prend pas en compte les années 30.

    Henry FONDA<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    1.            Il était une fois dans l’ouest   14 912 000<o:p></o:p>

    2.            Le jour le plus long                 11 934 000<o:p></o:p>

    3.            Guerre et paix                           5 880 000<o:p></o:p>

    4.            Mon nom est personne             4 732 000<o:p></o:p>

    5.            La conquête de l’ouest             3 611 000<o:p></o:p>

    6.            Le massacre de Fort-Apache    2 294 000<o:p></o:p>

    7.            Les raisins de la colère             2 082 000<o:p></o:p>

    8.            La bataille des Ardennes          1 868 000<o:p></o:p>

    9.            L’homme aux colts d’or             1 763 000<o:p></o:p>

    10.       Du sang dans le désert             1 446 000<o:p></o:p>

    11.       Le serpent                                 1 356 000<o:p></o:p>

    12.       Le retour de Frank James         1 322 000<o:p></o:p>

    13.       La poursuite infernale              1 296 000<o:p></o:p>

    14.       Le reptile                                   1 018 000<o:p></o:p>

    15.       Première victoire                      931 000<o:p></o:p>

    16.       Permission jusqu’à l’aube        915 000<o:p></o:p>

    17.       La maison du lac                       890 000<o:p></o:p>

    18.       Dieu est mort                            864 000<o:p></o:p>

    19.       Le faux coupable                       801 000<o:p></o:p>

    20.       Police sur la ville                      508 000<o:p></o:p>

    21.       Douze hommes en colère         471 000

    <o:p>PS : je rêverais de connaitre le chiffre France des Aventures de Robin des Bois (1938) qui est surement le plus grand succès américains des films des années 30 après Autant en emporte le vent (films sorti après la 2nde guerre mondiale en France). Une idée Renaud ?</o:p>

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :