• LE DINGUE DU PALACE - BOX OFFICE JERRY LEWIS 1961

    ...

    LE DINGUE DU PALACE

    (The bellboy)
     18 DECEMBRE 1960 (USA)

    23 JUIN 1961

     

     

     

    Réalisation

    Jerry LEWIS

    Scénario

    Jerry LEWIS

    Bill RICHMOND

    Directeur de la photographie

    Haskell BOGGS

    Musique

    Walter SCHARF

    Production

    Jerry LEWIS

    Tournage

    08/02/60-05/03/60

    Distribution

    PARAMOUNT

    Durée

    72  minutes

    Stanley

    Jerry LEWIS

     

     

    Stanley est groom dans un palace de Miami. Introverti et discret, il découvre un jour qu'il est le sosie de la star Jerry Lewis qui vient justement d'arriver dans l'hôtel. Ce qui ne sera évidemment pas sans conséquences...

     

    Il était évident que Jerry LEWIS allait prendre la décision de se mettre en scène, car il y a trop d’années durant lesquelles il a observé les techniques de tournage, s’est tenu au courant des dernières innovations matérielles. « Nerd » convaincu, son appartement est bourré de milliers de gadgets. Pour ce faire il propose à la Paramount de tourner un film en un temps record et pour un petit budget. Il va tourner son film à l’hôtel Fontainebleau à Miami en 28 jours en se consacrant 24 heures sur 24 à son projet, dormant dans l’hôtel.

    Un scénario ? Il n y en a pas, le film étant une accumulation de gags classiques, mais efficaces où Jerry entre autres ne se dépêtre pas d’une sculpture molle, éblouit un joueur de golf avec son flash d’appareil photo en plein putt final, mets l’hôtel sens dessus dessous à cause d’un Boeing qui passe juste au dessus. Le film est un hommage aux films burlesques, son personnage s’appelle Stanley (il était ami avec Stan Laurel) et d’ailleurs le co-scénariste du film va apparaître grimé en Laurel. Reste quelques moments de schizophrénie Jerry LEWIS se faisant apparaître à la foi en Stanley et en Jerry LEWIS star invitée de l’hôtel.

    Encore brouillon, le film laisse apparaître de bonnes promesses pour le futur.

    Contre toute attente, le film est un beau succès aux USA, il rapporte plusieurs fois sa mise. Si l’Espagne réserve un bon accueil au film, la France reste très réservée. Certes le film prend la tête des exclusivités à sa sortie, mais en plein mois de juin, les scores sont faibles. Le film, peu soutenu, sort des exclusivités dès la deuxième semaine. Malgré tout, sur la durée le film passe les 800 000 spectateurs, mais ne laisse pas un énorme souvenir chez les spectateurs.   

     

    CATEGORIE

    RANG

    NOMBRE

    SALLES

    ENTREES FRANCE

     

    836 783

     

    ENTREES PARIS

     

    162 069

     

    ENTREES PARIS EXCLUSIVITE

     

    50 133

     

     

     

     

     

    1ère semaine

    1

    28 505

    5

    2ème semaine

    3

    21 628

     

    3ème semaine

     

     

     

    Nombre de semaines Paris

     

    2

     

    Moyenne salles Paris 1ère sem

     

    5 701

     

    1er jour Paris

     

     

     

    Budget

     

     

     

    Recettes US

     

     

     

    Recettes Mondiales

     

     

     

    Box office annuel FRANCE

     

     

     

    Box office annuel USA

     

     

     

    Box office annuel Allemagne

     

     

     

    Box office annuel Espagne

     

    1 340 683

     

    Box office annuel Italie

    63

     

     

    Box office UK

     

     

     

    Box office Europe

     

     

     

    Cote du succès

     

    * *

     

     

    ...

    « CENDRILLON AUX GRANDS PIEDS - BOX OFFICE JERRY LEWIS 1961LE KID EN KIMONO - BOX OFFICE JERRY LEWIS 1959 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :