• BOX OFFICE USA DU 2 JANVIER 1968 AU 8 JANVIER 1968

     

    THE GRADUATE BOX OFFICE USA 1967

    THE GRADUATE (LE LAUREAT ) 1 875 000 entrées FRANCE 

    de Mike NICHOLS avec Dustin HOFFMAN, Anne BANCROFT et Katharine ROSS

    Benjamin Braddock, un étudiant fraîchement diplômé, ne sait pas quoi faire de son avenir. Lors d'une soirée mondaine chez ses parents où il vagabonde, il fait la connaissance de Mrs Robinson, l'épouse du patron de son père. La femme, d'âge mûr, entreprend de séduire le garçon et y parvient très rapidement. Benjamin découvre les joies du sexe et profite de la situation du haut de ses 21 ans. Mais les choses se compliquent lorsque Monsieur Robinson demande à Benjamin de sortir avec Elaine, sa fille. Le jeune homme accepte et en tombe amoureux, s'attirant par la même occasion les foudres de Mrs Robinson. Cette dernière, folle de jalousie, décide d'empêcher leur union en proposant sa fille en mariage à un autre homme...

    " le lauréat" fait partie de ces films du renouveau du cinéma américain avec des films comme "Bonnie et Clyde", "La vallée des poupées" ou "La chaleur de la nuit". Cependant ce n'était pas gagné dans la course au succès pour la fin d'année 1967. Bien sûr Mike Nichols est auréolé du triomphe de "Qui a peur de Virginia Woolf" mais la présence du couple mythique Taylor / Burton y a fait énormément. Et puis Dustin Hoffman est un parfait inconnu et Anne Bancroft n'a jamais été une star. Il n'empêche, le film affiche souvent complet dans des salles de moyennes capacités et le bouche à oreille fait qu'il n'a pratiquement pas perdu de spectateurs à l'aube de cette année 1968. Cette critique de la bourgeoisie américaine des banlieues des grandes villes fait mouche et plait aux jeunes adultes. Comme souvent le film peut compter sur une bande originale de haut niveau. Si Paul Simon et Art Garfunkel ont déjà sorti  "The sound of silence" en 1965, Paul Simon compose partiellement "Mrs Robinson" pour être incluse dans le film. La chanson sera achevée peu après pour figurer dans la BOF du film qui va atteindre la première place du Billboard en avril 1968. Le duo devient célèbre dans le monde entier. Cette BOF est en bonne compagnie avec celles de "Camelot", "Gone with the wind", "Un homme et une femme" présente depuis 60 semaines dans le Billboard mais aussi "Bonnie and Clyde" qui est un signe du très grand succès du film au box office.    

     

     

    FILM

    RECETTE

    ECRANS

    1

    VALLEY OF THE DOLLS - La vallée des poupées (Robson/Parkins/Duke/Tate)

    $637 557

    27

    2

    THE AMBUSHERS - Matt Helm traqué (Levin/Martin/Berger)

    $484 757

    88

    3

    WAIT UNTIL DARK - Seule dans la nuit (Young/Hepburn/Crenna)

    $411 500

    51

    4

    GONE WITH THE WIND - Autant en emporte le vent (Fleming/Gable/Leigh)

    $381 900

    20

    5

    THE JUNGLE BOOK - Le livre de la jungle (Walt Disney) animation

    $380 900

    54

    6

    THE GRADUATE - Le lauréat (Nichols/Hoffman/Bancroft/Ross)

    $368 600

    17

    7

    CAMELOT - (Logan/Harris/Redgrave/Nero/Hemmings)

    $291 500

    19

    8

    THE GOOD THE BAD AND THE UGLY - Le bon la brute et le truand (Leone/Eastwood/Wallach/Van Cleef) It / Esp / All

    $232 000

    15

    9

    FITZWILLY - Un si gentil petit gang (Mann/Van Dyke)

    $223 500

    38

    10

    THE PENTHOUSE - La nuit des alligators (Collinson/Morgan/Kendall) GB

    $216 800

    26

    11

    THE BIBLE - La Bible (Huston/Parks/Harris)

    $213 147

    40

    12

    THE HAPPIEST MILLIONNAIRE - Le plus heureux des milliardaires (Tokar/MacMurray/Garson)

    $188 000

    7

    13

    A MAN FOR ALL SEASONS - Un homme pour l'éternité (Zinnemann/Hiller/Scofield)

    $168 139

    13

    14

    GUESS WHO'S COMING TO DINNER - Devine qui vient dîner… (Kramer/K.Hepburn/Tracy/Poitier)

    $149 900

    3

    15

    THE PRESIDENT'S ANALYST - La folle mission du docteur Schaeffer (Flicker/Coburn)

    $149 200

    17

    16

    THE WICKED DREAMS OF PAULA SCHULTZ - Les rêves érotiques de Paula Schultz (Marshall/Sommer)

    $135 092

    26

    17

    THE GLORY STOMPERS - La guerre des anges (Lanza/Hopper)

    $130 400

    34

    18

    DOCTOR DOLITTLE - L' extravagant docteur Dolittle (Fleischer/Harrison/Eggar)

    $119 400

    4

    19

    FAR FROM THE MADDING CROWN - Loin de la foule déchaînée (Schlesinger/Christie/Finch) GB

    $110 700

    16

    20

    GRAND PRIX - (Frankenheimer/Garner/Saint/Montand)

    $93 800

    26

    21

    THOROUGHLY MODERN MILLIE - Millie (Hill/Andrews/Fox)

    $71 800

    9

    22

    THE COMEDIANS - Les comédiens (Glenville/E.Taylor/Burton/Guinness) Fr / US / Bermudes

    $69 700

    11

    23

    IN COLD BLOOD - De sang froid (Brooks/Blake)

    $61 200

    2

    24

    SMASHING TIME - 2 anglaises en délire (Davis/Tushingham/Redgrave/York) GB

    $57 300

    12

    25

    HOW I WON THE WAR - Comment j'ai gagné la guerre (Lester/Crawford/lennon) GB

    $52 300

    8

    26

    ELVIRA MADIGAN - (Widerberg/Degemark) Suède / Danemark

    $51 000

    3

    27

    BONNIE AND CLYDE - Bonnie et Clyde (Penn/Beatty/Dunaway)

    $49 500

    5

    28

    HIGH WILD AND FREE - documentaire

    $41 000

    12

    29

    BILLION DOLLAR BRAIN - Un cerveau d'un milliard de dollars (Russell/Caine/Malden) GB

    $31 500

    3

    30

    COOL HAND LUKE - Luke la main froide (Rosenberg/Newman/Kennedy)

    $29 500

    2

    31

    CARMEN BABY - (Metzger/Levka) All / Yougoslavie

    $28 500

    7

    32

    A MAN AND A WOMAN - Un homme et une femme (Lelouch/Aimée/Trintignant) Fr

    $25 000

    5

    33

    CLOSELY WATCHED TRAINS - Trains étroitement surveillés (Menzel) Tchécoslovaquie

    $24 300

    2

    34

    COUNTERPOINT - La symphonie des héros (Nelson/Heston/Schell)

    $24 200

    9

    35

    THE STRANGER - L'étranger (Visconti/Mastroianni/Karina/Blier) It / Fr

    $21 500

    2

    36

    COP-OUT - L'étranger dans la maison (Rouve/mason/Chaplin) GB

    $19 000

    1

    37

    THE INCIDENT - L'incident (Peerce/Sheen/Musante)

    $18 000

    1

    38

    491 - (Sjoman) Suède

    $17 000

    1

    39

    THE GIRL THE BODY AND THE PILL (Gordon Lewis)

    $17 000

    1

    40

    LIVE FOR LIFE - Vivre pour vivre (Lelouch/Montand/Bergen/Girardot) Fr / It

    $16 569

    2

    41

    CHARLIE THE LONESOME COUGAR (Hibler/Brown)

    $14 500

    2

    42

    ROBBERY - Trois milliards d'un coup (Yates/Baker) GB

    $14 500

    2

    43

    OUR MOTHER'S HOUSE - Chaque soir à neuf heures (Clayton/Bogarde/Leclere) GB

    $14 400

    4

    44

    BEDAZZLED - Fantasmes (Donen/Moore/Welch) GB

    $14 168

    1

    45

    MAROC 7 - (O'Hara/Barry/Martinelli) GB

    $12 000

    10

    46

    WATERHOLE #3 - L'or des pistoleros (Graham/Coburn)

    $12 000

    10

    47

    THE SAND PEBBLES - La canonnière du Yang-Tsé (Wise/McQueen/Crenna/Bergen)

    $11 100

    2

    48

    THE GREAT ST.TRINIAN'S TRAIN ROBBERY - (Gilliat/Howerd) GB

    $11 000

    1

    49

    THE BIRDS THE BEES AND THE ITALIANS - Ces messieurs dames (Germi/Lisi) It / Fr

    $10 300

    4

    50

    CHAPPAQUA - (Conrad Rooks) Fr / US

    $9 800

    1

    51

    MORE THAN A MIRACLE - La Belle et le cavalier (Rosi/Loren/Sharif) It / Fr

    $9 200

    1

    52

    THE ORGY AT LIL'S PLACE - Strip poker - GB

    $9 000

    1

    53

    THE SOUND OF MUSIC - La mélodie du bonheur (Wise/Andrews/Plummer)

    $8 900

    2

    54

    TO SIR WITH LOVE - Les anges aux poings serrés (Clavell/Poitier/Geeson) GB

    $8 500

    2

    55

    ULYSSES - Ulysse (Strick/O'Sea/Jefford) GB / US

    $8 000

    1

    56

    REFLECTIONS IN A GOLDEN EYE - Reflets dans un œil d'or (Huston/E.Taylor/Brando)

    $7 500

    2

    57

    ACCIDENT - Accident (Losey/Bogarde/Sassard/Baker) GB

    $7 000

    2

    58

    THE AFRICAN QUEEN - La reine africaine (Huston/Bogart/K.Hepburn)

    $7 000

    1

    59

    THE TIGER MAKES OUT - (Hiller/Wallach/Jackson)

    $6 900

    3

    60

    THE IMMORAL

    $6 000

    1

    61

    DOCTOR ZHIVAGO - Le docteur Jivago (Lean/Sharif/Christie/Steiger/Chaplin/Guinness) It /GB/US

    $5 600

    1

    62

    THE CRAZY WORLD OF LAUREL AND HARDY - Documentaire

    $5 500

    1

    63

    THE PRODUCERS - (Brooks/Mostel/Wilder)

    $5 000

    1

    64

    GUILT - (Gorling) - Suede

    $4 500

    2

    65

    MARAT/SADE (Brook/Magee/Richardson) GB

    $4 500

    1

    66

    THE BIGGEST BUNDLE OF THEM ALL - La bande à César (De Sica/Welch/De Sica/Wagner)

    $4 000

    1

    67

    THE QUEENS - Les ogresses (Collectif/Vitti/Cardinale/Welch) It / Fr

    $4 000

    1

    68

    PERSONA - (Bergman/Andersson/Ullmann) Suède

    $3 500

    1

    69

    THE FEAR - O fovos (Manoussakis/Fotiou) Grece

    $3 500

    1

    70

    THE SHOP ON MAIN STREET - Le miroir aux alouettes (Kadar) Tchecoslovaquie

    $3 500

    1

    71

    GAMES - Le diable à trois (Harrington/Signoret/Caan/Ross)

    $3 000

    1

    72

    I A WOMAN - Moi une femme (Ahlberg/Persson) Suède / Danemark

    $3 000

    1

    73

    LOVE MATES - Existe-t-il encore des anges ? (lindgren) Suède

    $3 000

    1

    74

    HEAVENLY BODIES (Russ Meyer)

    $2 800

    1

    75

    I MARQUIS DE SADE

    $2 800

    1

    76

    CARESSED

    $1 800

    1

     

     

    THE GRADUATE BOX OFFICE USA 1967

     

     

    THE GRADUATE BOX OFFICE USA 1967

     

     

    THE GRADUATE BOX OFFICE USA 1967

     

     

     

    THE GRADUATE BOX OFFICE USA 1967

     

     

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    3
    Mardi 17 Août à 20:25

    Les scores de Bonnie et Clyde augmentent chaque semaine dans les salles où il est encore projeté, on verra mais je pense qu'on va vers le très gros succès. le triomphe ce sera "Le lauréat"...Mais "Autant en emporte le vent" et ce rossignol de "Camelot" en ont encore sous la semelle.

    Par contre j'espère quand même quelques bons scores pour "Le bal des vampires" qui j'espère sera relancé par le carton de Rosemary baby. 

      • Mardi 17 Août à 22:57

        L'un des films qui va "prendre et retourner" le BO US de 1968 est sans conteste "La vallée des poupées". 

        Bonnie and Clyde sera sur la longueur, et à force de reprise, une grosse recette. Mais il ne boxera pas, à mon humble avis, dans la même catégorie que Gradute, Dirty dozen, ou même Jungle book. Je pense que les chiffres cumulés publiés par Variety ont faussé  l'image de l'accueil du public de l'époque. A voir.

    2
    Mardi 17 Août à 18:24

    Perso, je ne parlerais pas de gros succès pour Bonnie and Clyde. En tous cas, pas à l’échelle de 1967.

    Franc succès certainement, mais gros, non. C’est une notion toute personnelle, mais je détaille un peu.

    Le film cumul $2.965M depuis sa sortie, en 22 semaines, et se classe top 23 de l’année civile. C’est à peine mieux que Camelot qui a 10 semaines de moins au compteur. C’est $1.4M de moins que Blow Up, film anglais, sur cette seule année. Et $1.45M de moins qu’Un homme et une femme durant la même période, un film français ! Et la reprise de Gone with the wind (top 15) lui met près d’$1.8M dans la vue, en seulement 14 semaines. Enfin, pour être top 10 de cette année 1967, un film se devait de rapporter un minimum de $7M durant ces 52 semaines.

    Par décence je ne rappellerais pas que Valley of the dolls, sortit il y a seulement 4 semaines, est à peine à $0.7M de lui.

    C’est donc, pour moi, loin d’être le triomphe qu’on nous vend depuis 45 ans.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :