• HAUT LES FLINGUES - BOX OFFICE CLINT EASTWOOD 1986

     

    HAUT LES FLINGUES

    (CITY HEAT)

    15 JANVIER 1986

     

     

    HAUT LES FLINGUES - BOX OFFICE CLINT EASTWOOD 1986

    De Richard BENJAMIN- scénario Sam BROWN (Blake EDWARDS)- Avec Burt REYNOLDS.

    En 1933, Mike Murphy a quitté la police et est devenu détective privé. Son associé,Swift réussit à récupérer les livres de compte de Leon Coll, gangster notoire. Il décide alors de faire chanter Coll et propose par la même occasion les livres au rival de Coll, le gangster Primo Pitt. Swift est retrouvé assassiné mais les livres ont disparu et tous les soupçons se portent sur Murphy. Murphy décide alors de mener son enquéte afin de retouver les précieux livres, mais il est suivi par Speer, ancien compagnon de Murphy, qui lui est resté dans la police.Lorsque Coll va enlever Addy, la secretaire de Murphy et amie de Speer, ce dernier ne va plus assister passif à la guerre des gangs mais va y entrer de plein pied.

     

    **********************************

     

    Soyons francs, c’est une déception. On pourra imaginer que c’est par amitié pour Burt REYNOLDS que Clint accepte de tourner dans un film qui dès le début part très mal. En effet, c’était un projet de Blake EDWARDS qui a écrit un scénario qu’il ne peut mener à terme. Lui et Clint ont des divergences d’opinion qui seront fatales au réalisateur qui laisse sa place à Richard BENJAMIN. Son nom sera couvert par un pseudonyme. Le film n’est qu’une aimable comédie policière, fait assez rare chez CLINT. Le film a du budget et est assez soigné, mais est tout à fait anodin au niveau global. C’est ainsi que le film qui a connu un bon succès aux USA s’écroule très vite en France et à Paris. C’est donc une anecdote dans une carrière de Clint, où Pale RIDER est sorti après ce film. En France, on a réfléchi à deux fois avant de le sortir et celle-ci s’effectue APRES « Pale Rider ». Il faut dire que Burt REYNOLDS est inexistant en terme de Box office en France, et puis la qualité du film est faible. Bref, ce film est anecdotique dans la carrière de Clint. 

     

    ENTREES France TOUTES EXPLOITATIONS

     

    268 263

     

     

    ENTREES Paris 1ère EXPLOITATION

     

     

    102 519

     

    ENTREES Paris 1ère SEMAINE

    111 706

    NOMBRE DE SEMAINES PARIS 1ère exploitation

    13

    NOMBRE DE SALLES  Paris semaine de sortie

    48

    Moyenne entrées par salles 1ère semaine

    2 327

    1er JOUR Paris

    16 910

    Budget US

    9.6 M$

    (19 M$ 2007)

    Recettes US

    41.4  M$

    (80 M$ 2007)

    COTE DU SUCCES

     

    « LE MAITRE DE GUERRE - BOX OFFICE CLINT EASTWOOD 1987PALE RIDER - CLINT EASTWOOD BOX OFFICE 1985 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :