• WILLIAM FRIEDKIN BOX OFFICE

    friedkin.jpg

     

     

     

     

    France

    PARIS

    Espagne

    Allemagne

    UK

    Italie

    EUROPE

    BO US

    Good times (inédit)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    The birthday party (inédit)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    The night they raided Minsky' s (inédit)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Garçons de la bande,les

    1972

    50 290

    28 756

    114 857

     

     

     

     

     

    French Connection

    1972

    2 156 801

    798 972

    2 113 095

     

     

     

     

    51,7

    Exorciste, L'

    1974

    8 008 149

    1 454 079

    4 809 692

    5 291 000

     

     

     

    204,5

    Convoi de la peur,le

    1978

    382 234

    101 177

    307 018

     

     

     

     

    6 R

    Têtes  vides cherchent  coffre plein

    1980

    113 552

    47 486

    242 003

     

     

     

     

    9,4

    Cruising

    1980

    670 259

    235 318

    868 266

    550 000

     

     

     

    19,7

    Le coup du siècle (inédit)

     

     

     

     

     

     

     

     

    10,3

    Police fédérale Los Angeles

    1986

    276 109

    77 730

    235 939

     

     

     

     

    17,3

    Sang du chatiment,le

    1988

    38 384

    16 047

    48 294

     

     

     

     

    0,7

    Nurse,la

    1990

    128 646

    52 132

    305 972

     

     

     

     

    17,0

    Blue Chips

    1994

    294 030

    79 446

    79 671

     

     

     

     

    22,3

    Jade

    1995

    250 352

    95 873

    435 678

     

     

     

     

    9,7

    L'enfer du devoir

    2000

    102 944

    46 962

    176 713

    105 524

    253 940

    219 504

    1 083 504

    61,3

    Traqué

    2003

    190 115

    85 128

    399 837

    121 720

    171 038

    144 528

    1 397 829

    34,2

    Bug

    2007

    50 857

    24 988

     

     

    482

     

    102 411

    7,0

     

    De William FRIEDKIN, le public ne semble n'avoir retenu que "L'exorciste" premier film d'épouvante à avoir bouleversé le box office mondial en pulvérisant le box office US.

    Révélé par "French Connection" et son ton résolument moderne à l'orée des années 70, le réalisateur propose dans le film une incroyable poursuite entre une voiture et un métro dans les rues de New York qui reste, à mon sens, inégalée aujourd'hui..

    Complètement caractériel, il instaure un climat de haute tension sur le tournage de "L'exorciste" dont les anecdotes de tournage font plus frémir que le film lui-même.

    Dépassé sans qu'il s'en rende compte par les Steven SPIELBERG et George LUCAS, il ne retrouvera jamais son lustre d'antan, accumulant les bides, ce qui est mal vu à Hollywood quand on a été un champion du Box Office. Son public a toujours attendu "Le" film qui n'est jamais revenu.

    Et pourtant il reste quelques perles à découvrir : "Le convoi de la peur", "Police fédérale Los Angeles" qui a impressionné une nouvelle génération de réalisateurs et personnellement "Cruising", mon film préféré de l'auteur, un formidable thriller dans le milieu gay avec un Al PACINO fabuleux (euphémisme).

     

    Merci à Didier pour les chiffres inédits 

     

     

    « PATRICK DEWAERE BOX OFFICETONY CURTIS BOX OFFICE »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    laurent
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:07
    laurent

    J'ai revu la fameuse poursuite de French Connection le week end dernier justement et en toute franchise elle reste dans le haut de gamme aujourd'hui encore.

    2
    steforce
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:07
    steforce

    Police Fédérale LA reste un grand film méconnu et sous-estimé. A découvrir pour ceux qui ne le connaissent pas ! Merci pour ces chiffres inédits.

    3
    adda chentouf
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:07
    adda chentouf

    "French connection" ( que j'adore) a été un énorme succès populaire en Algérie en 1975 , à l'instar des autres pays. Quand à "l'exorciste", il n'a jamais été distribué chez nous .C'est bien plus tard qu'on l'a découvert en vidéo. Personnellement, je l'ai vu pour la première fois à Paris au début des années 80 à la faveur d'une reprise  et il m'avait fait forte impression. Son remake du     " salaire de la peur " de H.G.Clouzot est également excellent , mais le sulfureux "Jade" qui surfait trop sur la vague de " basic instinct" m'a plutot déçu , tout comme "l'enfer du devoir". Enfin ," police fedéral" est un polar novateur que j'ai également beaucoup apprécié.

    4
    laurent
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:07
    laurent

    The nigth they raided minsky's rapporta 6.7M$ (gross) aux USA et Les Garçons de la bande fit R3.5M$.

    French Connection rapporta 75M$ dans le monde.

    L'exorciste rapporta 165M$ aux USA et 284M$ dans le monde lors de sapremière exploitation. Il fut repris en 1975, 1979, 1998 et 2001. Au final il cumul 232 671 011$ aux USA et 441 071 011$ dans le monde. Il cumule 8.3M d'entrées en GB, où il rapporta 11.59M$ en 1973 plus 1.9M$ en 1998.

    Le convoi de la peur rapporta 12.13M$ (gross) aux states.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Renaud
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:07
    Renaud

    Merci Laurent pour ces précisions sur un réalisateur que j'apprécie énormément. Et oui, il a donc fait des succès avant d'être découvert en France avec French Connection qui a très bien marché dans le monde mais surtout l'Exorciste qui fut le premier blockbuster d'épouvante de l'histoire. Sa recette monde est colossale pour l'époque, les "Paranormal activity" et autres films d'hooreur actuels sont des nains à coté.

    Contrairement à Steven Spielberg, il n'a jamais su gérer un succès aussi massif alors qu'il fut certainement un des premiers golden réalisateurs d'Hollywood des années 70. FF Coppola eut beaucoup de mal à se remettre également de l'incroyable succès du "Parrain", 6 mois en tête du BO US...13 millions d'entrées en Italie, 10 millions en UK

    Spielberg et Surtout George Lucas ont compris qu'on pouvait faire du business avec des films, c'est pour cela qu'ils sont devenus multi milliardaires alors que Friedkin était plutôt un réalisateur sans  concessions artistiques. L'exorciste a rompu bien des tabous à l'époque, il faut se rendre compte du choc de Linda Blair, juste ado à l'époque qui déclare "Ta mère suce des b... en enfer" au père venu l'exorciser. Enorme !

    Les années 70 bien loin des blocks fort jouissifs actuel bourrés d'effets spéciaux, compensaientcela par un ton décomplexé et une audace folle : L'exorciste, Le dernier Tango à Paris, La grande bouffe, L'empire des sens sont de grands exemples.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :