• BOX OFFICE PARIS DU 28/08/1991 AU 03/09/1991


    TITRE

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REAL

    ACTEUR

    ACTEUR

    ROBIN DES BOIS PRINCE DES VOLEURS

    4

    48

    96 296

    473 652

    REYNOLDS

    COSTNER

    MASTRANTONIO

    POINT BREAK

    1

    41

    85 904

    85 904

    BIGELOW

    REEVES K.

    SCHWAYZE

    ATLANTIS

    2

    38

    61 390

    145 471

    BESSON

    DOCUMENTAIRE

     

    HUDSON HAWK

    2

    31

    44 183

    108 054

    LEHMANN

    WILLIS

    MacDOWELL

    THE COMMITMENTS

    1

    20

    31 138

    31 138

    PARKER

    ARKINS

    BALL

    CHIENNE DE VIE

    3

    30

    30 221

    117 737

    BROOKS

    BROOKS

    WARREN

    DOUBLE IMPACT

    5

    19

    22 172

    254 776

    LETTICH

    VAN DAMME

    LEWIS

    LA BANDE A PICSOU LE TRESOR

     DE LA LAMPE

    3

    23

    18 993

    67 747

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

    L' EMBROUILLE EST DANS LE SAC

    1

    34

    18 309

    18 309

    LANDIS

    STALLONE

    MUTI

    SIMPLE MORTEL

    1

    12

    12 350

    12 350

    JOLIVET

    VOLTER

    BOURSEILLER

    HOMICIDE

    1

    10

    12 237

    12 237

    MAMET

    MONTEGNA

    MACY

    DANS LA SOIREE

    1

    8

    11 824

    11 824

    ARCHIBUGI

    MASTROIANNI

    BONNAIRE

    LA CHAIR

    2

    13

    11 645

    31 703

    FERRERI

    DELLERA

    LEOTARD

    SECRET DEFENSE

    1

    6

    11 077

    11 077

     

     

     

    THELMA ET LOUISE

    14

    9

    10 604

    368 209

    SCOTT R.

    SURANDON

    DAVIS

     

     

    Et de quatre pour un Kevin COSTNER de plus en plus impressionnant et très grand vainqueur de l'été. Son "Robin des bois" aura été invincible et de plus, est bien aidé par un immense tube de Bryan ADAMS.
    Très bonne surprise "Point break" est un des meilleurs films de l'année. Nerveux, speed et animé d'un ton emprunt de liberté, le thriller "Point break" effectue un très bon début. Kathryn BIGELOW a été l'assistante de James CAMERON et cela se voit. Cette enquête policière sur fond de surfeurs permet de retrouver Patrick SWAYZE, et de faire connaissance à une future star du Box Office: Keanu REEVES beaucoup plus expressif que maintenant.
    "the commitments" est un film plutôt inhabituel pour Alan PARKER qui a du mal à retrouver le niveau des années 70 et 80.
    STALLONE a maintenant un concurrent sérieux en la présence de Arnold SCHWARZENNEGER.  Alors, on peut être étonné par le choix de l'acteur de tourner un remake de "Oscar". Le film de John LANDIS "l'embrouille est dans le sac" est assez désastreux, malgré la présence de la bella Ornella MUTI. Malgré 34 salles, le film se vautre au BO. Aux USA ce n'est pas mieux, le film est un four noir.
    Cela va très vite dans le monde du Box Office.  
    « BOX OFFICE PARIS DU 04/09/1991 AU 10/09/1991BOX OFFICE PARIS DU 21/08/1991 AU 27/08/1991 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :