• BOX OFFICE PARIS DU 13/02/1963 AU 19/02/1963

    AUTANT EN EMPORTE LE VENT


    POS

    TITRE

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    1

    BLANCHE-NEIGE ET LES SEPT NAINS

    13

    91 774

    433 581

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

    2

    HATARI

    12

    61 444

    402 373

    HAWKS

    WAYNE

    KRÜGER

    3

    LE DOULOS

    4

    57 762

    119 479

    MELVILLE

    BELMONDO

    REGGIANI

    4

    AUTANT EN EMPORTE LE VENT

    13

    53 109

    230 529

    FLEMING

    LEIGH

    GABLE

    5

    LE LION

    3

    43 543

    89 729

    CARDIFF

    HOLDEN

    CAPUCINE

    6

    LE MERCENAIRE

    11

    41 535

    65 256

    BANDINI

    GRANGER

    KOSCINA

    7

    LES FUYARDS DE ZAHRAIN

    4

    41 446

    41 446

    NEAME

    BRYNNER

    MINEO

    8

    LE SOUPIRANT

    4

    41 094

    41 094

    ETAIX

    ETAIX

    VESELY

    9

    LE GENTLEMAN D'EPSOM

    14

    35 403

    303 160

    GRANGIER

    GABIN

    ROBINSON

    10

    LANDRU

    3

    32 466

    174 970

    CHABROL

    DENNER

    MORGAN

    11

    LES BRICOLEURS

    6

    30 116

    104 917

    GIRAULT

    BLANCHE

    COWL

    12

    DU MOURON POUR LES PETITS OISEAUX

    4

    29 590

    29 590

    CARNE

    SAVAL

    MEURISSE

    13

    UN PILOTE DANS LA LUNE

    6

    28 727

    28 727

    NEILSON

    TRYON

    SAVAL

    14

    LE GLAIVE ET LA BALANCE

    2

    26 150

    82 725

    CAYATTE

    BRIALY

    PERKINS

    15

    MATHIAS SANDORF

    1

    24 550

    24 550

    LAMPIN

    JOURDAN

    VERGANO

    16

    LE JOUR LE PLUS LONG

    2

    24 425

    568 864

    COLLECTIF

    WAYNE

    MITCHUM

    17

    L'AIGLE DE GUAM

    4

    21 812

    21 812

    GOLDSTONE

    HUNTER

    PEREZ

    18

    UN CLAIR DE LUNE A MAUBEUGE

    7

    20 345

    35 783

    CHERASSE

    PERRIN

    HARDY

    19

    LE COUTEAU DANS LA PLAIE

    5

    19 528

    152 175

    LITVAK

    LOREN

    PERKINS

    20

    NOMADES DU NORD

    4

    19 442

    223 864

    COUFFER

    COUTU

    GENEST

    Meilleure salle : le REX avec "Le lion" 25 607 entrées

    Ce sont les vacances scolaires et les entrées font un bond en avant très sensible.
    En 9ème semaine, "Blanche Neige" profite pleinement des vacances et remplit largement les salles des quartiers avec en particulier 19 070 entrées au Montrouge Aubert. Le dessin animé a  réalisé les objectifs des studios DISNEY. Désormais le studio va alterner les dessins animés inédits avec les reprises des anciens films. Rendez-vous à la fin de l'année pour la reprise de "Pinocchio". "Blanche Neige" déjà largement amorti remplit les caisses à moindre coût.
    A l'instar de "Blanche Neige", le film d'Howard HAWKS avec John WAYNE effectue une très belle semaine à plus de 60 000 entrées. "Hatari" passe donc la barre des 400 000 spectateurs. C'est un des meilleurs résultats pour John WAYNE alors que "Le jour le plus long" poursuit son insolente progression vers le million d'entrées. 
    "Le doulos" conserve la première place des exclusivités et reste très stable.
    "Autant en emporte le vent" monte en puissance et profite également pleinement des vacances. Les salles de quartiers sont bien remplies ( 5 290 entrées au Demour et 5 053 entrées au Féérique... )
    "Le lion" reste stable sans surprise. 
    Stewart GRANGER tourne en Italie "Le mercenaire" un film de cape et d'épee qui se déroule au 16ème siècle. Petit à petit l'acteur quitte les grandes productions hollywoodiennes pour des productions italiennes. Le film profite bien de son passage dans les salles de quartiers mais n'ira guère plus loin.
    Ce n'est pas encore le cas de Yul BRYNNER qui bénéficie de productions plus ambitieuses. Alors que "Tarass Bulba" est encore  à l'affiche,  "Les fuyards de Zahrain" très apprécié des amateurs, effectue un bon départ (21 308 entrées au Paramount, 6 790 entrées au Select Pathé). Encore un rôle fort pour l'acteur dans une action située au Moyen Orient. Le film aura cependant un peu de mal à conserver son rang au-delà des vacances scolaires.
    Pierre ETAIX a tojours été apprécié de la critique, qui le comparait régulièrement à Jacques TATI. De fait les deux auteurs ont travaillé ensemble, bien que TATI a toujours minimisé la part du travail de ETAIX dans son oeuvre.... "Le soupirant" prend un joli départ dans seulement 4 salles dans le circuit BALZAC/ HELDER/ VIVIENNE/ SCALA. Le film qui possède le potentiel pour réaliser une belle carrière au-delà des vacances scolaires conte les déboire d'un amoureux timide et obtiendra le Prix Louis Deluc. Un gage de qualité.
    "Le gentleman d'Epsom" parvient à passer la barre des 300 000 entrées, un demi-succès ou plutôt un demi-échec par rapport au "Cave se rebiffe" réalisé par la même équipe: GRANGIER / GABIN /AUDIARD qui avait fait largement le double d'entrées. Mais soyons francs, sans craindre de froisser  qui que ce soit, le film est moins bon.    
    A propos d'Albert SIMONIN, nous le retrouvons au générique du "Mouron pour les petits oiseaux". Son livre est adapté par Marcel CARNE que nous n'attendions pas dans une pure comédie policière. C'est Paul MEURISSE fraîchement sorti du deuxième "Monocle" qui interprète le rôle de Monsieur Armand, ancien truand, qui lève des oiseaux, qui doit fuir son passé qui ressurgit en compagnie d'une antraîneuse de boite de nuit interprétée par Dany SAVAL, bien en vue à cette époque. Suzy DELAIR est également de la partie. Avec près de 30 000 spectateurs en 4 salles, le départ est correct, reste à voir le parcours du film lors des semaines suivantes.
    Nous retrouvons la future Madame DRUCKER dans une production américaine "Un pilote dans la lune" qui malgré son titre a bien du mal à décoller.
    Le Gaumont Palace se garde pour cette semaine l'exclusivité de "Mathias SANDORF" une adaptation d'un illustre roman de Jules VERNE qui est un hommage à Alexandre DUMAS. C'est une sorte de Comte de Monte-Cristo version Hongroise. C'est peut être la raison pour laquelle c'est Louis JOURDAN qui prête sa prestance au héros du roman.
    "L'aigle de guam" est un film de guerre qui prend un départ plutôt moyen.
    « BOX OFFICE PARIS DU 20/02/1963 AU 26/02/1963BOX OFFICE PARIS DU 06/02/1963 AU 12/02/1963 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Maxime
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:57
    Sur Dany Saval, je suis entièrement d'accord, après avoir eu pour comédienne fétiche la grande Arletty, c'est sûr que la descente est douloureuse.Par contre pour contrebalancer il y a quand même Monsieur Paul Meurisse, pas n'importe qui quand même.Comme Blier cet acteur n'est jamais mauvais mauvais et je dirais même plus irrésistible !Ah comme cet acteur manque au cinéma français.Trop tôt disparu hélas.....c'était la grande classe monsieur Meurisse.
    2
    Maxime
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:57
    Quant au Doulos c'est mérité cette première place.Moi je considère ce film comme un chef d'oeuvre!Un Belmondo excellent, un Reggiani du même accabit mais aussi un autre acteur: Jean Desailly.Un acteur de grande qualité, et assez peu connu voire complètement oublié.Pourtant je l'ai toujours trouvé bon dans chacun de ses films :Je me souviens d'une très bonne performance (premier film) dans Le Voyageur de la Toussaint d'Albert Valentin face au GEANT Jules Berry (comme il m'épate celui-là c'est rien de le dire).Mais je me souviens aussi d'une belle composition dans MAIGRET TEND UN PIEGE avec la toute jeune Annie Girardot FACE à Gabin et aussi, le ministre sorti du lit par les services secrets français, paniqués par leur retour du Malagawi du grand Belmondo alias le Professionnel.Tellement il tient plus en l'air qu'il demande à la ravissante Cyrille Claire (mmmm!) de lui faire un café!!aha ha comment arrêter super Joss Beaumont ????Ils vont connaître des nuits blanches, des migraines, des nervbous breakdown comme on dit d'nos jours...
    3
    renaud soyer
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:57
    renaud soyer
    Suisse ?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :