• YVES BOISSET BOX OFFICE

     

    Boisset

     

    Années

    TITRES

    DATES

    DISTRIBUTEURS

    B.O. France

    B.O. Paris

    1967

    Coplan sauve sa peau

    21.02.68

    C.C.F.C

    614 414

    95 996

    1969

    Cran d'arrêt

    14.01.70

    Parafrance

    347 809

    73 660

    1970

    Un condé

    9.10.70

    Parafrance

    1 328 785

    463 446

    1971

    Le saut de l'ange

    29.09.71

    C.F.D.C

    821 621

    174 696

    1972

    L'attentat

    11.10.72

    C.I.C

    1 424 336

    535 291

    1973

    R.A.S.

    9.08.73

    C.F.D.C

    1 342 417

    324 617

    1974

    Dupont Lajoie

    26.02.75

    Planfilm

    1 454 541

    470 479

    1975

    Folle à tuer

    20.08.75

    Fox - Lira

    582 237

    163 565

    1976

    Le juge Fayart dit "Le Shérif"

    12.01.77

    C.C.F.C.

    1 758 456

    511 069

     

    Un taxi mauve

    27.05.77

    Parafrance

    1 464 472

    520 188

    1978

    La clé sur la porte

    13.12.78

    C.C.F.C

    1 893 290

    446 600

    1979

    La femme flic

    9.01.80

    A.M.L.F

    1 807 761

    400 134

    1980

    Allons z'enfants !

    25.02.81

    A.M.L.F

    593 027

    137 793

    1981

    Espion lève-toi

    27.01.82

    U.G.C

    1 302 777

    453 918

    1982

    Le prix du danger

    26.01.83

    U.G.C

    1 388 858

    365 328

    1983

    Canicule

    4.01.84

    U.G.C

    1 024 648

    243 774

    1985

    Bleu comme l'enfer

    12.03.86

    U.G.C

    535 408

    134 389

    1987

    La travestie

    3.10.88

    A.A.A

    50 601

    21 735

    1988

    Radio corbeau

    1.02.89

    A.A.A

    276 888

    106 558

    1990

    La tribu

    27.03.91

    A.A.A

    35 995

    15 558

               

    T O T A L B O X - O F F I C E F R A N C E

       

    20 048 341

     

     

    TABLEAU DE DIDIER NOISY

     

     

    « JEAN CARMET BOX OFFICETARZAN BOX OFFICE »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    dimitri.reux
    Lundi 17 Février 2014 à 21:48

    merci bcp pour ce tableau. Il reste un grand réalisateur qui a su traiter des sujets difficiles comme le racisme, la corruption du monde politique ou policier ds les années 70. Une petite préférence pour le Juge Fayard

    2
    adda chentouf
    Samedi 22 Février 2014 à 12:57

    Yves Boisset a eu le mérite de faire des films engagés, courant cinématographique qui a marqué les années 70 avec également Costa-Gavras, Francesco Rosi, Elio Petri, Damiano Damiani, Sydney Pollack, Martin Ritt, Volker Schlondorff et bien d'autres cinéastes. Ce cinéma de remise en cause et de dénonciation sociale et politique qui a fait florès durant cette décennie prodigieuse nous manque terriblement tant les films de ces réalisateurs s'efforçaient de refléter les sociétés auxquelles ils appartenaient en dénonçant leurs tares et leurs travers. C'était un cinéma militant qui n'excluait pour autant pas le spectacle et le divertissement , d'ou le succès de ces films. Aujourd'hui rares sont les films qui osent apporter un regard critique envers les institutions, ce qui est regrettable tant le cinéma est devenu le plus souvent un espace formaté et convenu dans lequel la critique et la réflexion ont très peu de place. C'est simple: des films comme ceux d'Yves Boisset sont quasiment impossibles à faire de nos jours. Nonobstant leur caractère un peu naif, ce sont de très bons films qui ont mérité leur succès au BO.  En Algérie "l'attentat","le juge Fayard","Dupont la joie", "un condé"et "la femme flic" ont très bien marché en salles, le public Algérien de l'époque affectionnant aussi bien les films de simple divertissement que les oeuvres militantes et engagées. Cet éclectisme a complètement disparu de nos jours, seul le cinéma-spectacle ayant les faveurs de la jeune génération. A noter que Boisset a eu le mérite mais aussi le courage de réaliser "RAS" en 1973, un des rares films français centrés sur la guerre d'Algérie.

    3
    Didier Noisy
    Samedi 22 Février 2014 à 14:52

    Bonjour Adda,

    Tout ce que vous dites est vrai. D'ailleurs, lorsque j'ai fait la filmo d' Yves Boisset, j'ai pensé qu'il était un peu notre Oliver Stone avant l'heure.

    Ce qui est effarant, par contre, c'est qu'un tel réalisateur ce soit vu "interdit" de cinéma, au même titre qu'un Lautner par exemple, sous prétexte qu'il était trop vieux ou dépassé ! Par contre, un Alain Resnais qui lui à 91 ans est encore dans la course ! Incompréhensible !

    Dans la filmographie ci-dessus, je n'ai pas mis les téléfilms qu'il a réalisé depuis (à tort, d'ailleurs, c'est simplement un oubli) et dans lesquels il a continué à aller là où ça dérange ("L'affaire Seznec", "L'affaire Dreyfus", "Le pantalon", "12 balles dans la peau pour Pierre Laval", "L'affaire Salengro")

    4
    adda chentouf
    Lundi 7 Mars 2016 à 18:13

    J'ai récemment téléchargé "Allons z'enfants" que je cherchais depuis longtemps car c'est un des rares films de Boisset que je n'avais pas eu l'occasion de voir ( il n'a pas été distribué en Algérie). Eh bien j'ai découvert une oeuvre anti-militariste remarquable qui m'a bouleversé. Une fois de plus le cinéaste fait preuve d'audace en s'attaquant à la "grande muette" avec talent et sincérité, aidé en cela par un casting de qualité (Carmet, Aumont,Stevenin,Thibaut,Dreyfus) mais surtout par la performance puissante et émouvante du jeune Lucas Belvaux. Un chef-d'oeuvre qui essuya malheureusement un revers injuste au BO  (moins de 600.000entrées), ce qui a condamné le film aux oubliettes car il ne passe jamais à la télé et n'a pas connu de sortie DVD à ma connaissance. Bien dommage pour un film qui gagnerait à être vu et revu, ce qui n'est pas le cas des innombrables navets qui inondent les programmes quotidiens des différentes chaines, aussi bien généralistes que spécialisées, Arte, TCM, Cinéclassic, OCSgéants et quelques rares autres exceptées.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :