• LE BOSSU - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1960

     
     

    LE BOSSU

     

    13 JANVIER 1960


     

    LE BOSSU - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1960

     

    • Réalisation : André Hunebelle
    • Assistants : Bernard Toublanc-Michel, Yves Prigent, Sigmund Graa
    • Scénario : Jean Halain, Pierre Foucaud, André Hunebelle d'après le roman éponyme de Paul Féval
    • Photographie : Marcel Grignon
    • Musique : Jean Marion (Éditions Hortensia)
    • Production : André Hunebelle
    • Sociétés de production : Production Artistique et Cinématographique, Globe Film International
    • Société de distribution : Lux Compagnie Cinématographique de France
    • Pays d’origine :  France Italie
    • Langue originale : français
    • Format : couleur (Eastmancolor) — 35 mm — 2,35 :1 (Dyaliscope) — son Mono
    • Genre : film de cape et d'épée
    • Tournage : 19 mai 1959 - 28 juillet 1959
    • Durée : 105 minutes

     

     

    • Jean Marais : Henri de Lagardère, alias "le Bossu"
    • Bourvil : Passepoil
    • Sabine Sesselmann : Aurore de Nevers  et Isabelle de Caylus
    • François Chaumette : Philippe de Gonzague
    • Jean Le Poulain : M. de Peyrolles
    • Hubert Noël : duc Philippe de Nevers
    • Paulette Dubost : dame Marthe

     

     

    Vers la fin du règne de Louis XIV, Philippe, duc de Nevers, a épousé secrètement Aurore de Caylus et en a eu une fille, Aurore. Philippe de Mantoue, prince de Gonzague, cousin de Nevers, est jaloux de ce dernier, et ayant appris le mariage, il essaie de supprimer son cousin et de faire enlever l'héritière de Nevers. A l'issue d'une dernière entrevue entre Aurore et son mari qui vient emmener leur fille, les sbires de Gonzague attaquent le duc ; mais l'intervention du chevalier de Lagardère et de son valet Passepoil, si elle ne sauve pas Nevers, poignardé par Gonzague lui-même, permet de sauver l'enfant des mains du félon. Avant de voir Gonzague, masqué, disparaître, Lagadère le blesse à la main pour le reconnaître et lui promet qu'un jour, il fera justice. Poursuivi par la police du roi, car Gonzague l'accuse du meurtre de Nevers, Lagardère se réfugie en Espagne, et dix sept ans passent. Gonzague a épousé la veuve de Nevers, et essaie de s'approprier les titres et les biens de son cousin. Le Régent désire voir se terminer la douloureuse affaire. Nous sommes en pleine période de spéculations et Gonzague a transformé son hôtel en maison d'agio ; un étrange bossu y loue sa bosse pour aider à rétablir les transactions ; en même temps, il surveille Gonzague. Un tribunal de famille doit décider de la mort de la petite Aurore de Nevers et le prince de Gonzague cite devant lui de faux témoins. La duchesse, avertie par le Bossu que sa fille est vivante, rejette la compétence du tribunal et annonce que sa fille lui sera remise au bal du Régent ce soir même. A la suite d'une trahison, Gonzague parvient à enlever la jeune fille, mais le Bossu, qui n'est autre que Lagardère déguisé, la délivre. En présence du Régent, un duel judiciaire opposera le chevalier et Gonzague qui a involontairement avoué son forfait. L'assassin sera tué et Lagardère pourra épouser Aurore de Nevers qui n'avait, depuis son adolescence, d'yeux que pour lui.

     *******************************************************

     

    A la fin des années 50, Jean Marais a tourné une série de films romantiques qui n'ont pas connu de grands succès comme "Amour de poche" "Nuits blanches" un échec de Visconti ou "Chaque jour a son secret". Son dernier succès est "Latour prend garde" un film d'aventures tout public. Ainsi quand André Hunebelle un réalisateur habitué aux succès commerciaux estampillés familiaux lui propose une nouvelle adaptation du "Bossu" de Paul Féval, l'acteur accepte malgré les avis de son entourage (en particulier Jean Cocteau). Il jouera le rôle du célèbre "Lagardère".
    Le projet a de quoi plaire à Jean Marais. Jean Hunebelle considéré encore aujourd'hui comme un cinéaste mineur, n'attache pas de réelle importance à la technique mais sait très bien ce que désire le public. L'histoire est très importante pour lui. Jean Marais pourra se grimer en bossu et cette perspective lui plait ainsi que de pouvoir exécuter ses cascades lui même. Et puis il y a un argument massue pour l'acteur, le second rôle, celui du laquais "Passepoil" sera joué par Bourvil. A l'époque Bourvil c'est le numéro un des seconds rôles, des serveurs de soupe. Mieux, c'est une garantie d'attirer le public, Luis Mariano peut en témoigner. Il est certain que le public ira voir Bourvil autant que Jean Marais.
    Le film sera tourné majoritairement en décors naturels et saura utiliser les nombreux monuments parisiens mis à disposition. 
    Si en général les films dits de "Cape et d'épée" sont majoritairement difficilement regardables aujourd'hui, il n'en reste pas moins que "Le Bossu" reste un des fleurons du genre. L'histoire et ses enjeux dont parfaitement clairs pour le public. Hunebelle et son équipe habituelle de scénaristes plantent rapidement le décor et  on ne s'ennuie pas une seconde. La première partie introduit le machiavélique Philippe de Gonzague joué par François Chaumette, qui parvient avec sa voix reconnaissable a jouer un vrai et beau fourbe de chez fourbe.
    Jean Marais apparait peu après comme un héros parfait, courageux et digne de confiance. Un rôle parfait pour l'acteur qui virevolte athlétiquement dans tous les combats. car le film comporte un nombre conséquent de duels à l'épée et il faut reconnaitre que ceux-ci sont assez réalistes grâce à une équipe technique importante autour du film. On y croit complètement et Jean Marais n'y est pas pour rien, sautant d'escalier en escalier, brettant sur les toits des chaumières. Il compose un Bossu assez stupéfiant, je me souviens, enfant, de la peur que m'inspirait le personnage avant de découvrir que le preux chevalier se cachait sous un déguisement. Grande performance de la part de Jean Marais, ce personnage étant sans doute le plus célèbre qu'il a interprété avec celui de "La bête" ou de "Fantômas".  Et qui d'autre peut déclarer "Si tu ne viens pas à Lagardère, c'est Lagardère qui vient à toi ! " de manière si convaincante ?
    Bien sûr on peut être amusé devant l'âge de Lagardère qui recueille Aurore lorsqu'elle est bébé. On peut imaginer que...disons 15 ans plus tard elle se marie avec un Lagardère un peu senior,mais bon a 47 ans, Jean Marais est encore dans une  forme physique éclatante.
    Il faudra se pencher également sur l'extraordinaire efficacité de Bourvil dans des rôles qui pourrait discréditer tout autre acteur. Mais non, Bourvil interprète un "Passepoil" malicieux et un vrai père pour Aurore, ce qui est logique étant donné que Lagardère doit s'éloigner de l'image du père. Le vrai père de Aurore, c'est Passepoil. Toujours juste, jamais ridicule, Bourvil est le partenaire idéal pour Jean Marais et ne lui vole pas la vedette comme le fera un certain Louis De Funès quelques années plus tard. Ce duo mythique est bien accompagné par l'actrice Allemande Sabine Sesselmann qui doit jouer le rôle de la mère et de la fille. Une fort belle actrice qui ajoute du piment au film.
    Le célèbre combat final, les décors majestueux ainsi que la scène du bal haute en couleur et l'histoire trépidante sont la marque de fabrique de André Hunebelle qui signe à mon avis son meilleur film.
    Le succès du film est immédiat. il prend la tête du box office parisien sur deux salles et les continuations vont s'enchainer rapidement ainsi que les salles de quartier où le succès sera encore plus imposant. Jean Marais retrouve donc un succès massif, le premier depuis "Le Comte de Monte Cristo". En France le succès est très important et le film devient le deuxième succès pour les films sortis en 1960 derrière Ben Hur (4 478 000 entrées dans les 52 premières semaines d'exploitation). C'est aussi le 6ème succès de l'histoire du box office de Bourvil. "Le Bossu" totalise près de 6 millions de spectateurs.
    Sentant qu'il fallait battre le fer tant qu'il est chaud, André Hunebelle réunit ses équipes artistiques et techniques afin de mettre en route très rapidement un nouveau film de "Cape et d'épée" pour une sortie prévue en octobre 1960.
    Avec les années le film est devenu un incontournables de la télévision, enchantant des générations de jeunes spectateurs. Il a donné quelques lettres de noblesse à André Hunebelle peu respecté durant des années et bien sûr à totalement relancé la carrière de Jean Marais.         
     
     
      POS NOMBRE SALLES
    ENTREES FRANCE 2 5 845 980
     
    ENTREES PARIS BANLIEUE   + 1 300 000
     
    1ère semaine 1 41 038
    2
    2ème semaine 3 39 302
    2
    3ème semaine 3 33 125
     
    4ème semaine 7 26 370
     
    5ème semaine 6 26 737
     
    6ème semaine 4 32 255
     
    7ème semaine 8 19 437
     
    Budget      
    Cote du succès   * * * * *
     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE BOSSU - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1960

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE BOSSU - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1960

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     LE BOSSU - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1960

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE BOSSU - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1960

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE BOSSU - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1960

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     LE BOSSU - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1960

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     LE BOSSU - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1960

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     LE BOSSU - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1960

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE BOSSU - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1960

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     LE BOSSU - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1960

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE BOSSU - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1960

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE BOSSU - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1960

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE BOSSU - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1960

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE BOSSU - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1960

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE BOSSU - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1960

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE BOSSU - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1960

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     LE BOSSU - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1960

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE BOSSU - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1960

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE BOSSU - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1960

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE BOSSU - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1960

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE BOSSU - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1960

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE BOSSU - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1960

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE BOSSU - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1960

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    .

     

    « LE CAPITAN - JEAN MARAIS BOX OFFICE 1960LA VIE A DEUX - JEAN MARAIS BOX OFFICE 1958 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :