• LE TRACASSIN - BOURVIL BOX OFFICE 1961

    LE TRACASSIN

    20 DECEMBRE 1961

     

      

    LE TRACASSIN - BOX OFFICE BOURVIL 1961

     

    • Réalisation : Alex Joffé
    • Scénario et adaptation : Jean-Bernard Luc, Alex Joffé,
    • Dialogues : Jean-Bernard Luc
    • Photographie : Marc Fossard 
    • Musique : Georges Van Parys (éditions Manèges)
    • Chanson : Puisqu’on s’aime, paroles de Bernard Dimey (éditions Pathé Marconi)
    • Production : Pierre Cabaud, René Bézard
    • Sociétés de production : Les Films Raoul Ploquin, Pathé Cinéma
    • Sociétés de distribution : Consortium Pathé
    • Format : Noir et blanc - 35 mm - 1,37:1 - Son monophonique (enregistrement Poste Parisien)
    • Tournage : Studios « Franstudio du 28/08/1961 au 15/10/1961
    • Tirage : Laboratoire G.T.C de Joinville
    • Genre : Comédie
    • Durée : 103 minutes

     

    • Bourvil : André Loriot, laborantin
    • Pierrette Bruno : Juliette, la maîtresse d'André
    • Maria Pacôme : Madame Gonzalès, la maîtresse du docteur
    • Rosy Varte : La patronne du restaurant
    • Micheline Luccioni : Jeannette, la serveuse du restaurant
    • Mireille Perrey : La patronne du magasin Babylis
    • Yvonne Clech : La dame de l'échange, professeur de musique

     

    André Loriot travaille aux Laboratoires de Psychochimie, dont le slogan publicitaire, « La bonne humeur c'est la santé », permet d'écouler des pilules de détente dont il a grand besoin aujourd'hui, sa journée s'annonçant assez mal. Après l'euphorie du réveil, la première contravention et l'embouteillage qui suit lui font manquer un rendez-vous urgent pour l'échange de son logement, qui lui permettrait enfin d'épouser Juliette, sa gentille maîtresse. Au bureau, son patron le charge de prendre les communications de sa femme lors d'un soi-disant déjeuner d'affaire, ce qui gâche en partie son propre déjeuner et amène un malentendu avec Juliette qui lui en tient rigueur. Son amabilité ne peut éviter l'amie abusive qui emprunte sa voiture en augmentant les P.V. de sa journée et sa bonté l'amène au chevet de sa soeur qui vient d'accoucher, mais la layette est dans la voiture prêtée et son ultime rendez-vous est encore compromis. Fâché avec Juliette, accablé de contraventions et toujours sans échange, Loriot absorbe toute une boîte de pilules pour affronter son patron mécontent et lui demander un prêt pour l'achat d'un appartement. Mais son fou-rire inextinguible ne fait pas bonne impression. Il n'a plus qu'à rentrer à pied, et sans travail. Heureusement, Juliette est là et tout s'arrangera.

     

     

    CATEGORIE

    RANG

    NOMBRE

    SALLES

    ENTREES FRANCE

     

    1 842 130

     

    ENTREES PARIS BANLIEUE

     

    308 165

     

    ENTREES PARIS EXCLUSIVITE

     

    102 136

     

    1ère semaine

    10

    27 600

    2

    2ème semaine

    8

    35 714

     

    Nombre de semaines Paris

     

    4

     

    Moyenne salles Paris 1ère sem

     

     

     

    Cote du succès

     

    * *

     

     

     

    .

    « LES CULOTTES ROUGES - BOURVIL BOX OFFICE 1962TOUT L'OR DU MONDE - BOURVIL BOX OFFICE 1961 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :