• BOX OFFICE PARIS DU 3 AOUT 1966 AU 9 AOUT 1966

     

    PARMI LES VAUTOURS BOX OFFICE 1966

     Le ranch des Baumann est attaqué par la bande des "vautours" : la mère et la fille sont assassinées. Martin Baumann, le père, accuse les indiens. Winnetou, le chef Apache, veut faire éclater la vérité, avec l'aide de son ami , le trappeur Old Surehand. Pendant de temps, les "vautours" préparent l'attaque d'un convoi de colons se rendant en Arizona. Leur chef, Weller doit se déguiser et se mêler aux voyageurs. Winnetou, au courant, parvient à convaincre les indiens Navajos de s'allier aux siens contre les "vautours". Au moment où ces derniers attaquent le convoi, Winnetou et ses hommes arrivent. Weller, reconnu comme l’assassin de la famille Baumann est tué. Winnetou pardonne aux Baumann de l'avoir accusé à tort. Et Old Surehand va accompagner les colons jusqu'en Arizona...

    TOTAL ENTRÉES FRANCE : 577 000


    FILM

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    LA BATAILLE DES ARDENNES

    14

    5

    33 756

    103 174

    ANNAKIN

    FONDA

    SHAW

    LA CUREE

    7

     

    31 220

    261 150

    VADIM

    FONDA

    PICCOLI

    UN HOMME ET UNE FEMME

    11

     

    24 831

    345 166

    LELOUCH

    TRINTIGNANT

    AIMEE

    VIA MACAO

    2

     

    23 500

    47 000

    LEDUC

    HANIN

    PREVOST

    PARMI LES VAUTOURS

    1

    2

    22 069

    22 069

    VOHRER

    GRANGER

    BRICE

    UN PISTOLET POUR RINGO

    1

    3

    21 129

    21 129

    TESSARI

    GEMMA

    DE LUCA

    FALSTAFF

    3

     

    14 640

    52 179

    WELLES

    WELLES

    MOREAU

    LES CELIBATAIRES A LA RECHERCHE DE L'EROTISME

    4

     

    14 619

    56 296

    KHOURY

    BENVENUTTI

    TINTI

    LE MONSTRE DE VENISE

    1

    3

    13 500

    13 500

    TAVELLA

    MARTURANO

    GAZZOTTO

    LE TOUR DU MONDE SOUS LES MERS

    1

    8

    13 189

    13 189

    BARTON

    L.BRIDGES

    MCCALLUM

    VIVRE LIBRE

    6

     

    12 544

    84 549

    HILL

    TRAVERS

    KEEN

    LES MERCENAIRES DU RIO GRANDE

    1

    5

    12 457

    12 457

    SIODMAK

    BARRAY

    BARKER

    ISTANBUL CARREFOUR DE LA DROGUE

    1

    1

    11 927

    11 927

    FERRERO

    LOGAN

    MULLER

    LES INSEPARABLES

    1

    3

    10 814

    10 814

    DONAHUE

    SINATRA

    MARTIN

    LE VOYAGE AU CENTRE DE LA TERRE(1959)

    REP

    4

    10 494

    10 494

    LEVIN

    BOONE

    MASON

     

    UN PISTOLET POUR RINGO BOX OFFICE 1966

    Sancho, à la tête d’un groupe de bandits mexicains, est blessé à l’issue d’un hold-up. Lors de sa fuite, il se réfugie avec ses hommes dans un ranch dont il tient les occupants en otage. Aprè avoir fait boucler les lieux, le Shérif fait appel à l’intrépide Ringo, un aventurier sans scrupule, pour s’introduire dans le ranch et libérer les otages. Après une série de ruses, Ringo parvient à gagner la confiance de Sancho en soignant ses blessures...

    TOTAL ENTRÉES FRANCE : 800 000

     

    BOX OFFICE PARIS DU 3 AOUT 1966 AU 9 AOUT 1966

     

    Mexique 1874... Le Président Juarez et ses soldats doivent faire face aux troupes Française commandées par le Général Bazaine. Dans sa lutte d'indépendance, Juarez reçoit l'appui symbolique du Président des Etats-Unis, Lincoln, qui lui conseille de récupérer l'or d'un temple Aztèque pour financer sa guerre...

    TOTAL ENTRÉES FRANCE : 361 000

     

    LES INSEPARABLES BOX OFFICE 1966

     

    Dany Edwards, directeur de la publicité commerciale dans une grande firme, est complètement absorbé par sa tâche qui lui fait négliger femme et enfants. Comme il n'a guère de temps à sa disposition, il charge son meilleur ami d'acheter le bijou qu'il compte offrir à Valerie, pour leurs 19 ans de mariage. Mais le soir venu, Dany oublie complètement la date fatidique. Valerie, furieuse, finit par lui pardonner grâce au voyage au Mexique que Dany lui promet d'entreprendre avec elle. Arrivés dans ce pays, ils tombent sur un homme à tout faire, tant spécialiste du mariage rapide que du divorce instantané. Comme Valerie et Dany en profitent pour se disputer, notre homme les convainc de divorcer vite fait...

    TOTAL ENTRÉES FRANCE : 150 000

     

    .

     

     

    « BOX OFFICE PARIS DU 10 AOUT 1966 AU 16 AOUT 1966BOX OFFICE PARIS DU 27 JUILLET 1966 AU 2 AOUT 1966 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    cedric
    Mercredi 29 Mai 2013 à 04:03
    cedric
    juste un petit mot sur "les mercenaires du rio grande", sur les affiches française on peut y voir le nom de Gerard Barray en premier, qui été a l'époque la vedette des films de cape et d'épée. Pourtant c'est pas lui qui tient le premier role. Celui ci revient a Lex Barker, pas très connu en france ( voir pas connu du tout) mais apparemment une star en allemagne. Bref ce film est très kitch. Mais gerard barray se montre excellent, et son perssonnage evolue tout au long du film, du bon garçon du début par la fievre de l'or il va devenir un mauvais garçon.

    Bref, cette période des années 60, est propice a l'apparition de bon nombre de série B de films d'espionnage. Des Ken Clark, Jeffries... leur noms a conssonance américaine etait sans doute fait pour surfer sur la vague James Bond. Il y en a un qui va plutot mieux s'en sortir que d'autres c'est Frederick Stafford, qui tournera pas mal de film en italie. Il fut découvert par Hunebelle pour interpreter les role de Hubert Bonisseur de la Bath, alias OSS 177. Ce qui est drole, je me suis acheter la vhs de "Baroud a Beyrouth" recemment, sur la jaquette est ecrit "frederick stafford dans le role de OSS 117" bien que son personnage ne soit pas OSS, mais un 505 quelconque. Les titres sont souvent très amusant aussi pour ces serie B. Tout une epoque.
    2
    renaud
    Mercredi 29 Mai 2013 à 04:03
    Cédric, toi qui aime bien Gérard BARRAY tu trouveras dans quelques jours deux de ses films, dont deux Surcouf. (CQFD)Le deuxième je l'ai découvert par surprise car il ne porte pas le  titre de Surcouf.  Tu verras un peu plus tard...suspense.  Je travaille beaucoup pour donner deux  classements par jour, et j'arrive à la fin de  1966, et j'ai peu de stats de 1967 il faut que je retourne  à la bibliothèque chercher des stats.  Ah, oui, j'ai le temps je suis  au chomage, c'est vrai... Ah, non j'ai ,la VAE, fait chier, la VAE , m'empeche de faire mon blog.
    Bref, la fin a été dure pour Gerard BARRAY, il a fini incognito, c'est bizarre d'ailleurs, j'ai l'impression qu'il s'en foutait un peu de sa carrière. Si tu veux, tu pourras développer des points de sa carrière dans tes commentaires, toujours bienvenus!
    3
    renaud
    Mercredi 29 Mai 2013 à 04:03
    Et tu vas retrouver frédéric Stafford également dans quelques avec un OSS 117 qui va marcher pas mal du tout. Il s'est fait quand même une belle petite carrière de série B!
    4
    cedric
    Mercredi 29 Mai 2013 à 04:03
    cedric
    et oui, j'ai hate de voir tout ça.
    C'est vrai que c'est une periode assez faste pour le cinema. Il y a eu beaucoup de changement dans ces années 66 , 67, avant mai 68, le cinema se faisait une nouvelle jeunesse. On parle souvent de la nouvel vague pour le début des années 60, mais la période charniere se trouve sans doute a partir de 1965.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :