• TRAPEZE - BOX OFFICE BURT LANCASTER- GINA LOLLOBRIGIDA - TONY CURTIS 1956

     

    TRAPÈZE

    (TRAPEZE)

    21 SEPTEMBRE 1956

     

     

    TRAPEZE - BURT LANCASTER BOX OFFICE 1956

     

    • Réalisation : Carol Reed
    • Scénario : James R. Webb, Liam O'Brien, Ben Hecht et Wolf Mankowitz
    • Photographie : Robert Krasker
    • Musique : Malcolm Arnold
    • Producteurs : James Hill, Harold Hecht et Burt Lancaster (les deux derniers non crédités)
    • Sociétés de production : Hill-Hecht-Lancaster Productions (États-Unis), Susan Productions (États-Unis)
    • Sociétés de distribution : United Artists (Allemagne, États-Unis),
    • Pays d'origine : Drapeau des États-Unis États-Unis
    • Langues : anglais, italien
    • Format : 35 mm — couleur par Deluxe — 2.35:1 CinemaScope
    • Genre : comédie dramatique
    • Durée : 107 minutes
    • Burt Lancaster (doublure trapèze : Edward Ward) : Mike Ribble
    • Tony Curtis (doublures trapèze : Fay Alexander et Jean Palacy pour le triple salto) : Tino Orsini
    • Gina Lollobrigida (doublure trapéze : Willy Krause) : Lola
    • Katy Jurado : Rosa
    • Thomas Gomez : Bouglione

     

     

     

    SYNOPSIS

    Mike Ribble, seul voltigeur capable d’effectuer un triple saut, et contraint de mettre fin à sa carrière après un accident. Mike se retrouve désormais comme simple accessoiriste au Cirque d’Hiver Bouglione à Paris. Sa rencontre avec le fringuant et téméraire Tino Orsini va lui redonner des fourmis dans les jambes ; en effet, il pense désormais sérieusement à remonter se balancer au dessus de la piste pour devenir le mentor de ce jeune chien fou avec tous les risques que cela comporte. Mais le danger ne viendra pas seulement des figures spectaculaires que les deux trapézistes vont vouloir effectuer ; va se glisser entre eux deux l’arriviste et arrogante Lola qui va leur faire perdre la tête. Leur amitié va-t-elle durer face à la sublime Lola dont ils sont tous les deux amoureux?...

     

    ANALYSE ET BOX OFFICE

    Burt Lancaster qui est dans une période de belle réussite au box office produit ce film qui lui tient à cœur. L'acrobate devenu acteur va mettre les petits plats dans les grands dans ce film grand spectacle. A la réalisation Carol Reed, pas vraiment n'importe qui pour l'occasion va se frotter au format d'image cinémascope très en vogue depuis le triomphe de "La Tunique" en 1953. Un réalisateur solide qui sait mettre en boite des plans alambiqués. Au niveau du casting c'est du lourd. En dehors de Burt Lancaster, il est nécessaire d'avoir un acteur crédible comme trapéziste. Le jeune Tony Curtis qui a connu de bons succès avec des films de chevalerie sera parfait au vu de son physique très sportif(et de sa belle gueule). La vedette féminine du film n'est ni moins que Gina Lollobrigida superstar en Europe et sex-symbol mondial qui sera un point fort pour la diffusion du film dans le monde entier. Lancaster s'entraine énormément avec Eddie Ward qu'il connait depuis le cirque pour retrouver le niveau. Les deux autres acteurs s'y mettent aussi, car l'objectif est de réduire au maximum l'apport des doublures et autres cascadeurs. Cerise sur le gâteau le film sera tourné en grande partie à Paris, au célèbre cirque d'hiver.

    Le film commence avec un plan très simple qui fait comprendre le drame que vit Mike Ribble. Spécialiste du triple saut ( a 15 mètres de hauteur), ses mains glissent le long des avant-bras de son collègue, c'est la chute et il rebondit trop fort sur le filet de sécurité et se brise au sol. Devenu un membre du service technique du cirque, il est taciturne et ne voit même pas l'amour que lui porte Rosa. L'arrivée de Tino qui cherche un maître de la voltige pour lui apprendre le fameux triple saut. Au final Mike va prendre Tino sous son aile et les deux discutent du matin au soir des meilleures techniques, des meilleurs angles, afin de parvenir au fameux triple saut. Mais bien sûr, une femme va s'immiscer dans le duo d'amis : Lola va semer la perturbation entre les deux hommes et bien sûr il va naitre ce qu'on appelle le fameux trio amoureux. La tension monte jusqu'au suspense qui voit Toni tenter le triple saut sans aucun filet de secours. La célébrité et la réussite attendent Tino et Lola et Mike n'a plus qu'à retourner dans l'ombre et le prolétariat et la solitude. Mais finalement, l'amour n'était pas si éloigné de lui.

    Ce film reste un de mes plus grands souvenirs d'adolescent quand je l'ai découvert à la télé au début des années 80. Le trio est formidable et ils sont en plus beaux comme des Dieux. C'est un superbe film qui traite des obscurs du cirque, ceux qu'on ne voit pas dans la lumière, et tout simplement un des plus beaux films sur le cirque. La tension est réelle et on se croirait en plein numéro de trapèze. Malgré la tension amoureuse du trio sans compter l’ambiguïté sous-jacente entre les deux personnages masculins c'est toujours un magnifique spectacle familial. Lancaster y est un  boiteux sublimement torturé, Curtis est le jeune coq flamboyant et Lollobrigida apporte sa formidable beauté. Du grand art à voir et à revoir.        

     A sa sortie le film s'empare de la tête du box office hebdomadaire américain durant deux semaines. Selon le journal Variety il rapporte 7.2 millions de dollars de recettes nettes se plaçant a la seconde place du top annuel seulement battu par "Le Roi et moi". Burt Lancaster signe son plus grand succès depuis "Tant qu'il y aura des hommes".

    En Italie le film se classe a la seconde place du top annuel et engrange plus de 6 millions de spectateurs.

    En France le film sort à Paris ou il prend la première place des exclusivités parisiennes et remplit les 3 belles salles où il est exploité ( 28 975 entrées au Berlitz en 1ère semaine) et passe la barre du million d'entrées sur Paris et sa banlieue. Il faudra au public français un peu de patiente pour voir le film qui passe sur 25 salles pour noël et le jour de l'an. Ce beau spectacle familial attire 317 000 spectateurs et prend la seconde place du box office hebdomadaire derrière l'intouchable "Michel Strogoff". Le film confirme son gros succès en restant plusieurs semaines dans le trio de tête du box office hebdomadaire. Le film bénéficiera des vacances de Pâques pour remonter dans le top et va poursuivre son beau parcours en France pour terminer a la 8ème place du top annuel des films sortis en 1956 avec 4.23 millions de spectateurs.

    C'est un triomphe international pour Burt Lancaster qui confirme qu'il fait bien partie des acteurs les plus populaires du Monde.

    Gina Lollobrigida confirme qu'elle est une star internationale et Tony Curtis est dans une des plus belles périodes de sa carrière.          

     

    CATEGORIE RANG ENTRÉES SALLES
    ENTRÉES FRANCE  8 4 232 986
     
    2ème semaine FRANCE 14 63 453
    3
    3ème semaine FRANCE  8 64 104
    3
    4ème semaine FRANCE 25 53 227  3
    11ème semaine FRANCE 2 317 863
     25
    12ème semaine FRANCE 4 238 138  29
    13ème semaine FRANCE 4 154 298 30
    14ème semaine FRANCE 2 108 481
    23
    15ème semaine FRANCE 2 142 584
    33
           
    ENTRÉES PARIS BANLIEUE   1 000 000
     
    1ère semaine 1 63 453
    3
    2ème semaine 1 64 104
    3
    3ème semaine 3 51 850
    3
    BOX OFFICE ITALIE
    2 6 000 000 +
     
    BOX OFFICE USA 2 7.2 M$ rentals  
    Cote du succès   * * * * *
     

     CHIFFRES FRANCE FABRICE FERMENT

     

     

    TRAPEZE - BURT LANCASTER BOX OFFICE 1956 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    TONY CURTIS -TRAPEZE

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    TRAPEZE - BURT LANCASTER BOX OFFICE 1956

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    TRAPEZE - BURT LANCASTER BOX OFFICE 1956

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     TRAPEZE - BURT LANCASTER BOX OFFICE 1956

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    GINA LOLLOBRIGIDA - TRAPEZE

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    TRAPEZE - BURT LANCASTER BOX OFFICE 1956

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    TONY CURTIS - TRAPEZE

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    TTONY CURTIS ET GINA LOLLOBRIGIDA - TRAPEZE

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    TRAPEZE - BURT LANCASTER BOX OFFICE 1956

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    TRAPEZE - BURT LANCASTER BOX OFFICE 1956

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    TRAPEZE - BURT LANCASTER BOX OFFICE 1956

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    .

     

     

     

    « WILLEM DAFOE BOX OFFICEBOX OFFICE MONDE DU 26 JANVIER 2018 AU 28 JANVIER 2018 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :