• BOX OFFICE PARIS DU 19/7/1989 AU 25/7/1989

    KARATE-KID-3.jpg

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

     

     

     

     

     

     

     

    KARATE KID 3

    1

    69 265

    69 265

    AVILDSEN

    MACCHIO

    MORITA

    L'AMOUR EST UNE GRANDE AVENTURE

    6

    24 183

    321 047

    EDWARDS

    RITTER

    REED

    BURNING SECRET

    1

    21 617

    21 617

    BIRKIN

    DUNAWAY

    BRANDAUER

    LE GRAND BLEU

    63

    16 206

    1 799 956

    BESSON

    BARR

    RENO

    AMERICAN NINJA 3

    1

    15 832

    15 832

    SUNDSTROM

    BRADLEY

    JAMES

    PLEIN SOLEIL

    1

    13 800

    13 800

    CLEMENT

    DELON

    RONET

    ETAT DE CHOC

    1

    11 645

    11 645

    BECKER

    WOODS

    YOUNG

    LE PETIT DIABLE

    5

    11 466

    95 883

    BENIGNI

    BENIGNI

    BRASCHI

    TROP BELLE POUR TOI

    11

    10 902

    533 601

    BLIER

    DEPARDIEU

    BALASKO

    DO THE RIGHT THING

    6

    9 615

    104 458

    LEE

    AIELLO

    EDSON

    CALENDRIER MEURTRIER

    1

    9 218

    9 218

    O'CONNOR

    KLINE

    SARANDON

    YOUNG GUNS

    3

    9 203

    51 884

    CAIN

    ESTEVEZ

    K.SUTHERLAND

    BAL POUSSIERE

    6

    8 565

    76 558

    DUPARC

    BAMBA

    HANNY

    SANS DEFENSE

    2

    8 505

    20 411

    NERVAL

    GALABRU

    PETIT

    RAIN MAN

    19

    8 130

    1 436 864

    LEVINSON

    HOFFMAN

    CRUISE


    Déja que les deux premiers n'étaient pas géniaux.... John ADVILSEN  profite de la franchise jusqu'à la dernière goutte et propose un épisode très mou du genou. Pour Ralph MACCHIO  dont  la déchéance au Box Office est évidente, alors  qu'il était présenté en 1982 avec "outsiders" comme un des plus grands espoirs du cinéma, rester adolescent est difficile lorsqu'on a déja largement dépassé la vingtaine et que le tour de taille s'épaissit quelque peu. LE film est nul, et se plante au BO américain. En France, le film réveille un peu le Box Office alors que les autres nouveautés se crashent complètement.
    Après un tel ratage, John ADVILSEN remettra cela avec un "Miss karaté Kid" de triste mémoire....

    « BOX OFFICE PARIS DU 26/7/1989 AU 1/8/1989BOX OFFICE PARIS DU 12/7/1989 AU 18/7/1989 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :