• BOX OFFICE PARIS DU 31/05/1967 AU 06/06/1967


     

    TITRE

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REAL

    ACTEUR

    ACTEUR

    LE SOLEIL DES VOYOUS

    1

    5

    48 580

    48 580

    DELANNOY

    GABIN

    STACK

    HOMBRE

    2

     

    32 136

    77 686

    RITT

    NEWMAN

    MARCH

    BELLE DE JOUR

    2

     

    31 230

    69 910

    BUNUEL

    DENEUVE

    PICCOLI

    BLOW UP

    2

     

    28 856

    59 095

    ANTONIONI

    REDGRAVE

    HEMMINGS

    F COMME FLINT

    2

     

    21 869

    65 381

    DOUGLAS

    COBURN

    COBB

    LE RETOUR DE RINGO

    1

     

    21 843

    21 843

    TESSARI

    GEMMA

    DE LUCA

    FANTOMAS CONTRE SCOTLAND YARD

    11

     

    18 782

    329 017

    HUNEBELLE

    DE FUNES

    MARAIS

    BIEN JOUE MATT HELM

    1

    5

    16 792

    16 792

    LEVIN

    MARTIN

    MALDEN

    TOUTES FOLLES DE LUI

    2

     

    15 995

    44 278

    CARBONNAUX

    HIRSCH

    MARIELLE

    LA NUIT DE VAMPIRES

    1

    3

    15 564

     

    RATONY

    HOVEN

    REMBERG

    LE VIEIL HOMME ET L'ENFANT

    13

     

    12 301

    240 431

    BERRI

    SIMON

    COHEN

    DUEL DANS LE MONDE

    1

    2

    12 192

    12 192

    SCATTINI

    HARRISON

    CHANEL


    Meilleure salle : LE BERLITZ : " LE SOLEIL DES VOYOUS" 16 600 entrées

    Ce n'est certes plus la splendeur d'il y a encore deux années où le "tonnerre de Dieu" ou "du rififi à Paname" cartonnaient au BO mais c'est toujours une place de numéro un du Box Office.

    Pour Jean GABIN c'est l'occasion de retrouver l'ambiance des films de gangsters, avec Robert STACK connu en France  pour son rôle d' Eliott  NESS dans la série "les incorruptibles". Cependant l'acteur joue le rôle d'un gangster.  C'est un film traditionnel  sur  un casse qui va  mal tourner: il y  a de la traitrise (surtout féminine)un peu d'action, et c'est correcement filmépar Jean DELANNOY. C'est un bon petit film du samedi soir quoi, et visible uniquement pour la présence de GABIN. 
    Le nouveau  Matt HELM suit de très près  la sortie de "F  comme Flint" sans rencontrer le même succès.

    <script src="http://www.google-analytics.com/urchin.js" type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript"> // <![CDATA[ _uacct = "UA-1145147-1"; urchinTracker(); // // --> // -->]]> </script>

    « BOX OFFICE PARIS DU 07/06/1967 AU 13/06/1967BOX OFFICE PARIS DU 24/05/1967 AU 30/05/1967 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :