• BOX OFFICE PARIS DU 11/01/1967 AU 17/01/1967

     


    TITRE

    SEM

    SAL 

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    LA GRANDE VADROUILLE

    6

     

    79 580

    646 979

    OURY

    DE FUNES

    BOURVIL

    L'OMBRE D'UN GEANT

    1

    4

    48 088

    48 088

    SHAVELSON

    DOUGLAS

    BRYNNER

    LES PROFESSIONNELS

    4

     

    44 420

    252 324

    BROOKS

    LANCASTER

    MARVIN

    LA GRANDE SAUTERELLE

    1

    5

    42 649

    42 649

    LAUTNER

    DARC

    KRUGER

    UN HOMME ET UNE FEMME

    33

     

    24 601

    744 836

    LELOUCH

    TRINTIGNANT

    AIMEE

    LA COMTESSE DE HONG KONG

    1

    3

    22 763

    22 763

    CHAPLIN

    BRANDO

    LOREN

    L'ENFER D'OKINAWA

    1

    7

    22 696

    22 696

    KOMORI

    NANBARA

    KAZAKI

    PARIS BRULE-T-IL?

    12

     

    22 018

    594 499

    CLEMENT

    BELMONDO

    DOUGLAS

    TRIPLE CROSS

    6

     

    21 601

    214 329

    YOUNG

    BRYNNER

    PLUMMER

    LE VOYAGE FANTASTIQUE

    1

    3

    20 515

    20 515

    FLEISHER

    WELCH

    BOYD

    LE DOCTEUR JIVAGO

    16

     

    17 890

    424 700

    LEAN

    SHARIF

    CHRISTIE

    FRUITS AMERS

    1

    6

    16 781

    16 781

    AUDRY

    TERZIEFF

    RIVA

    GUERRE ET PAIX

    38

     

    16 481

    376 327

    BONDARTCHOUK

    BONDARTCHOUK

    SAVELIEVA

    SHERLOCK HOLMES CONTRE

    JACK L'EVENTREUR

    1

    3

    13 644

    13 644

    HILLS

    NEVILLE

    HOUSTON



    Meilleure salle: Le COLISEE "LA GRANDE VADROUILLE " : 24 200 entrées

    Magnifique semaine qui voit sortir un lot de nouveautés et pas des moindres: des superstars et des fllms spectaculaires, ça bouge enfin après un début  janvier plat.
    Mais rien n'inquiète "La grande Vadrouille" qui passe une sixième semaine en tête du BO . Le film est invincible et passe la barre des 650 000 entrées.
    Derrière, mais assez loin, une énorme superproduction avec Kirk DOUGLAS, Yul BRYNNER, Frank SINATRA et Jogn WAYNE qui fait une apparition, sans compter Santa BERGER, Angie DICKINSON que du beau monde, pour un film qui campe l'histoire du Colonel Marcus qui organise l'armée Israelienne en 1947. Beau monde mais film raté ,ennuyeux et qui se fait casser par la critique, le film se fait traiter d'antisémitisme. Bref, pour le grand Kirk, c'est pas le succès du Docteur JIVAGO, notez que le réalisateur, oublié, c'est pas David LEAN, hein?
    Georges LAUTNER adore Mireille DARC qui lui rend bien. En 1966 "Galia" a été un des gros succès de l'année. Avec "la grande sauterelle" film sympa mais un peu facile, le résultat sera plus mitigé! "La Comtesse de Hong Kong" avait tout pour plaire, un casting  monstre et un réalisateur mythique. Hélas, le film souffre des maux de pas mal des films de cette époque, c'est chiant, quoi!!  Premier échec critique pour Chaplin, il n' a pas le droit de faire un film  juste moyen... Pour Brando, la descente aux enfers du Bo continue...
    "Le voyage fantastique" est un classique du film ...fantastique... Bon, les trucages (c'est comme ça qu'on disait à l'époque) on bien, bien vieillis....Mais ce coté j'ose tout en fait un classique, dominé par Raquel formidable de beauté. et qui sort juste de sa  caverne d'il y a un million d'année. C'est un film du sous estimé Richard Fleisher à l'aise dans tous les genres.  
    « BOX OFFICE PARIS DU 18/01/1967 AU 24/01/1967BOX OFFICE PARIS DU 06/01/1967 AU 12/01/1967 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    steforce
    Mercredi 29 Mai 2013 à 04:04
    steforce

    Renaud,


    Est-ce que  tu pourrais continuer 1986..... A défaut pourrais-tu m'informer sur la 1ère semaine Paris-périphérie d'After Hours. A part cela, "le voyage fantastique" du sous-estimé Richard "Les Vikings/20 000 lieues sous les mer" Fleisher (de la famille des créateurs de Fritz le chat si je ne m'abuse) n'a pas marché du tout en cette année 1967. Le film a certes bien vieilli mais lors d'une diffusion à la télévision dans les années 80, je l'avais trouvé sympathique (c'était effectivemement avant l'avènement des effets numériques et autres révolutions technologiques). On remarquera une certaine similitude avec L'aventure intérieure / Innerspace de Joe Dante sorti en 1987 (452 000 entrée P/P et près de 1,8 millions d'entrées France à comparer avec l'échec cuisant du film sur le sol américain) qui, lui, avait obtenu l'oscar des meilleurs effets spéciaux visuels.

    2
    steforce
    Mercredi 29 Mai 2013 à 04:04
    steforce
    pardon lire "mal vieilli" et non "bien vieilli" c'était un lapsus.
    3
    renaud
    Mercredi 29 Mai 2013 à 04:04
    oui je vais coninuer 1986 ,mais c'est clair que les 80's e 90's j'aime moins. Ls années 60 et 70 on fait des découvertes !!
    il me reste 2 tableaux 1967 et 4 tableaux 1986 de prêt donc je vais en refaire un peti peu, mais ne t'inquiète pas , je comtpe metre toutes les semaines du BO, donc...il faut juste que je travaille dessus, et puis je n'ai pas ous les chiffres, je ne suis pas le CNC hélas ...
    Je peux t'aider pour after hours:
    Parti lentement, le film fait 44050 entrées en 11 salles à sa sortie
    premier jour 6116 enrées.
    Faut dire que Scorcese sort du bide de la valse des pantins, il a pu un rond et son film sort confidentialement. il aurait pu être has been...
    Le film dure , dure :70 semaines d'exploitation pour un score final de 472 582 entrées sur Paris/périphérie, ce qui est remarquable!
    Je te donne en vitesse ses premières semaines
    1ere S  44 050
    2eme S  47 226
    ème S   56 461
    4ème S 47 485
    5ème S  37 686

    4
    bebel93
    Mercredi 29 Mai 2013 à 04:04
    salut les amis!!
    petite deidicace special à steforce  ça fail un bail....
    a plus
    5
    steforce
    Mercredi 29 Mai 2013 à 04:04
    steforce
    Salut Bebel93, je ne parviens pas à envoyer des messages à partir de mon poste informatique ce qui complique la communication mais cela me fait plaisir de vous suivre au fil des sujets émis par Renaud. Enfin sachez qu'entre véritables cinéphiles (j'entends passionnés, tolérants et enthousiastes à l'idée de partager des idées ou des infos) on se comprend !!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :