• BOX OFFICE PARIS DU 13/03/1985 AU 19/03/1985



    SPECIALISTES.jpg

     

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    LES SPECIALISTES

    1

    408 125

    408 125

    LECONTE

    GIRAUDEAU

    LANVIN

    LES RIPOUX

    26

    84 334

    1 125 897

    ZIDI

    LHERMITTE

    NOIRET

    LES ROIS DU GAG

    2

    81 737

    249 228

    ZIDI

    SERRAULT

    LHERMITTE

    LA DECHIRURE

    5

    68 510

    567 657

    JOFFE

    WATERSTON

    NGOR

    PERIL EN LA DEMEURE

    5

    32 367

    428 878

    DEVILLE

    MALAVOY

    GARCIA

    BRAZIL

    4

    28 718

    150 732

    GILLIAM

    PRYCE

    DE NIRO

    SOLDIERS STORY

    2

    27 301

    63 235

    JEWISON

    WASHINGTON

    CAESAR

    LA PETITE FILLE AU TAMBOUR

    1

    24 998

    24 998

    HILL

    KEATON

    KINSKI K.

    LA RIVIERE

    1

    19 969

    19 969

    RYDELL

    GIBSON

    SPACEK

    LES GRIFFES DE LA NUIT

    2

    22 160

    59 041

    CRAVEN

    ENGLUND

    BLAKLEY

    LES SAISONS DU CŒUR

    3

    16 448

    78 064

    BENTON

    FIELD

    CROUSE

    AMADEUS

    20

    15 484

    1 067 470

    FORMAN

    HULCE

    ABRAHAM

    ESCLAVE DU DESIR

    1

    14 551

    14 551

    BRUNET

    SAMSON

    CERRAY

    L'AMOUR BRAQUE

    3

    13 028

    140 259

    ZULAWSKI

    MARCEAU

    HUSTER

    APRES LA REPETITION

    2

    11 206

    23 356

    BERGMAN

    THULIN

    OLIN

     

    Après une campagne de promotion d'enfer  "les spécialistes" sortent dans une combinaison poids lourd  de 67  salles. Le film est le quatrième film à passer la barre des 400 000 entrées avec une belle première journée à 62 000 entrées. La barre du million semble facile, mais...mais... Ce bon film est le point d'orgue de la carrière de Gérard LANVIN qui connait un deuxième blockbuster après "marche à l'ombre" et de Bernard Giraudeau qui avait connu de beaux succès avec "rue barbare" et "l'année des méduses". Le film, sympa, sans plus. Le bouche à oreille ne sera pas forcément fabuleux.
    "Les ripoux" passe devant "les rois du gag" ce qui est absolument incroyable. "Les ripoux" en est déja à 1100000 entrées et c'est loin d'être fini. Quand aux "rois du gag" l'avenir est très sombre, il va s'écrouler très vite. "Brazil" confirme un bouche à oreille élogieux. "la rivière" est un bide abyssal pour Mel GIBSON qui a du mal à se faire une seconde jeunesse après Mad Max. C'est sur que dans son rôle de fermier....  Patience, "l'arme fatale" va le sauver. " L'amour brauque" film  incroyablement mauvais paye très cher un bouche à oreille horrible.
    « BOX OFFICE PARIS DU 20/03/1985 AU 26/03/1985BOX OFFICE PARIS DU 06/03/1985 AU 12/03/1985 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Jeudi 14 Septembre 2006 à 19:01
    renaud0566

    Encore que Lanvin s'en est pas trop mal sorti, mais "les frères Pétard" et surtout "moi vouloir toi" l'ont flingué!


    "Moi vouloir toi " financé par NRJ sent le film tout naze. En plus, il essaye d'imposer sa nana de l'époque Jennifer (à repasser).


    Dramatique caprice de star, qui ajouté à la qualité infame du produit ,plus un peu de grosse tête vont la fire dévaler du piédestal.


    Bernard GIRAUDEAU va disparaitre corps et âme, tout juste remarqué dans "poussière d'ange" joyeux mauvais film.


    Il est très dur de faire une grande carrière de films populaires, puis d'alterner les films d'auteur. Lino Ventura a pu faire cet exploit: quitter les rôles de durs "le gorille" puis quitter la comédie "la trilogie Lautner" pour intégrer de grands films tous publics. Mais Lino, y en a eu qu'un!


     


     

    2
    bebel93
    Mercredi 29 Mai 2013 à 05:03

    Incroyable! "les specialistes" fait un score "belmondien" en 1 ere sem, lanvin est au zenith apres "marche à l'ombre" et leconte relance le blockbuster à la francaise à la "borsalino" avec 2 "grosses vedettes" du cinema français!


    pour michel blanc qui est au dialogues, il se decouvre un vrai talent de scenariste et n'en crois plus ses yeus, leconte lui, pour un coup d'essai reussit un coup de maître dans le polar!


    Fechner sent tjrs le bon coup comme besson quelques années plus tard mais ces 2 là ont aussi le point commun d'avoir plusieurs bouze à leur actif!!!


    Un polar haletant avec la scene du casse memorable, en cette année 1985 majoritairement dominé par le cinéma americain, "les specialistes" impressionnent!!


    Giraudeau  et lanvin aurait du apres ça prendre comme exemple un belmondo mais la suite va montrer qu'il n'ont pas su gerer leur côte montante...la faute à plusieurs nanars..vous m'direz messieurs que quand on frequente de trop pres Mr Fechner ça en devient contagieux...lol

    3
    bebel93
    Mercredi 29 Mai 2013 à 05:03

    c'est clair ceux qui croyait que le couple lanvin/girodo serait les succeseurs de bebel/delon faudra repassé....et dire que lanvin se retrouve 20 ans apres dans un nanar appelé "a la ptite semaine" je crois avec un clovis cornillac (putain!j'ai réussi a me remettre son nom apres 5 bonnes mn de reflexion en allant taper...le cactus sur allociné ha ha ha ha ) à l'apogée de sa gloire!!et que dire de 3 zeros ou on se demande ce que lanvin fout là en compagnie des pauvres deutch et le samuel le billard!!!!


    en tout cas "les specialistes" est un bon film "populaire" comme on en fait plus...ah si depuis y a eu "le cactus" non je deconne...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :