• BOX OFFICE PARIS DU 26/6/1974 AU 2/7/1974

    EMMANUELLE.jpg

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    EMMANUELLE

    1

    126 530

    126 530

    JAECKIN

    KRISTEL

    CUNY

    SOLEIL VERT

    1

    48 297

    48 297

    FLEISHER

    HESTON

    CONNORS

    COMMENT REUSIR QUAND
    ON EST CON ET PLEURNICHARD

    2

    45 297

    92 045

    AUDIARD

    CARMET

    BIRKIN

    SAMSON ET DALILA

    2

    37 090

    57 478

    DE MILLE

    MATURE

    LAMARR

    L'ARNAQUE

    11

    35 862

    774 353

    HILL

    REDFORD

    NEWMAN

    OPERATION HONG KONG

    2

    29 288

    63 252

    LEVIN

    WILLIAMSON

    MAYAMA

    CAMP SPECIAL NUMERO 7

    1

    28 825

    28 825

    FROST

    CRESSE

    LEASE

    AMARCORD

    8

    22 794

     

    FELLINI

    INGRASSIA

    NOEL

    SHAFT CONTRE LES TRAFIQUANTS D'HOMMES

    1

    19 348

    19 348

    GUILLERMIN

    ROUNDTREE

    McGEE

    SWEET MOVIE

    3

    17 733

    66 951

    MAKAVEJEV

    CLEMENTI

    LAURE

    SUGARLAND EXPRESS

    3

    15 988

    60 897

    SPIELBERG

    HAWN

    ATHERTON

    JE SUIS UNE FEMME JE VEUX UN HOMME

    1

    14 860

    14 860

    AHLBERG

    SCOTT

    SUNDCH

    LE PROTECTEUR

    4

    14 515

     

    HANIN

    GERET

    CREMER

    TOUTE UNE VIE

    7

    14 376

    174 691

    LELOUCH

    KELLER

    DUSSOLIER

    STAVISKY

    7

    14 358

     

    RESNAIS

    BELMONDO

    PERIER



    Dans la chaleur de l'été "Emmanuelle" arrive de nulle part et casse littéralement la baraque!!!!
    Ecrit en 1959 par la très belle Emmanuelle Arsan (une indonésienne de 18 ans!!) le livre fait les beaux jours des vendeurs sous le manteau. Le livre est interdit  la vente avant d'être réédité en 1968 pour être de nouveau interdit. Mais beaucoup de lecteurs semblent l'avoir lu avant de voir le film. Le film, finalement assez sobre, est réalisé par le Français Just JAECKIN et interprété par une jeune Hollandaise à la jolie poitrine et au visage d'ange. Sylvia KRISTEL qui cherchait un rôle à son arrivée  Paris (elle était un peu mannequin) a été recommandée par jacques CHARRIER qui ne pensait pas qu'elle connaitrait un tel succès.
    Cela faisait déja un moment que les films érotiques connaissaient des résultats de plus en plus imposants. En début d'année "Malicia" passe les 400 000 entrées. Chaque semaines, un film pornographique se place dans le top 15. C'est à la mode de voir des films érotiques, et "Emmanuelle" par son contenu est résolument un appel à la liberté sexuelle. Cependant la barre des 100 000 entrées est très largement dépassée, fait rarissime en plein été. Et en seulement 18 salles. C'est une date du cinéma français. reste à voir la compétitivité du film sur la distance.
    "Soleil vert" est une très belle surprise du cinéma fantastique. Alors que on le croyait moribond, il n' avait rien soti de potable depuis "la planête des singes", Charlon HESTON participe a un des plus beaux classiques du cinéma du genre. Richard FLEISHER malgré un budget moyen, prouve ses énormes qualités de s'adapter  tous les genres. Le film est quand même laminé par "Emmanuelle". C'est une belle, très belle semaine pour le BO.
    Le mauvais Audiard reste sur le flanc.
    A noter la présence du troisième épisode des aventures de "Shaft". La série va s'endormir, le courant de la blackexploitation va s'interrompre. Il faudra attendre 2000 pour voir un remake (très moyen) de Shaft avec Samuel JACKSON.

    « BOX OFFICE DU 3/7/1974 AU 9/7/1974BOX OFFICE PARIS DU 19/6/1974 AU 25/6/1974 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    orteils
    Mercredi 29 Mai 2013 à 04:33
    orteils
    c'est quand meme moche de voir emmanuelle ecrasé soleil vert
    emmanuelle est plein de jolies images denudées mais ca reste naze alors que charlton nous sort un film absoluement genial
    les gens sont con lol
    2
    renaud
    Mercredi 29 Mai 2013 à 04:33
    pour etre franc, la première fois que j ai vu emmanuelle sur M6, j devais avor 30 piges, ca m'a fait chier à un point....
    C'est un phénomène ociologique mais pas un très grand film, même si dans le genre érotique, c'est pas tropmal filmé grace a Just JAECKIN réalisateur sous estimé. Quand à soleil vert, je suis d'accord avec toi, c'est un des meilleurs films des années 70, d'ailleurs MONDWEST sorti quelques semaines avant est aussi un must du genre, ahhh, la tete de Yul BRYNNER qui fume sous l'action de l'acide sulfurique, que de bons souvenirs de terreur.....
    3
    orteils
    Mercredi 29 Mai 2013 à 04:33
    orteils
    mondwest c'est pas le film qui se passe dans le village cowboy peuplé de robot? avec yul en ancetre de terminator?
    4
    renaud
    Mercredi 29 Mai 2013 à 04:33
    Exactement. En fait c'est un centre  de loisir avec des robots romains, gladiateurs, du moyen age et bien sur du Far West avec un Yul BRYNNER qui reprend son look de Christian dans les 7 mercenaires. Clin d'oeil pour un film fun et étonnat pour l'époque!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :