• BOX OFFICE PARIS DU 29/11/1967 AU 5/12/1967

    TITRE

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REAL

    ACTEUR

    ACTEUR

    LES GRANDES VACANCES

    1

    6

    78 394

    78 394

    GIRAULT

    DE FUNES

    GENSAC

    LUKE LA MAIN FROIDE

    1

     

    45 051

    45 051

    ROSENBERG

    NEWMAN

    KENNEDY

    OSCAR

    8

     

    29 916

    392 896

    MOLINARO

    DE FUNES

    RICH

    JAMES BOND 5 ON NE VIT QUE 2 FOIS

    11

     

    27 388

    571 084

    GILBERT

    CONNERY

    PLEASANCE

    LE FOU DU LABO 4

    1

    4

    26 001

    26 001

    BESNARD

    LEFEBVRE

    BLIER

    LE CREDO DE LA VIOLENCE

    2

     

    23 824

    50 895

    LAUGHLIN

    LAUGHLIN

    JAMES

    MISE A SAC

    3

     

    22 535

    54 011

    CAVALIER

    CONSTANTIN

    IVERNEL

    VIVRE POUR VIVRE

    12

     

    19 660

    410 114

    LELOUCH

    MONTAND

    GIRARDOT

    LE SAMOURAI

    6

     

    18 878

    161 033

    MELVILLE

    DELON

    PERIER

    LE RAYON INFERNAL

    1

    2

    17 205

    17 205

    BALDANELLO

    SCOTT

    MAUREEN

    J'AI MEME RENCONTRE DES

     TZIGANES HEUREUX

    7

     

    14 096

    139 217

    PETROVIC

    FEHMIU

    VUCO

    LE DIABLE A TROIS

    1

    4

    12 881

    12 881

    HARRINGTON

    SIGNORET

    STROUD

    L'UNE ET L'AUTRE

    3

     

    12 300

    38 599

    ALLIOT

    NOIRET

    DAUPHIN

    LE GRAND SAM

    1

    2

    11 661

    11 661

    HAYHAWAY

    WAYNE

    GRANGER


    Après 7 semaines de règne (presque) sans partage, Louis DE FUNES est enfin battu par...Louis DE FUNES !!
    Damned ! Le grand Louis aura fait boire la calice jusqu'à la lie à toute la concurrence!
    IL commence l'année numéro un avec "la Grande Vadrouille" vite suivi par le derlier "Fantomas". Un peu de repos avant de proposer "Oscar" et voici maintenant le classique "les grandes vacances" avec sa photographie et sa musique pop typique de la fin des années 60. Le film très platement réalisé par le yes-man préféré de DE FUNES, c'est à dire Jean GIRAULT prend un départ sur les chapeaus de roues. Pour Jean GIRAULT c'est une petite parenthèse à quelques millions d'entrées entre deux gendarmes....
    PAul NEWMAN et son excellent "Luke la main froide" portant sur l'univers carcéral fait ce qu'il peut mais ne peut  faire mieux que la deuxième place, ce qui n'est déja pas si mal.
    A la trosième place on trouve...."Oscar" avec Louis DE FUNES. Encore. Toujours.
    « BOX OFFICE PARIS DU 6/12/1967 AU 12/12/1967BOX OFFICE PARIS DU 22/11/1967 AU 28/11/1967 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :