• BOX OFFICE MONDE DU 27 DECEMBRE 2019 AU 29 DECEMBRE 2019

     

     

    WORLDWIDE BOX OFFICE DU 27 DECEMBRE 2019 AU 29 DECEMBRE 2019

     

    "Star Wars 9" poursuit sa domination sans partage du box office mondial avec un second week-end a 166 millions pour cumuler le score enviable de 724 millions de dollars en 12 jours. La franchise est toujours un géant du box office Mondial sans compter ses juteux produits dérivés. Certains parlent d'échec ce qui n'est bien sûr absolument pas le cas au vu du chiffre massif mais peut être plus d'une petite déception, pour ma part je dirai qu'il convient plutôt de dire que Disney doit être "vigilant" avec un de ses joyaux de son incroyable catalogue. A regarder Star Wars est une franchise qui franchit allègrement le fameux milliard de recettes Monde à chaque nouvel épisode. Certes. Toutefois si une semaine plaine a permis au film de rattraper son retard sur "Star wars 8" qui avait connu un meilleur premier week-end, mais un second week-end plus difficile, "Star Wars 9" a compensé avec un second week-end avec une chute modérée, cependant les deux derniers "Star Wars" sont devenus quand même assez "frontload" comme un blockbuster lambda. De toute manière la stratégie Disney est de faire le plein en 20 jours durant les fêtes de fin d'année et basta. Ce qui sera fait. Mais bon. Premièrement "Star Wars 9" va perdre 40 à 45% des recettes mondiales de "Star Wars 7" ce qui est une baisse très sensible du chiffre référence de la saga. Dans le bilan annuel 2019 " L'ascension de Skywalker" ne sera numéro un de l'année nulle part quelque soit le classement de référence. Au mieux il sera top 3 de l'année aux USA derrière "Avengers Endgame" et "Le roi Lion". Au niveau Mondial il est encore trop tôt pour connaitre son classement final mais "Avengers" est bien sûr à une galaxie devant, et "Le Roi Lion" et même "La reine des neiges 2" seront trop loin. Il devrai se classer au sein des 9 films milliardaires de l'année, au mieux top 4 annuel devant le dernier "Spider-Man" au pire à la lutte avec "Joker" ou "Captain Marvel". Donc peut être top 6 mondial. "Star Wars" devient un blockbuster "normal" en quelque sorte. Plus symptomatique, comme je l'ai énoncé la semaine dernière, les recettes mondiales proviennent essentiellement de quelques pays historiquement fidèles : les USA bien sûr qui est le coeur de son système de recettes, (361 millions), l'UK (51 millions), l'Allemagne (44 millions), et la France (34 millions) puis l'Australie, le Japon. Dans des pays porteurs comme le Mexique ou la Russie, même si le film se classe premier au box office hebdomadaire, il ne sera pas classé dans le top 10 annuel. De plus nous constatons une légère érosion des recettes dans ces pays forts, rien de grave, aux alentour des 10% de baisse, peut être 15 ou 20% en Italie. Ce qui fait qu'en dehors des USA "Star Wars" est loin de générer les meilleures recettes, ce sera sans doute le film qui génèrera le moins de recettes hors USA des 9 milliardaires de l'année et sans doute même moins qu'un "Hobbs and Shaw". Et cette relative faiblesse à l'international révèle une chose, "Star Wars" est une vielle franchise pour un vieux public qui a grandi  avec la saga, bien sûr il y a de jeunes spectateurs dans les salles, mais en gros le cœur du public a 25, 30, voire 40 ans. Le très gros problème de la franchise c'est qu'elle ne recrute pas de nouveaux spectateurs et reste posée sur son socle de spectateurs alors qu'un film Marvel ne cesse de recruter de nouveaux et jeunes spectateurs dans les nouveaux marchés : La Chine, le Mexique, La Thaïlande, la Russie, la Malaisie, la Corée, etc. La mauvaise nouvelle est que la franchise décline petit à petit, tout en restant un blockbuster puissant,  mais ne peut se permettre une érosion continue de son public de base. Disney le sait certainement et peut se contenter de faire vivre sa franchise sur cette base, à partir de là "Star Wars" ne sera qu'un blockbuster parmi d'autres et fera partie du box office global annuel de Disney sans être la pierre angulaire de son succès, rôle étant plus dévolu aux films Marvel. La très bonne nouvelle c'est que la franchise à donc un énorme terrain presque vierge à défricher et il ne tient qu'à la volonté et au talent des scénaristes (je ne crois plus en Kathleen Kennedy) pour relancer la franchise sur de nouvelles bases et de conquérir ces  pays récalcitrants, et de là remonter vers les sommets.

    Tout comme "Star Wars", la franchise "Jumanji" est destinée au marché de fin d'année, lui aussi a 3 semaines pour faire son beurre et il le fait. Le film fonctionne partout sans non plus faire des ravages, mais globalement (et contrairement à Star Wars) le fait de récolter des dollars  partout lui permet d'approcher les 500 millions de dollars et finir vers les 650 millions et de figurer dans le classement mondial un peu dans le "no man's land" du box office Mondial situé entre les 9 milliardaires de l'année et les films à 500 millions de dollars ou moins. Une zone très étrange où ne figure que "Hobbs and Shaw" et deux films chinois. "Jumanji" devrait finir à la 13ème place annuelle et SONY sera surement très heureux comme cela. Vu que le film devrait passer la barre des 250 millions aux USA, il n'est pas du tout impossible que SONY lance un "Jumanji 3" pour un prochain Noël, pourquoi pas Noël 2022 ?  En tout cas ça biche pour Dwayne Johnson qui figure dans les deux blockbusters post-milliardaires de l'année .  

    "la Reine des Neiges 2" poursuit son parcours et arrondit de plus en plus son score Mondial et devrait égaler le score du premier ce qui n'est pas un mince exploit. De quoi faire réfléchir Disney sur la mise en route d'un épisode 3, mais sans doute dans quelques années seulement.

    Deux nouveautés cette semaine "les incognitos" ne fait pas d'étincelles et dire que c'est le studio qui a réalisé la saga de "l'âge de glace" qui l'a produit. Les temps sont durs. La énième ressucée des " 4 filles du Docteur March" fait un peu mieux en seulement 3 territoires.

    Le box office chinois produit toujours des gros succès comme "Io Man 4" et surtout le drame "sheep without a shepard".

    C'est rare pour le signaler, l'Italie place deux films dans le top de la semaine, une très bonne nouvelle pour le box office italien qui se relève un petit peu après une année 2018 absolument horrible. La 49ème version "Pinocchio" avec Roberto Benigni (qui a réalisé son Pinocchio en 2002) marche très bien ainsi que "Il primo natale". De bon augure avant la sortie de "Tolo Tolo" de et avec Checco Zalone.      

     

     

    MONDE WEEK END

    HORS USA WEEK END

    USA

    CUMUL MONDE

    CUMUL HORS USA

    CUMUL USA

    PAYS

    STAR WARS: L'ASCENSION DE SKYWALKER

    $166,300,000

    $94,300,000

    $72,000,000

    $724,796,816

    $363,000,000

    $361,796,816

    53

    JUMANJI: THE NEXT LEVEL

    $96,900,000

    $61,600,000

    $35,300,000

    $471,456,805

    $296,000,000

    $175,456,805

    63

    LA REINE DES NEIGES 2

    $58,700,000

    $42,200,000

    $16,500,000

    $1,217,590,889

    $796,300,000

    $421,290,889

    54

    LES INCOGNITOS

    $29,200,000

    $16,000,000

    $13,200,000

    $38,087,856

    $16,000,000

    $22,087,856

    33

    IP MAN 4: THE FINALE

    $28,852,000

    $28,852,000

     

    $111,894,996

    $111,894,996

     

    12

    LES FILLES DU DOCTEUR MARCH

    $22,825,000

    $6,300,000

    $16,525,000

    $35,300,000

    $6,300,000

    $29,000,000

    3

    CATS

    $18,430,000

    $13,600,000

    $4,830,000

    $38,420,175

    $20,600,000

    $17,820,175

    39

    SHEEP WITHOUT A SHEPHERD

    $17,214,000

    $17,214,000

     

    $111,225,633

    $111,225,633

     

    1

    A COUTEAUX TIRES

    $15,725,000

    $6,000,000

    $9,725,000

    $214,837,095

    $104,600,000

    $110,237,095

    71

    ASHFALL

    $11,156,000

    $11,156,000

     

    $29,361,388

    $29,361,388

     

    3

    UNCUT GEMS

    $9,552,812

     

    $9,552,812

    $20,000,002

     

    $20,000,002

    1

    MY MOM IS A CHARACTER 3

    $6,712,000

    $6,712,000

     

    $6,712,000

    $6,712,000

     

    1

    S.W.A.T.

    $6,702,000

    $6,702,000

     

    $6,704,506

    $6,704,506

     

    1

    PINOCCHIO

    $5,321,000

    $5,321,000

     

    $10,437,315

    $10,437,315

     

    1

    ALMOST A COMEDY

    $4,886,000

    $4,886,000

     

    $18,415,226

    $18,415,226

     

    1

    SCANDALE

    $4,857,000

    $157,000

    $4,700,000

    $16,116,475

    $485,048

    $15,631,427

    9

    FORBIDDEN DREAM

    $4,713,000

    $4,713,000

     

    $4,781,342

    4,781,342

     

    1

    IL PRIMO NATALE

    $4,611,000

    $4,611,000

     

    $13,408,067

    $13,408,067

     

    1

    SERVANT

    $4,365,000

    $4,365,000

     

    $4,365,000

    $4,365,000

     

    8

    START-UP

    $4,081,000

    $4,081,000

     

    $12,387,132

    $12,387,132

     

    1

    LAST CHRISTMAS

    $3,372,000

    $3,300,000

    $72,000

    $118,384,985

    $83,300,000

    $35,084,985

    67

    ONLY CLOUD KNOWS

    $3,359,000

    $3,359,000

     

    $21,015,796

    $20,913,724

    $102,072

    3

    RICHARD JEWELL

    3,010,000

     

    3,010,000

    16,089,327

     

    16,089,327

    1

    « BOX OFFICE USA JUIN 1970BOX OFFICEWORLDWIDE DU 17 JANVIER 2020 AU 19 JANVIER 2020 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :