• BOX OFFICE PARIS DU 13/05/1992 AU 19/05/1992


    FILM

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    BASIC INSTINCT

    2

    50

    154 768

    329 747

    VERHOEVEN

    DOUGLAS

    STONE

    LE RETOUR DE CASANOVA

    1

    39

    37 421

    37 421

    NIERMANS

    DELON

    LUCHINI

    RETOUR A HOWARD ENDS

    1

    17

    32 214

    32 214

    IVORY

    HOPKINS

    REDGRAVE

    CONFESSIONS D'UN BARJO

    1

    29

    28 282

    28 282

    BOIVIN

    GIRARDOT

    BOHRINGER

    INDOCHINE

    5

    41

    27 098

    432 123

    WARGNIER

    DENEUVE

    PEREZ

    THE PLAYER

    1

    4

    19 829

    19 829

    ALTMAN

    ROBBINS

    SCACCHI

    OPENING NIGHT

    1

    10

    15 679

    15 679

    CASSAVETES

    ROWLANDS

    CASSAVETES

    LA FAMILLE ADAMS

    5

    27

    11 925

    302 090

    SONNENFELD

    HUSTON A.

    JULIA

    HOOK

    7

    33

    11 536

    723 126

    SPIELBERG

    WILLIAMS

    HOFFMANN

    APRES L'AMOUR

    5

    28

    9 995

    181 109

    KURYS

    HUPPERT

    GIRAUDEAU

    DANSE AVEC LES LOUPS

    62

    1

    9 420

    1 461 110

    COSTNER

    COSTNER

    McDONNELL

    SANG CHAUD POUR MEURTRE DE SANG FROID

    6

    16

    9 033

     

    JOANOU

    GERE

    BASINGER

    LE SILENCE DES AGNEAUX

    58

    12

    7 051

    795 819

    DEMME

    FOSTER

    HOPKINS

    FACE A FACE

    5

    17

    6 857

     

    SCHENKEL

    LAMBERT

    LANE

    LES NERFS A VIF

    9

    7

    4 013

     

    SCORSESE

    DE NIRO

    NOLTE

     


    En deux semaines " Basic instinct" a déja engrangé 329 000 spectateurs et a presque rattrapé "Total Recall" qui était le plus grand succès du réalisateur.
    En deuxième place, "le retour de Casanova" devait redonner un coup de boost à la carrière d'Alain DELON. Malgré une grande campagne marketing, le film est un échec avec 37 000 entrées en 39 salles. Avec une pareille moyenne il y a de quoi être déçu !
    Hippolyte GIRARDOT était présenté comme la future star du cinéma français après son succès avec Eric ROCHANT. "Confession d'un barjot" prouve qu'il n'était qu'un feu de paille.
    Deux très belles surprises émaillent ce top/
    James IVORY profite de la présence du très grand Anthony "Hannibal" HOPKINS pour obtenir sa plus belle semaine d'ouverture. "Retour à Howards Ends" bénéficie de très bonnes critiques et le public suit! Avec 32 000 entrées en 17 salles, la suite s'annonce excellente.
    Et que dire de "The player" ? Dans seulement 4 salles, le film fait salles combles. Récompensé à Cannes, la critique salue le retour de l'enfant terrible d'Hollywood. Devant un tel plébiscite, les distributeurs vont rajouter des salles.  
    « BOX OFFICE PARIS DU 20/05/1992 AU 26/05/1992BOX OFFICE PARIS DU 06/05/1992 AU 12/05/1992 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :