• BOX OFFICE PARIS DU 25/02/1970 AU 03/03/1970

     

     



     

    FILM

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    DERNIER DOMICILE CONNU

    1

    9

    79 645

    79 645

    GIOVANNI

    VENTURA

    JOBERT

    LE PASSAGER DE LA PLUIE

    7

    7

    49 951

    492 589

    CLEMENT

    BRONSON

    JOBERT

    LES DAMNES

    2

    5

    44 547

    93 177

    VISCONTI

    BOGARDE

    BERGER

    LA HORSE

    1

    5

    40 952

    40 952

    GRANIER DEFERRE

    GABIN

    HIRT

    BUTCH CASSIDY ET LE KID

    4

    7

    37 322

    240 536

    HILL

    NEWMAN

    REDFORD

    L'OURS ET LA POUPEE

    4

    6

    28 865

    208 517

    DEVILLE

    BARDOT

    CASSEL

    100 DOLLARS POUR UN SHERIFF

    2

    5

    28 402

    76 314

    HATHAWAY

    WAYNE

    DUVALL

    LE BOUCHER

    1

    3

    26 985

    26 985

    CHABROL

    YANNE

    AUDRAN

    LE CLAN DES SICILIENS

    13

    7

    26 042

    781 561

    VERNEUIL

    GABIN

    VENTURA

    ANDREA

    1

    4

    25 340

    25 340

    SCHOBINGER

    LASSANDER

    BORSODY

    L'ETALON

    3

    4

    23 449

    107 062

    MOCKY

    BOURVIL

    BLANCHE

    L'ENFANT SAUVAGE

    1

    5

    21 637

    21 637

    TRUFFAUT

    CARGOL

    TRUFFAUT

    SOLO

    1

    6

    21 031

    21 031

    MOCKY

    MOCKY

    BREAL

    DEUX CROIX POUR UN  IMPLACABLE

    1

    4

    20 222

    20 222

    MARCHENT

    MARTELL

    CARDINALU

    LES CAPRICES DE MARIE

    1

    5

    18 858

    18 858

    DE BROCA

    KELLER

    NOIRET

    L'HOMME DE L'ARIZONA

    1

    7

    15 120

    15 120

    BOETTICHER

    SCOTT

    O'SULLIVAN

    SORCELLERIES MAGIE ET MESSES NOIRES

    2

    5

    12 628

    26 581

    SCATTINI

    DOCUMENTAIRE

     

    36 LE GRAND TOURNANT

    4

    5

    11 504

    74 114

    TURENNE

    DOCUMENTAIRE

     

    FELLINI SATYRICON

    11

    4

    11 248

    156 212

    FELLINI

    POTTER

    KELLER

    IL ETAIT UNE FOIS DANS L'OUEST

    27

    3

    9 411

    635 627

    LEONE

    BRONSON

    FONDA H.

    BOB CAROLE TED ET ALICE

    7

    3

    8 570

    110 212

    MAZURSKY

    WOOD

    CULP

    ALICE'S RESTAURANT

    1

    4

    6 841

    6 841

    PENN

    GUTHRIE

    BRODERICK

    LA FIANCEE DU PIRATE

    13

    3

    6 652

    200 216

    KAPLAN

    LAFONT

    GERET


    Du très très lourd cette semaine avec un lot de classiques des années 70 assez impressionnant.
    C'est une période de gloire pour Marlène JOBERT qui se paie le luxe d'être présente aux deux premières places du box office parisien. Alors que "Le passager de la pluie" poursuit sa route triomphale, elle est également en tête du box office avec le nouveau film de José GIOVANNI "Dernier domicile connu". Dans ce très bon film, elle joue le rôle d'une auxiliaire de police qui va accompagner Marceau, policier compétent mais qui a commis l'erreur d'arrêter un fils d'avocat, dans son enquête pour retrouver un témoin important. Grâce à la petite fille de celui-ci, il le retrouveront pour son malheur. L'actrice excelle dans son rôle d'auxiliaire qui croit à fond dans sa mission et qui sera bien déçue par Marceau, un homme blessé et qui ne peut rien faire contre le système. Lino VENTURA est également épatant dans son rôle de policier dur au coeur tendre. Le film prend facilement la première place. Pour Lino, c'est aussi un beau doublé avec "Le clan des siciliens".
    A la surprise générale, "Les damnés" est devant "La horse" avec GABIN qui est relativement décevant. Bien loin du succès "Du clan des siciliens" , l'acteur retrouve un succès moyen dans un film quelque peu radical, qui tranche avec le ton débonnaire des années 60. L'acteur se traine une réputation de vieux facho....
    CHABROL a toujours alterné les succès et les bides et "Le boucher" est un peu à la frontière des deux.  Il s'agit sans doute de sa meilleure période et "Le boucher" est un film remarquable. Dans un village du Sud Ouest, des meurtres sont perpétrés et Hélène, la directrice de l'école comprend que le coupable est le boucher dont elle est devenue l'amie. Etre frustre, celui ci se retrouvera face à face avec Hélène, la conclusion sera surprenante. Drame rural bien dans la veine du réalisateur qui se complait à décrire ses contemporains sous divers angles. En face d'une Stéphane AUDRAN de haute volée, Jean YANNE compose un personnage énorme dont il a le secret, toujours au bord du cabotinage, il livre une prestation d'anthologie lorsqu'il révèle son amour pour Hélène. Un must.
    François TRUFFAUT livre un film étonnant avec "L'enfant sauvage" mi documentaire-mi fiction. La critique apprécie (mais en France il a toujours été mal vu de critiquer TRUFFAUT) et le public se rend doucement dans les salles, comme souvent avec le réalisateur, mais le bouche à oreille sera-t-il positif ?
    Dans ce catalogue des meilleurs réalisateurs français, voici Jean Pierre MOCKY qui livre avec "Solo" un polar âpre qui est salué par la critique. Le départ est un peu difficile, mais sans doute va-t-il bénéficier lui aussi d'un bon bouche à oreille.
    Evidemment devant une telle pléthore de films, il y a des perdants, et c'est clairement le cas  des "Caprices de Marie"  de Philippe de BROCA qui alterne les succès et les échecs avec une belle constance.
    Représentant du nouveau cinéma américain "Alice's restaurant" d'Arthur PENN n'obtient qu'un succès d'estime.

    « BOX OFFICE PARIS DU 04/03/1970 AU 10/03/1970BOX OFFICE PARIS DU 18/02/1970 AU 24/02/1970 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :