• BOX OFFICE PARIS DU 12/12/1962 AU 18/12/1962

    ...
    HATARI.jpg

    POS

    TITRE

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    1

    LE FILS DU CAPITAINE BLOOD

    20

    73 995

    191 870

    DEMICHELI

    S.FLYNN

    PANARO

    2

    HATARI

    7

    72 788

    72 788

    HAWKS

    WAYNE

    KRÜGER

    3

    LES TITANS

    20

    68 461

    165 330

    TESSARI

    GEMMA

    LUALDI

    4

    COMMENT REUSSIR EN AMOUR

    3

    30 777

    201 054

    BOISROND

    SAVAL

    POIRET

    5

    LE COUTEAU DANS LA PLAIE

    2

    27 255

    27 255

    LITVAK

    LOREN

    PERKINS

    6

    L'EMPIRE DE LA NUIT

    5

    24 926

    58 145

    GRIMBLAT

    CONSTANTINE

    LE POULAIN

    7

    LES DIMANCHES DE VILLE D'AVRAY

    4

    24 713

    119 710

    BOURGUIGNON

    KRÜGER

    GOZZI

    8

    LE JOUR LE PLUS LONG

    2

    23 260

    344 225

    COLLECTIF

    WAYNE

    MITCHUM

    9

    TRAHISON SUR COMMANDE

    5

    21 813

    237 876

    SEATON

    HOLDEN

    PALMER

    10

    SEULS SONT LES INDOMPTES

    10

    20 234

    129 550

    MILLER

    DOUGLAS

    ROWLANDS

    11

    LES NERFS A VIF

    5

    20 125

    99 765

    THOMPSON

    PECK

    MITCHUM

    12

    L'OEIL DU MONOCLE

    4

    17 756

    135 129

    LAUTNER

    MEURISSE

    ANDERSEN

    13

    SODOME ET GOMORRHE

    3

    14 580

    88 457

    ALDRICH

    GRANGER

    PIERANGELI

    14

    ESPIONNAGE A HONG-KONG

    3

    14 462

    37 121

    ROLAND

    WUSSOW

    FRANK

    15

    LA CONQUETE DE L'OUEST

    1

    13 794

    46 112

    COLLECTIF

    WAYNE

    TRACY

    16

    THERESE DESQUEYROUX

    3

    13 361

    251 343

    FRANJU

    RIVA

    NOIRET

    17

    UN CHIEN DANS UN JEU DE QUILLE

    3

    12 904

    32 309

    COLLIN

    MARQUAND

    SOMMER

    18

    TOUS LES PLAISIRS DU MONDE

    6

    12 442

    36 957

    PROIA

    HIRT

    BARBARIN

    19

    ET SATAN CONDUIT LE BAL

    3

    11 947

    69 230

    DEBAT

    BRION

    DENEUVE

    20

    ANGELITO

    5

    10 782

    10 782

    CASTILLO

    ANGELITO

    ARIAS

    Meilleure salle: le Paramount avec "Hatari"  26 800 entrées

    " Le fils du capitaine blood" connait un très bon succès dans les quartiers. Sans doute la proximité des fêtes est propice à ce que cette série B, avec le fils de son père en tête d'affiche, fasse une belle semaine. En tout cas  le film approche des 200 000 entrées et son exclusivité moyenne est bien compensée.
    John WAYNE encore et toujours pour cette année 1962 qui restera la plus bénéfique pour l'acteur en France. "Hatari" est un petit classique du film spectaculaire et familial. Réalisé par le grand Howard HAWKS, le film voit John WAYNE diriger une équipe de chasseur dans un pays d'Afrique afin de capturer des animaux sauvages pour de grands zoos. L'occasion d'assister a des scènes spectaculaires de capture de rhinocéros, et d'autres plus drôles. Cette belle équipe sera pertubée par l'arrivée d'une femme, une photographe italienne. Pas le meilleur HAWKS, mais le spectacle est assuré pour ce film, de 2h40, qui comporte une belle distribution avec Elsa MARTINELLI et l'incontournable Hardy KRUGER. Bénéficiant de 7 salles ( dont le Paramount avec 26 800 entrées et le Montrouge Aubert avec 15 748 entrées) le film prend aisément la tête des exclusivités et est un candidat sérieux pour les fêtes de fin d'année.
    Décidément, "Les titans" était taillé pour les salles de quartiers où la majeure part de ses 165 000 entrées aura été constitué par ce public.
    "Comment réussir en amour" continue d'assurer une exclusivité exemplaire.
    Après l'énorme succès de "Aimez vous Brahms ?" Anatole LITVAK qui tourne généralement peu est de retour quelques mois après son dernier film dans "Le couteau dans la plaie" un drame franco-italien avec Sophia LOREN et Anthony PERKINS déja présent dans le film précédent du réalisateur. C'est un thriller sur fond d'escroquerie à l'assurance ou Sophia LOREN aura bien du mal à se débarasser d'un encombrant mari pourtant officiellement mort dans un accident d'avion. Le film connaitra-t-il le même succès que "Aimez vous Brahms?". Pour le moment le résultat est positif avec 12 205 entrées au Colisée et 15 050 entrées au Marivaux.
    "Angelito" est un film espagnol qui présente un jeune orphelin victime d'un méchant oncle. Le spectateur suivra son cheminement vers le bonheur. Evidemment, le film tente de surfer sur le phénomène Joselito.
         

    ....

    « BOX OFFICE PARIS DU 19/12/1962 AU 25/12/1962BOX OFFICE PARIS DU 05/12/1962 AU 11/12/1962 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    cedric
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:56
    cedric
    "l'empire de la nuit" est donc un film de pierre grimblat produit par Eddie Constantine avec evidemment Eddie. Les dialogues sont signés Frederic Dard. Dans ses mémoires Pierre Grimblat, raconte avec beaucoup de sensibilité la sortie de ce film. En effet peu après sa sortie le film se voit interdire par la justice, certaines personnes ayant jugé que le scénario faisait référence a leur vie. Bizarre bizarre
    L'équipe du film en est meurtri, le réalisateur est encore aujourd'hui en colère contre "la connerie" de certaine personne. Il aime toujours revoir ce film régulierement.
    Il est vrai que ce film regorge de qualité, sa réalisation, ses dialogues, sa musique, les ballets, les acteurs. Eddie n'y joue pas un agent secret mais un artiste de cabaret un peu has been. Il faut aussi signaler la présence de Genevieve Grad, Jean Le Poulain, Guy Bedos, Roger Carel... du beau monde autour d'Eddie. En général d'ailleurs les films produit par Eddie Constantine sont d'excellent métrages que se soit "Bonne Chance Charlie", "Une grosse tête" ou encore "Lucky Jo" et quelques autres.
    C'est aussi Eddie qui poussa Pierre Grimblat a devenir réalisateur avec "Me faire ça a moi", c'est l'acteur qui lui a appris les rouages de la réalisation. Les deux hommes se sont toujours bien entendu, après "l'empire de la nuit", Eddie Constantine est venu faire une petite apparition amicale dans "100 briques et des tuiles" de Grimblat, puis dans les années 80, il a tourné dans un film de la série télé "Série noire" produit par Pierre Grimblat , excellent téléfilm de Jacques Rouffio "J'ai bien l'honneur". Toujours dans son livre "Recherche jeune homme aimant le cinéma" Pierre Grimblat écrit "Cher Eddie, que le Merci que je te murmurai avant de redescendre la rue sous l'oeil perplexe des soixante techniciens planqués sous les portes cochères, taccompagne avec tendresse où que tu sois dans le ciel, ami Eddie."
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :