• LE CLAN DES SICILIENS - ALAIN DELON BOX OFFICE 1969

     

    LE CLAN DES SICILIENS

    5 DÉCEMBRE 1969

     

    LE CLAN DES SICILIENS  AFFICHE 1969

     

     

    • Réalisation : Henri Verneuil
    • Scénario : Henri Verneuil, José Giovanni et Pierre Pelegri d'après le roman d'Auguste Le Breton.
    • Dialogues : José Giovanni
    • Directeur de la photographie : Henri Decaë
    • Musique : Ennio Morricone 
    • Cascades : Yvan Chiffre (non crédité)
    • Pellicule 35 mm, couleur par Eastmancolor, procédé Panavision Ratio 2,35:1
    • Enregistrement Westrex 1135 S.N.E.C, auditorium Paris Studio Cinéma
    • Tirage : Laboratoire L.T.C Saint-Cloud
    • Tournage dans les studios de Saint-Maurice "Franstudio" et sur l'aéroport de Paris Orly
    • Production : Les films du siècle, Europa Films
    • Distribution : 20th Century Fox
    • Chef de production : Henri Verneuil, Jacques-Éric Strauss
    • Producteur exécutif : Jacques-Éric Strauss
    • Langue : français
    • Durée : 117 minutes
    • Dates de tournage : 24 mars - 5 juillet 1969
    • Date de sortie : 5 décembre 1969
    • Genre : Policier

     

    • Jean Gabin : Vittorio Manalese
    • Alain Delon : Roger Sartet
    • Lino Ventura : Commissaire Le Goff
    • Irina Demick : Jeanne Manalese
    • Yves Lefebvre : Aldo Manalese
    • Marc Porel : Sergio Manalese
    • Elisa Cegani : Maria Manalese
    • Amedeo Nazzari : Tony Nicosia
    • Sydney Chaplin : Jack
    • Edward Meeks : Le commandant de bord
    • André Pousse : G. Malik

     

    SYNOPSIS

    Robert Sartet, tueur recherché par toutes les polices, a enfin été arrêté et est présentement dans les couloirs du Palais de Justice. Un complice, déguisé en gardien de la paix, glisse dans la poche de Sartet une scie à métaux. Quand Sartet se trouvera dans le fourgon cellulaire, il percera le sol métallique de son compartiment pour se retrouver libre. L'évasion a été organisée par le clan des siciliens, dirigé par Vittorio Manalese. Il vit avec ses deux fils, son beau-fils et sa belle-fille. La soeur de Sarlet livre à Manalese la somme prévue pour le travail effectué. Sartet confie au clan un projet dont l'idée lui est venue en prison : s'emparer de la collection de bijoux présentée à l'Exposition de Rome. L'ingénieur, qui a lui-même dessiné le dispositif de sécurité, en a donné le plan à Sartet en prison. Manalese fait venir de New York son vieil ami Tony, un ancien complice à lui et un vrai professionnel. La conclusion de Tony est catégorique : à Rome, le coup est infaisable. Peut-être que, durant le transport des bijoux de Rome à New York, où doit avoir lieu une seconde exposition, une solution sera possible. Quelque temps plus tard, un homme de Tony, un pilote, arrive chez Manalese et lui explique son plan : faire atterrir l'avion qui transportera les bijoux à quelques kilomètres de l'aéroport. Sartet qui, quoique traqué par le commissaire Le Goff, a pu échapper à ses poursuites plusieurs fois, prend l'identité d'un diamantaire chargé du convoi des bijoux. Arrivés au-dessus de New York, Manalese, Sartet, le pilote de Tony prennent les commandes de l'avion. Il atterrit sur une autoroute ; une escouade de gangsters s'emparent des bijoux. Oui, mais le destin veille : Sartet, qui a eu une brève liaison avec la belle-fille de Manalese, est dénoncé par le petit-fils de ce dernier. Manalese fait revenir Sartet à Paris et le tue. En même temps, le clan, dans sa totalité, est arrêté par la police.

    ANALYSE BOX OFFICE

    Henri VERNEUIL a toujours rêvé de cinéma américain, de productions internationales. C'est pourquoi son projet semble démesuré : monter un film à gros budget qui va réunir un casting impressionnant. Il va donc réunir le duo d'acteur qui lui a procuré un triomphe en 1963 avec « Mélodie en sous-sol » : Jean GABIN et Alain DELON. Rien qu'avec ces deux acteurs le succès doit être obligatoire. Alain DELON est dans une très belle série de succès ; »Adieu l'ami » ou « La piscine » en ont fait un incontournable du box office. A 33 ans, il est dans ses plus belles années et il allie le charisme à de grandes qualités physiques. Jean GABIN n'est plus à présenter, il sera le cerveau du film et sort lui aussi de deux bons succès et l'échec de « Sous le signe du taureau » n'a pas entamé son crédit. Adjoindre Lino VENTURA est la cerise sur le gâteau : Sa côte auprès du public est énorme, même s'il n'a pas connu de grands succès depuis quelques films, ce projet va certainement le relancer. Evidemment devant une telle affiche, le bouche à oreille fonctionne avant la sortie du film. Les journaux relatent le projet et mettent l'eau à la bouche du public.

    Il est peu connu que le film est en fait le deuxième qui a pour vedette le comissaire LEGOFF héros de la collection " brigade anti-gangs" de Auguste LE BRETON. Un film de Bernard BORDERIE a d'ailleurs déjà été tourné en 1966 avec Robert HOSSEIN dans le rôle de LEGOFF. "Le clan des siciliens" est le deuxième roman de la collection. Avec le concours de la FOX, Henri VERNEUIL achète les droits du romans, mais LE BRETON ne participera à son adaptation. VERNEUIL fait donc appel à José GIOVANNI pour le seconder, une valeur très sûre qui connait bien les superstars de l'écran.

    C'est l'histoire d'un mauvais garçon, joué par DELON qui va s'allier avec le clan italien des MANALESE qui l'a aidé à s'évader pour monter un casse sans précédent. C'est malheureusement une histoire d'adultère dénoncée par un enfant « innocent » qui va mettre toute cette belle aventure à l'eau. GABIN descend DELON, puis se fait arrêter par un Lino VENTURA qui ne les a poursuivis avec acharnement, le tout dans le respect.

    VERNEUIL va donc réaliser un film hyper efficace qui bénéficie de belles scènes spectaculaires: celle de l'évasion de DELON de son fourgon cellulaire avec une scie miniature et celle de son arrestation manquée dans l'hôtel où il se repose avec une prostituée.

    La scène la plus spectaculaire, le clou du film comme on dit, est celle du détournement d'un boeing sur une autoroute, une scène qui est restée lencrée dans les esprits. VERNEUIL filme un tronçon d'autoroute fermé pour l'occasion à l'aide d'une caméra fixée sur un petit avion. Il ne reste plus qu'à ajouter une photo d'un vrai Boeing en superposition et le tour est joué. Simple mais très efficace.

    Le tournage se déroule dans une très bonne ambiance, mise à part l'actrice Irina DEMICK, très bien placée avec un ponte de la FOX qui exige que son rôle soit très etoffée.

    Le film bénéficie d'une des meilleures musiques du grand Ennio MORRICONE, du niveau de ses films avec Sergio LEONE. Entêtante et envoutante, elle appuie les séquences d'action d'une manière des plus efficaces. Elle reste aujourd'hui un des plus grands succès du musicien.

    Au niveau des dialogues, AUDIARD n'est pas présent, mais GIOVANNI place quelques bons mots "à la manière de"…dans le film, on se rapproche du niveau de « Mélodie en sous-sol ».

    Reste les acteurs : GABIN est monolithique en parrain italien, polyglotte il impose son charisme et sa stature. On s'y fait très vite au principe qu'il joue un parrain italien, après tout Marlon BRANDO obtiendra un oscar dans « Le parrain » quelques années plus tard.

    Lino VENTURA est le flic français accrocheur qui les poursuit sans cesse. Très à l'aise dans son rôle de flic, nous assistons à ses coups de découragements puis finalement à son triomphe paisible. La dernière scène est très émouvante entre GABIN et VENTURA. On mesure combien VENTURA respecte et apprécie le vieux lion à qui il doit tout. Possédant moins de scènes d'action que DELON, c'est un rôle assez statique, il bénéficie d'une belle scène de descente dans un atelier de photographies coquines tenu par André POUSSE.

    Alain DELON apporte son physique de sportif aux scènes d'action du film. Méchant garçon, tueur, sans pitié mais charismatique, son amour pour la gente féminine le perdra. Encore une belle occasion de montrer qu'il est le meilleur acteur du monde pour les scènes de mort. Cette fois il fait un joli bond de cabri en arrière dans un terrain vague. sa.

    Dire que ces acteurs s'entendent bien sur le tournage est un euphémisme. Ce sont malgré tout des professionnels mais VERNEUIL sait capter l'amitié des acteurs sur l'écran.

    Tout est fait pour le carton dans ce blockbuster à la française. C'est de la très belle ouvrage.

    Le film sort à Paris le 5 décembre 1969 dans 7 salles : Le Berlitz (30 495 entrées en 1ère semaine), l'Ambassade (20 800 entrées en 1ère semaine), le Bosquet, l'Image, le Montparnasse, le Pathé Orléans et le Parly 2. Il attire 98 986 spectateurs et prend la première place du box office hebdomadaire. ce score est d'ailleurs suffisant pour prendre la première place du box office hebdomadaire. En France son circuit de salles augmente très sensiblement pour monter à 48 salles et réaliser 307 000 entrées pour ensuite exploser les compteurs pour les fêtes de fin d'année avec 549 000 entrées sur 79 salles pour sa quatrième semaine. mais le triomphe se poursuit après les fêtes. Au total le film passe 7 semaines en tête du box office hebdomadaire France  et 15 semaines d'affilée dans le top 5. Avec 4 824 000 spectateurs le film est top 3 des films sortis en France en 1969.

    En Italie le film se classe top 12 de la saison 1969/70 et réalise encore un meilleur score qu'en France avec pas moins de 4 800 000 spectateurs dans les salles transalpines. Avec près d'un million de spectateurs en Espagne, "Le clan des Siciliens" aura attiré plus de 10 millions de spectateurs entre la France, l'Italie et l'Espagne.  

    A Bruxelles pour son exclusivité le film devra affronter "Au Service secret de sa majesté" et "Bambi" qui sortent tous le 18 décembre 1969. "Le clan des siciliens" sort au Capitol, au Colisé B et au Métropole. Il rapporte 1 926 000 francs belges pour sa première semaine (environ 29 600 entrées) où il prend la tête du box office hebdomadaire devant ses concurrents. Il conserve la tête du box office en seconde semaine avec 2 188 000 francs belges de recette ainsi que la semaine suivant avec 1 763 000 francs belges. Il passe la nouvelle année1970 en conservant pour la quatrième fois la tête du box office hebdomadaire avec 1 184 000 francs. Il se fera détrôner la semaine suivante par "Butch Cassidy et le Kid" où il descend à la seconde place. Au final le film rapporte la très belle recette de 11 180 000 francs belges soit environ 170 000 spectateurs pour son exclusivité bruxelloise ce qui est un superbe score. 

    GABIN est relancé, VENTURA est bien remis en selle et va pouvoir mettre en route des projets plus personnels et Alain DELON est dans sa ligne triomphale du moment après "La piscine" et "Jeff". Impérial, il va tourner dans « Le cercle rouge » et poursuivre sa meilleure période au box office.

     

    CATÉGORIE RANG ENTRÉES SALLES
    ENTRÉES FRANCE 3 4 824 585
     
    1ère semaine FRANCE 1 98 986
    7
    2ème semaine FRANCE 2 90 257
    9
    3ème semaine FRANCE 1
    307 578
    48
    4ème semaine FRANCE 1 549 660
     79
    5ème semaine FRANCE 1  368 574
     75
    6ème semaine FRANCE 1
    263 823
     69
    7ème semaine FRANCE 1 217 429
     72
    8ème semaine FRANCE 1 175 866
    61
    9ème semaine FRANCE 2 167 928
    68
    10ème semaine FRANCE 4 159 397
    75
    ENTRÉES PARIS BANLIEUE   1 440 000
     
    1ère semaine 1 98 986
    7
    2ème semaine 1 86 711
     
    3ème semaine 1 91 229
     
    4ème semaine 2 113 564
     
    5ème semaine 2 80 533
     
    6ème semaine 1 61 995
     
    ENTRÉES ITALIE
     12 4 800 000
     
    BOX OFFICE ESPAGNE   992 881
     
    BOX OFFICE USA   3 M$
     
    Cote du succès   * * * * *
     

     

     

     

     

     

    BANDE ANNONCE / TRAILER

     

     

    GENERIQUE DU FILM

     

     

    CLIQUEZ SUR LES PHOTOS POUR LES VOIR EN GRAND FORMAT

     

    LE CLAN DES SICILIENS - BOX OFFICE JEAN GABIN 1969

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE CLAN DES SICILIENS - BOX OFFICE JEAN GABIN 1969

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ALAIN DELON - LE CLAN DES SICILIENS

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LINO VENTUR AET ALAIN DELON - LE CLAN DES SICILIENS

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    HENRI VERNEUIL - LE CLAN DES SICILIENS

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LINO VENTURA - LE CLAN DES SICILIENS

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE CLAN DES SICILIENS - BOX OFFICE JEAN GABIN 1969

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE CLAN DES SICILIENS - BOX OFFICE JEAN GABIN 1969

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE CLAN DES SICILIENS - BOX OFFICE JEAN GABIN 1969

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE CLAN DES SICILIENS - BOX OFFICE JEAN GABIN 1969

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE CLAN DES SICILIENS - BOX OFFICE JEAN GABIN 1969

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE CLAN DES SICILIENS - BOX OFFICE JEAN GABIN 1969

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE CLAN DES SICILIENS - BOX OFFICE JEAN GABIN 1969

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    JEAN GABIN - LE CLAN DES SICILIENS

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE CLAN DES SICILIENS - BOX OFFICE JEAN GABIN 1969

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE CLAN DES SICILIENS - BOX OFFICE JEAN GABIN 1969

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE CLAN DES SICILIENS - BOX OFFICE JEAN GABIN 1969

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE CLAN DES SICILIENS - BOX OFFICE JEAN GABIN 1969

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE CLAN DES SICILIENS - BOX OFFICE JEAN GABIN 1969

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    JEAN GABIN ET ALAIN DELON - LE CLAN DES SICILIENS

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE CLAN DES SICILIENS - BOX OFFICE JEAN GABIN 1969

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE CLAN DES SICILIENS - BOX OFFICE JEAN GABIN 1969

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE CLAN DES SICILIENS - BOX OFFICE JEAN GABIN 1969

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE CLAN DES SICILIENS - BOX OFFICE JEAN GABIN 1969

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    JEAN GABIN ET LINO VENTURA - LE CLAN DES SICILIENS

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    AUTRE AFFICHE FRANCAISE DU " CLAN DES SICILIENS "

     

    LE CLAN DES SICILIENS - BOX OFFICE ALAIN DELON 1969

     

     

    AFFICHE ALLEMANDE DU " CLAN DES SICILIENS "

     

    LE CLAN DES SICILIENS - BOX OFFICE ALAIN DELON 1969

     

    AFFICHE ESPAGNOLE DU " CLAN DES SICILIENS "

     

    LE CLAN DES SICILIENS - BOX OFFICE ALAIN DELON 1969

     

    AFFICHE AMERICAINE DU " CLAN DES SICILIENS "

     

    LE CLAN DES SICILIENS - BOX OFFICE ALAIN DELON 1969

     

    AFFICHE ITALIENNE DU " CLAN DES SICILIENS "

     

     

    LE CLAN DES SICILIENS - BOX OFFICE ALAIN DELON 1969

     

     

    AFFICHE DANOISE DU " CLAN DES SICILIENS "

     

     

     

    CLAN-DES-SICILIENS-copie-2.jpg

     

    45 TOURS ITALIEN DE LA BOF DU " CLAN DES SICILIENS " PAR ENNIO MORRICONE

     

    LE CLAN DES SICILIENS - BOX OFFICE ALAIN DELON 1969

     

    BOF DU " CLAN DES SICILIENS " PAR ENNIO MORRICONE

     

    LE CLAN DES SICILIENS - BOX OFFICE ALAIN DELON 1969

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ...

    « BORSALINO - ALAIN DELON BOX OFFICEJEFF - ALAIN DELON BOX OFFICE 1969 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    adda chentouf
    Dimanche 17 Juin à 13:41
    " Le clan des siciliens" n'est sorti en Algérie que le 11 septembre 1975, près de 6 ans après sa sortie française, alors que "Peur sur la ville" était sur nos écrans 2 semaines seulement après sa sortie française. Ce sont les aléas incompréhensibles de la diffusion des films chez nous qui ont fait que "Le casse" n'est par exemple sorti en Algérie qu'en 1985 ! "Le clan des siciliens" est resté 5 semaines à Alger (contre 9 pour "Peur sur la ville"). Il a bénéficié de 3 salles les 2 premières semaines, puis de 2 salles les 2 semaines suivantes pour terminer son exclusivité dans une seule salle ("Le Caméra") la 5eme et dernière semaine. Soit une combinaison totale de 11 salles représentant 176 séances. Bien qu'avec un circuit moindre que "Peur sur la ville" (15 salles et 240 séances) il a allègrement franchi la barre symbolique des 100.000 entrées sur la capitale, un score fabuleux. Même succès à Oran oû il a fait le plein d'entrées durant 5 semaines. Personnellement, je l'ai vu pour la première fois à Mascara, ma ville natale, avec plein de copains en juillet 1976 au superbe cinéma "Le Vox"qui était plein à craquer. Un autre très grand souvenir de jeunesse !
    2
    laurent
    Dimanche 17 Juin à 14:37

    Un grand merci Adda pour ces nouvelles infos, sur mon film préféré d'Henri Verneuil. C'est par contre étonnant de voir  quelle vitesse les films étaient retirés du circuit.

    3
    Didier Noisy
    Lundi 18 Juin à 13:54

    Cher Adda, 

    Je me joins à Laurent pour vous remercier vivement pour ces données inédites et précieuses ! cool Car si, concernant Laurent, c'est son film préféré de Verneuil (ravi que ce soit le cas !), pour moi il s'agit de mon film préféré tout court ! yes Evidemment, depuis j'en ai vu des bien meilleurs, mais celui là restera à vie celui qui m'a fait me passionner pour le cinéma, lorsque je l'ai découvert à la télé en septembre 1979 (j'avais 14 ans) ! Je me souviens encore que, dès le lendemain de sa diffusion, j'avais acheté de 33 tours de la bande originale de Morricone (qui, d'ailleurs, me sert toujours de sonnerie de téléphone !) 

    J'en déduis, cher Adda, que ces données chiffrées doivent être issues de revues/périodiques cinématographiques qui devaient être publiées en Afrique du Nord (équivalent du "film français" ?). Pourriez-vous nous en dire plus sur cette/ces revue(s) ? A savoir comment se nommai(en)t-elle(s), depuis combien de temps et existe(nt)-elle(s) encore aujourd'hui ? Merci de nous éclairer sur ces précieuses sources inconnues... 

    Pour revenir sur Le clan des Siciliens, voici un autre chiffre inédit que j'ai pu dénicher tout dernièrement : 

    Lors de son exclusivité à Tokyo, le film d'Henri Verneuil - sorti le 30/05/70 et distribué par la Fox - a réalisé 225 569 entrées (116 326 716 yens)

     

     

      • laurent
        Lundi 18 Juin à 17:48

        Score réalisé sur la seule année civile 1970, ce qui plaçait le film à la 7° position des films étrangers de l'année.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :