• BOX OFFICE PARIS DU 01/05/1985 AU 07/05/1985

    liberte--egalite--choucroute-_31932_49932.jpg

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    TERMINATOR

    2

    153 912

    392 064

    CAMERON

    SCHWARZENEGGER

    HAMILTON

    LIBERTE EGALITE CHOUCROUTE

    1

    117 927

    131 799

    YANNE

    YANNE

    SERRAULT

    LA ROUTE DES INDES

    2

    83 355

    160 999

    LEAN

    BANERJEE

    ASCHCROFT

    SUBWAY

    4

    80 086

    475 924

    BESSON

    LAMBERT

    ADJANI

    LE FLIC DE BEVERLY HILLS

    6

    43 596

    729 969

    LANDIS

    MURPHY

    REINHOLD

    LE THE AU HAREM D'ARCHIMEDE

    1

    43 174

    171 221

    CHAREF

    BOUKHANEV

    MARTIN

    POULET AU VINAIGRE

    4

    35 802

    198 387

    CHABROL

    POIRET

    AUDRAN

    LE PACTOLE

    2

    25 960

    61 886

    MOCKY

    BOHRINGER

    SEBASTIEN

    PLAISIRS INTERDITS

    1

    22 136

    22 136

     

     

     

    LE DECLIC

    3

    20 853

    90 404

    RICHARD

    GUERIN

    KALFON

    AUTANT EN EMPORTE LE VENT

    3

    20 121

    68 556

     

     

     

    LES RIPOUX

    33

    18 357

    1 412 713

    ZIDI

    NOIRET

    LHERMITTE

    PSYCHOSE

    1

    15 780

    15 780

    HITCHCOCK

    PERKINS

    MILES

    ELECTRIC DREAMS

    3

    14 898

    67 074

    BARRON

    VON DOHLEN

    MADSEN

    ADIEU BLAIREAU

    1

    14 493

    14 493

    DECOUT

    GIRARDOT

    LEOTARD

     

     

    Liberté,  égalité, banqueroute !

    "Terminator" n'est pas qu'un succès d'une semaine.  Avec les vacances de Pâques,  il réalise une très belle deuxième semaine pour un film de pure science fiction  et interdit aux moins de 13 ans. Déjà 400 000 entrées en deux semaines, chapeau!
    Très très très mauvais résultat pour ce qui devait être un des grands succès  de l'année "liberté, égalité choucroute".  Le successeur  de "deux heures  moins le quart" qui avait  battu le record  de tous les temps de la 1 ère  semaine, se vautre  avec  117  000  malheureux spectateurs  en 64  salles.  Au vu du budget  on peut parler  de débacle.  Et  l'horrible affiche de Jacques  FAIZANT  n'explique pas tout.  L'absence de  Coluche?  Peut être. En tout cas, Jean  Yanne  ne s'en remettra  pas financièrement. Il arrête la réalisation et part aux USA.
    Presque tous les films  augmentent ou stabilisent leurs entrées: "la route des Indes" s'en sort magnifiquement ainsi que "Subway"  qui devient  un phénomène de jeunes.
    "Les ripoux" passent la barre des 1 400 000 entrées ce qui est exceptionnel.
    "Adieu blaireau" est une catastrophe pour Annie GIRARDOT. Financé avec ses propres deniers pour son ami du moment, le chanteur(?) Bob Decout , le film est  un désastre sans nom au box office.  Comme elle a la mauvaise idée de financer  au même  moment un spectacle réalisé par le même loustic qui s'avère  être un four  immense, la grande actrice est  lessivée.  Elle a toujours eu grand coeur  la dame, c'est pour cela  qu'on l'aime.
    « BOX OFFICE PARIS DU 08/05/1985 AU 14/05/1985BOX OFFICE PARIS DU 24/04/1985 AU 30/04/1985 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    cedric
    Mercredi 29 Mai 2013 à 05:03
    cedric
    je n'ai jamais vu "liberte egalité choucroute" de jean yanne, un echec sans doute par le manque d'une tête d'affiche , d'un acteur central. Là on a une pleiade de très bon acteurs. Dommage pour Jean Yanne. il reviendra comme acteur faisant de très belle composition comme "je regle mon pas sur le de mon père" et a la television.


    Decidement une semaine bien triste, puisque le dernier girardot se prendre une gamelle, quel dommage. La star des années 70 n'attire plus les foules, j'ai toujours beaucoup aimé cette actrice, car la femme est formidable. Les critiques l'on souvent comparé a De Funes, elle avait ce temperament boullionnant dans des films merveilleux(tendre poulet...), il y a une rencontre cinematographique qui ne sait pas vraiment faite, serait ete de reunir le couple GIRARDOT/BELMONDO (un homme qui me plait , m'a effectivement laisser sur ma fin), bref aujourd'hui ces deux monstres sacrés aujourd'hui souffrent, je viens d'apprendre que la sublime annie girardot ete atteinte de la maladie d'Alhzeimer. Alors a ces deux acteurs qui sont entrés dans nos vie par le biais du cinema, et sont devenus tout simplement des amis de la famille, je leur tire mon chapeau et leur dit MERCI, en pensant bien que les paillettes qu'ils nous ont mis dans les yeux, les rires, les larmes qu'ils nous ont donné ,ne sont que partie remises, et que le tour de manège n'est pas fini.
    2
    renaud
    Mercredi 29 Mai 2013 à 05:03
    Annie GIRARDOT une championne du box office, bête des années 70 : "mourir d'aimer" "Dr Francoise GAILLAND" etc....
    Sans doute une étude de sa filmographie pour bientôt.....
    Bebel et Girardot sont comme tout le monde, la vieillerie les rattrape , ca va nous arriver également. Mais eux restent des seigneurs et restent jeunes   sur pellicule pour l'éternité.....
    3
    bebel93
    Mercredi 29 Mai 2013 à 05:03

    Quelles belles analyses de 2 "specialistes" que vous etes!!!


    bebel et girardot a jamais dans nos coeur....


    liberté égalité choucroute...jamais vu ni entendu parlé lui qui aurait du etre le successeur de 2h-1/4...surement un cinema des 70's mais quand tu as terminator en face cela devient difficile...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :