• BOX OFFICE PARIS DU 5/3/1986 AU 11/3/1986

     

     

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    LE JUSTICIER DE NEW YORK

    1

    95 689

    95 689

    WINNER

    BRONSON

    LAUTER

    ALLAN QUATERMAN

    2

    70 613

    210 342

    LEE THOMPSON

    CHAMBERLAIN

    STONE

    ENEMY

    1

    70 078

    70 078

    PETERSEN

    QUAID

    GOSSETT JR

    TROIS HOMMES ET UN COUFFIN

    24

    62 429

    1 834 250

    SERREAU

    BOUJENAH

    DUSSOLIER

    MON BEAU FRERE A TUE MA SŒUR

    1

    50 461

    50 461

    ROUFFIO

    SERRAULT

    PICCOLI

    LES LONGS MANTEAUX

    3

    38 513

    248 495

    BEHAT

    GIREAUDEAU

    CHARLEBOIS

    A DOUBLE TRANCHANT

    2

    31 484

    72 045

    MARQUAND

    CLOSE

    MAYENZET

    LINK

    1

    29 212

    29 212

    FRANKLIN

    STAMP

    SHUE

    MACARONI

    4

    26 278

    167 543

    SCOLA

    MASTROIANNI

    LEMMON

    FREDDY 2:LA REVANCHE DE FREDDY

    2

    21 172

    57 608

    SHOLDER

    ENGLUND

    PATTON

    REVOLUTION

    4

    17 214

    194 097

    HUDSON

    PACINO

    KINSKI N.

    LA GITANE

    4

    15 855

    255 665

    DE BROCA

    BRASSEUR

    KAPRISKY

    SOLEIL DE NUIT

    8

    14 454

    297 976

    HACKORD

    HINES

    BARYSHINIKOV

    SUBWAY

    46

    14 295

    742 318

    BESSON

    LAMBERT

    ADJANI

    L'ELU

    1

    13 357

    13 357

    KAGAN

    SCHELL

    STEIGER

     

    « BOX OFFICE PARIS DU 12/3/1986 AU 18/3/1986BOX OFFICE PARIS DU 26/02/1986 AU 4/03/1986 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    cedric
    Mercredi 29 Mai 2013 à 05:05
    cedric
    Bronson est un grand acteur.

    Nos super Meme et Yoyo, du Cannon group on en fait une caricature dans les années 80. C'est très dommage, il lui en fait des scénar au ras des paquerettes, sans budjet consequent. Pourtant dans les années 70, il ne faut pas l'oublier Bronson, fut un excellent interprete.

    Bon pour ce troisieme opus de la serie du justicier, micheal winner est toujours au commande. Si les deux premier était très bon, plus psychologique( et oui), celui là ne s'embarrasse pas . Je crois que Bronson fut un peu dérouté de voir le nombre de mort au montage final. Puisqu'il qu'il avait tourné que ses plans. Enfin, sans doute la mode Rambo.

    Pourtant Winner est un excellent réalisateur, un cadrage sure, un sens du rtyhme.

    J'avais aussi oublié que Chamberlain avait joué ce Allan Quaterman. Indiana jones n'est pas loin.
    2
    bebel93
    Mercredi 29 Mai 2013 à 05:05

    Bronson ce vieux roublard....du solide


    3 hommes et un couffin....du jamais un truc de fou faudrait m'expliquer ce phenomene, le film?!? je l'ai jamais vu en entier; il est si terribel?!?


     


    RENAUD OU ES TU PASSE TES COMMENTAIRES NOUS MANQUENT........

    3
    bebel93
    Mercredi 29 Mai 2013 à 05:05

    Bronson ce vieux roublard....du solide


    3 hommes et un couffin....du jamais un truc de fou faudrait m\\\'expliquer ce phenomene, le film?!? je l\\\'ai jamais vu en entier; il est si terribel?!?


     


    RENAUD OU ES TU PASSE TES COMMENTAIRES NOUS MANQUENT........

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :