• BOX OFFICE PARIS DU 01/05/1963 AU 07/05/1963

    LES-4-VERITES.jpg

    POS

    TITRE

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    1

    LE DOULOS

    17

    73 560

    338 721

    MELVILLE

    BELMONDO

    REGGIANI

    2

    MATHIAS SANDORF

    16

    56 221

    226 876

    LAMPIN

    JOURDAN

    VERGANO

    3

    MELODIE EN SOUS-SOL

    3

    47 328

    311 554

    VERNEUIL

    GABIN

    DELON

    4

    LES QUATRE VERITES

    10

    42 428

    292 352

    COLLECTIF

    AZNAVOUR

    CARON

    5

    LES BONNES CAUSES

    3

    38 089

    132 616

    CHRISTIAN-JACQUE

    BOURVIL

    P.BRASSEUR

    6

    DU MOURON POUR LES PETITS OISEAUX

    5

    32 335

    173 236

    CARNE

    SAVAL

    MEURISSE

    7

    FORT DU FOU

    10

    30 188

    190 437

    JOANNON

    SAURY

    ROCHEFORT

    8

    LES VEINARDS

    5

    29 530

    71 280

    COLLECTIF

    DE FUNES

    BLANCHE

    9

    NOUS IRONS A DEAUVILLE

    6

    28 242

    264 120

    RIGAUD

    C.BRASSEUR

    SERRAULT

    10

    LAWRENCE D'ARABIE

    4

    27 560

    292 881

    LEAN

    O'TOOLE

    GUINNESS

    11

    FORT INVINCIBLE

    5

    26 404

    26 404

    DOUGLAS

    PECK

    PAYTON

    12

    MOURIR A MADRID

    4

    25 778

    80 714

    ROSSIF

    DOCUMENTAIRE

     

    13

    BALLADE POUR UN VOYOU

    4

    24 681

    84 502

    BONNARDOT

    TERZIEFF

    VITOLD

    14

    LE SECRET DES VALISES NOIRES

    5

    23 680

    49 695

    KLINGLER

    HANSEN

    BERGER

    15

    LE PIGEON QUI SAUVA ROME

    4

    22 875

    57 045

    SHAVELSON

    HESTON

    MARTINELLI

    16

    A CAUSE, A CAUSE D'UNE FEMME

    4

    21 540

    58 286

    DEVILLE

    CHARRIER

    DEMONGEOT

    17

    LA FLECHE ET LE FLAMBEAU

    7

    21 470

    94 941

    TOURNEUR

    LANCASTER

    MAYO

    18

    LES CLES DE LA CITADELLE

    3

    20 659

    20 659

    OWEN

    BAKER

    FURLONG

    19

    SEUL CONTRE ROME

    3

    18 409

    18 409

    RICCI

    JEFFRIES

    PODESTA

    20

    SEXY GIRLS

    2

    15 770

    15 770

    LOY

    DOCUMENTAIRE

     

    Meilleure salle : Le Berlitz avec "Mélodie en sous-sol" 17 500 entrées.

    Après avoir pris la première place des exclusivités, "Le doulos" prend la tête des salles de quartiers dans lesquelles il a été rapidement diffusé. C'est une belle semaine avec 73 560 entrées en 17 salles ( 8 560 à l'Orléans Pathé, 6 666 au Louxor Pathé, 6 592 au Magic Théâtre cinéma...). Sans surprise, le film a déja dépassé largement la barre des 300 000 entrées. Dès la fin de l'année nous retrouverons le duo MELVILLE / BELMONDO dans un genre différent, mais peut être pas avec la même réussite. L'acteur confirme qu'il est devenu une valeur très sûre du box office.
    "Mathias Sandorf" a décidément trouvé son public populaire dans les salles de quartiers. Sans doute les producteurs auraient préféré bénéficier d'une exclusivité plus conséquente, mais le résultat est plus honorable désormais.
    "Mélodie en sous-sol" reprend la première place des exclusivité. Il s'agit de la quatrième fois pour le film qui s'annonce désormais comme un très sérieux candidat au top 10 annuel, voire un peu plus haut. Le film est une très bonne affaire financière pour ses 3 salles d'exclusivité habituelles.
    "Les quatre vérités" profite très bien des 10 salles de quartiers qui lui sont allouées ( 8 382 entrées au Ternes Cinéma). Le film obtient une belle moyenne par salles.
    "Les bonnes causes" perd donc sa première place des exclusivités, mais rien de grave. Toujours sur 3 salles, le film poursuit son bon parcours.
    Les comédies se portent bien "Du mouron pour les petites oiseaux", "Nous irons à Deauville" et "Les veinards" continuent d'attirer du public dans la bonne humeur.
    Toujours en exclusivité, "Lawrence d'Arabie" atteint maintenant la barre des 300 000 spectateurs, et tarif plein pot de surcroît.
    "Fort invincible" est un western déja sorti en 1952. C'est un film dont Grégory PECK est la vedette, une bonne période où l'acteur était très populaire avec des films tels " Vacances romaines " ou " Les neiges du Kilimandjaro ".
    " A cause a cause d'une femme" progresse et suit un parcours similaire à celui de "Adorable menteuse".
    "Les clés de la citadelle" est un bon série B qui décrit la tentative d'un casse pour dérober la paye des soldats de l'armée US. Le film part très moyennement avec pourtant le Gaumont Palace qui sonne relativement creux pour l'occasion avec  9 994 entrées.
    Dans un circuit de salles moins clinquant "Seul contre Rome" fait à peu près le même score ( 8 074 entréesà l'ElDorado, 6150 entrées au Lynx...)
    " Sexy girls " film polisson italien, trouve son public dans les deux salles qui lui sont dédié: Le célèbre Midi Minuit et le Clichy.

     

    « BOX OFFICE PARIS DU 08/05/1963 AU 14/05/1963BOX OFFICE PARIS DU 24/04/1963 AU 30/04/1963 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :