• BOX OFFICE PARIS DU 13 MAI 1987 AU 19 MAI 1987

    GOOD MORNING BABILONIA AFFICHE

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    CHRONIQUE D'UNE MORT ANNONCEE

    2

    57 615

    104 528

    ROSI

    EVERETT

    MUTI

    GOOD MORNING BABILONIA

    1

    55 140

    55 140

    TAVIANI

    SCACCHI

    SPANO

    UN HOMME AMOUREUX

    2

    53 565

    98 389

    KURYS

    COYOTE

    SCACCHI

    L'ETE EN PENTE DOUCE

    3

    42 275

    148 129

    KRAWCZYK

    VILLERET

    BACRI

    LE GRAND CHEMIN

    8

    32 223

    371 104

    HUBERT

    BOHRINGER

    ANEMONE

    MANNEQUIN

    1

    29 325

    29 325

    GOTTLIEB

    CATTRALL

    McCARTHY

    LES ENFANTS DU SILENCE

    9

    25 643

    456 191

    RAINES

    HURT

    MATLIN

    ANGEL HEART

    6

    23 855

    350 189

    PARKER

    ROURKE

    DE NIRO

    PLATOON

    8

    19 933

    644 272

    STONE

    SHEEN

    DAFOE

    OPERATION TONNERRE

    2

    15 095

    36 453

    YOUNG

    CONNERY

    AUGER

    LA VEUVE NOIRE

    5

    12 770

    112 150

    RAFELSON

    RUSSELL

    WINGER

    POLICE DES MŒURS

    2

    11 525

    24 608

    ROUGERON

    JOUFFROY

    SAVIN

    OVER THE TOP

    6

    10 783

    281 025

    GOLAN

    STALLONE

    LOGGIA

    FAUX TEMOIN

    2

    10 781

    28 719

    HANSON

    GUTTENBERG

    HUPPERT

    GOLDEN CHILD L'ENFANT SACRE DU TIBET

    7

    8 433

    296 007

    RITCHIE

    MURPHY

    DANCE

    Festival de Cannes oblige, la principale nouveauté est le dernier film des frères TAVIANI, le moyen "Good Morning Babilonia" qui prend la deuxièmeplace du BO, sans parvenir à détroner "chronique d'une mort..." qui a au moins l'avantage de comprendre la MUTI dans sa distribution. Les scores sont toujours faibles, il manque de locomotives à ce BO. "Mannequin" est une superbe bouse américaine, filmé à la MTV et au scénario...heu...pas de scénario. Même la bande son calibrée FM est à chier. "over the top" et "golden child" deux mauvais exemples du cinéma des années 80 terminent leur carrière à des scores similaires, soit environ 300 000 entrées, ce qui est cher payé!

     

    « BOX OFFICE PARIS DU 20 MAI 1987 AU 26 MAI 1987BOX OFFICE PARIS DU 6 MAI 1987 AU 12 MAI 1987 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :