• BOX OFFICE PARIS DU 06/05/1992 AU 12/05/1992


    FILM

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    BASIC INSTINCT

    1

     

    174 979

    174 979

    VERHOEVEN

    DOUGLAS

    STONE

    INDOCHINE

    4

     

    63 840

    405 162

    WARGNIER

    DENEUVE

    PEREZ

    HOOK

    6

     

    41 973

    711 667

    SPIELBERG

    WILLIAMS

    HOFFMANN

    FAMILLE ADAMS

    4

     

    35 771

    290 281

    SONNENFELD

    HUSTON A.

    JULIA

    FACE A FACE

    3

     

    26 503

    116 845

    SCHENKEL

    LAMBERT

    LANE

    APRES L' AMOUR

    4

     

    25 703

    171 118

    KURYS

    HUPPERT

    GIRAUDEAU

    SANG CHAUD POUR MEURTRE DE SANG FROID

    5

     

    22 254

    249 433

    JOANOU

    GERE

    BASINGER

    TOUTES PEINES CONFONDUES

    5

     

    13 583

    205 103

    DEVILLE

    DUTRONC

    BRUEL

    LE SILENCE DES AGNEAUX

    57

     

    13 505

    788 768

    DEMME

    FOSTER

    HOPKINS

    LES NERFS A VIF

    8

     

    8 581

    422 581

    SCORSESE

    DE NIRO

    NOLTE

    RUSH

    2

     

    9 428

    29 175

    ZANUCK

    PATRIC

    LEIGH

    TRAHIE

    2

     

    8 342

    25 406

    HARRIS

    HAWN

    HEARD

    DANSE AVEC LES LOUPS

    61

     

    7 773

    1 451 602

    COSTNER

    COSTNER

    McDONNELL

    TALONS AIGUILLES

    17

     

    7 309

    485 353

    ALMODOVAR

    ABRIL

    BOSE

    HOLLYWOOD MISTRESS

    2

     

    6 942

    19 467

    PRIMUS

    AIELLO

    DE NIRO

     

    Le film est précédé d'un buzz énorme: le nouveau Paul Verhoeven serait un thriller encore plus fort que "attraction fatale". Toujours interprété par Michael DOUGLAS au faîte de sa gloire, le film bénéficie de la réalisation "coup de poing" du grand Paulo qui prouve après "Robocop" et "total recall" qu'il est devenu un des maîtres d'Hollywood. Comme d'habitude chez Paul les relations entre hommes et femmes sont troubles, surtout lorsque l'on parle de couples ou même de trios. Chez Paulo l'image est impudique et  les scènes de nus sont légions ce qui fait que Michael DOUGLAS a fait un peu de muscu pour les abdos. Concernant le rôle féminin, Paul a fait appel à la très belle Sharon STONE qui s'amusait déja à donner des coups de kicks à Schawarzy lui même. La belle blonde, très largement dénudée, donne au public la preuve de sa blondeur lors d'un célèbrissime plan où elle dévoile son sexe (furtivement) en décroisant les jambes lors d'un interrogatoire. Coup de génie, cette scène assure un buzz mondial et la belle devient star du jour au landemain. Reste un film choc bien ficelé scénarisé par Joe ESZTERHAS qui devient le scénariste le plus en vue d'Hollywood.
    « BOX OFFICE PARIS DU 13/05/1992 AU 19/05/1992BOX OFFICE PARIS DU 29/04/1992 AU 05/05/1992 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :