• BOX OFFICE PARIS DU 25/05/1977 AU 31/05/1977



    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    UN TAXI MAUVE

    1

    64 117

    64 117

    BOISSET

    NOIRET

    RAMPLING

    LA CASTAGNE

    1

    36 058

    36 058

    HILL

    NEWMAN

    WARREN

    MADAME CLAUDE

    3

    33 139

    166 387

    JAECKIN

    FABIAN

    RONET

    LE DERNIER BAISER

    3

    29 621

    147 784

    GRASSIAN

    GIRARDOT

    FRESSON

    LE FANTOME DE BARBE NOIRE

    2

    27 430

    90 990

    STEVENSON

    USTINOV

    JONES

    LA DENTELIERE

    1

    28 172

    28 172

    GORETTA

    HUPPERT

    BENEYTON

    L'HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES

    5

    20 289

    250 839

    TRUFFAUT

    DENNER

    FOSSEY

    CORPS A CORPS

    2

    20 054

    45 384

     

     

     

    PORTRAIT DE GROUPE AVEC DAME

    1

    17 081

    17 081

    PETROVIC

    SCHNEIDER

    MUCH

    INHIBITION CARINE

    1

    16 169

    16 169

     

     

     

    TROIS FEMMES

    1

    16 086

    16 086

    ALTMAN

    DUVALL

    SPACEK

    CHALEURS INTIMES

    1

    16 025

    16 025

     

     

     

    L'EXECUTEUR

    2

    15 983

    35 850

    LUDICI

    MOORE

    KEACH

    SUSPIRIA

    2

    15 197

    42 403

    ARGENTO

    HARPER

    BUCCI

    SOUDAIN LES MONSTRES

    2

    15 056

    46 462

    GORDON

    LUPINO

    MEEKER

     

    Yves BOISSET est enfin salué par la critique et son "taxi mauve" prend la première place du Box Office. La distribution, magnifique, permet à Philippe NOIRET de confirmer sa côte auprès du public avec un nouveau numéro un au BO, suivi par la sublime Charlotte RAMPLING et quelques guest stars comme Fred ASTAIRE...
    Paul NEWMAN retrouve un de ses réalisateurs fétiche, G.R HILL avec qui il a tourné "l'arnaque" entre autres. Le film qui décrit le sort d'une équipe de jeunes joueurs de hockey, a obtenu un franc succès aux USA, en France il n'est que deuxième et ce n'est déja pas si mal.
    Loué par la critique, "la dentellière" magnifique film sensible est l'occasion pour Isabelle HUPPERT de se faire définitivement adopter par la critique. Elle est avec Isabelle ADJANI la jeune actrice la plus en vue du cinéma Français. Le film obtient de nombreuses récompenses, dont le prix du Jury à Cannes. Le film fait un bon début, à confirmer. Du reste, le film n'est des plus joyeux, le personnage du film se retrouve en hôpital psychiatrique à la fin. Mais c'est sans doute un des tous meilleurs films de l'année.
    Romy SCHNEIDER est présente dans un petit projet, dont il est clair que les rares spectateurs qui se sont déplacé, l'ont fait pour elle.
    Robert ALTMAN n'est plus le cinéaste brillant qu'il a été, et c'est dans un relatif anonymat que son nouveau film trouve un maigre public.
    C'est donc une semaine qui  propose pas mal de films de qualités qui ont  été présentés à Cannes.

     

    « BOX OFFICE PARIS DU 1/06/1977 AU 7/06/1977BOX OFFICE PARIS DU 18/5/1977 AU 24/5/1977 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :