• BOX OFFICE PARIS DU 13/10/1976 AU 19/10/1976

    CORPS-DE-MON-ENNEMI.jpg

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    LE CORPS DE MON ENNEMI

    1

    143 208

    143 208

    VERNEUIL

    BELMONDO

    BLIER

    UN ELEPHANT CA TROMPE ENORMEMENT

    4

    104 003

    462 349

    ROBERT

    ROCHEFORT

    BRASSEUR

    LA DERNIERE FOLIE DE MEL BROOKS

    1

    99 331

    99 331

    BROOKS

    BROOKS

    FELDMAN

    BARRY LYNDON

    6

    35 188

    218 847

    KUBRICK

    O'NEAL

    BERENSON

    FANTASIA

    3

    32 420

    121 789

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

    LA CARRIERE D'UNE FEMME DE CHAMBRE

    4

    31 983

    172 386

    RISI

    GASSMAN

    TOGNAZZI

    COURS APRES MOI…QUE JE T'ATTRAPE

    8

    29 443

    506 322

    POURET

    GIRARDOT

    MARIELLE

    LA MARGE

    4

    26 630

    133 417

    BOROWCZYK

    KRISTEL

    DALLESSANDRO

    L'EMPIRE DES SENS

    5

    23 053

    134 445

    OSHIMA

    FUJI

    MATSUDA

    BLUE ECSTASY

    4

    22 557

    138 946

     

     

     

    LES HOMMES DU PRESIDENT

    4

    21 352

    189 053

    PAKULA

    REDFORD

    HOFFMAN

    DRACULA PERE ET FILS

    5

    20 820

    202 798

    MOLINARO

    C.LEE

    MENEZ

    AMOURS COLLECTIVES

    1

    20 535

    20 535

    ROLLIN

    ALBAN

    MHAS

    LE JARDIN DES SUPPLICES

    2

    18 251

    49 936

    GION

    VAN HOOL

    LACAMP

    IL ETAIT UNE FOIS LA CHATTE MOUILLEE

    1

    17 026

    17 026

     

     

     

    1900

    6

    16 596

    226 966

    BERTOLUCCI

    DE NIRO

    DEPARDIEU

    CHATTES A VENDRE

    1

    14 918

    14 918

     

     

     


    Un mois d'octobre sans BELMONDO ce n'est pas possible ! Quelques mois après un "alpagueur" très moyen, le tir est rectifié avec ce "corps de mon ennemi" de très bonne facture: qu'on en juge: VERNEUIL à la réalisation, AUDIARD aux dialogues et Bernard BLIER dans un rôle des plus antipathiques, mais tellement jouissif. Le film, critique de la bourgeoisie provinciale fonctionne fort avec plus de 140 000 entrées en première semaine, score remarquable à l'époque...
    "Un éléphant" n'est plus numéro un, mais est pour la quatrième fois au dessus des 100 000 entrées, il cumule déja presque 500 000 entrées en un mois, c'est le triomphe d'Yves ROBERT et à la bande de Jean ROCHEFORT !
    Mel BROOKS entre enfin dans la cour des grands. Nul doute que son "Frankenstein Junior" l'a aidé. 100 000 entrées pour la semaine de sortie de son dernier film, c'est fabuleux pour lui et pour un Box Office hebdo qui fait le plein de spectateurs !!!
    "Barry Lyndon" est très loin mais toujours avec 4 salles pleines et un rythme de marathonien !

    « BOX OFFICE PARIS DU 20/10/1976 AU 26/10/1976BOX OFFICE PARIS DU 6/10/1976 AU 12/10/1976 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :