• VIVA MARIA - BOX OFFICE BRIGITTE BARDOT 1965

     

    VIVA MARIA

     

      10 DECEMBRE 1965

     

    VIVA-MARIA.jpg

    Réalisation

    Louis MALLE

    Scénario

    Louis MALLE

    Jean-Claude CARRIÈRE

    Photographie

    Henri DECAE

    Musique

    Georges DELERUE

    Production

    Louis MALLE

    Oscar DANCIGERS

    Distribution

    Artistes Associés

    Durée

    120 minutes

    Tournage

    11/1964 - 03/1965

    Maria II

    Brigitte BARDOT

    Maria I

    Jeanne MOREAU

    Florès

    George HAMILTON

    Diogène

    Gregor VON REZZORI

     

     

     

    L'action de VIVA MARIA se déroule dans un pays imaginaire des tropiques, la République de San Miguel, en 1907.A l'occasion de leur premier duo sur scène, deux jeunes femmes que le hasard (et quelques morts violentes) ont réunies au sein d'une troupe de music-hall ambulante, au début du XX' siècle, tirent parti d'un accident vestimentaire pour inventer le strip-tease. Tout irait bien pour elles (succès croissant, vie privée tumultueuse !) si, un jour, elles ne se trouvaient mêlées à une révolution paysanne conduite par un ardent jeune homme dont elles s'éprennent toutes deux, l'une passionnément, l'autre en secret.Les péripéties se succèdent : emprisonnement, confrontation avec un féodal lubrique, évasion, mort du jeune révolutionnaire. Alors Marie I (J. Moreau) fidèle au serment qu'elle avait fait à celui qu'elle aimait, soulève les paysans par son éloquence. Mais ignorant tout de l'art de la guerre, elle se trouve aussitôt exposée à un très grave péril. Oubliant une dispute qui s'était élevée entre elles, Marie II (B. Bardot) tire glorieusement son amie de ce mauvais pas. Par éducation, Marie Il est une spécialiste de la guérilla. Elles mèneront la révolution jusqu'au bout, c'est-à-dire jusqu'à la mort du tyran. Leur tâche terminée elles quitteront l'Amérique du Sud où elles connurent la gloire en tant que " Parisiennes" et la connaîtront à nouveau à Paris, en tant que "Sud Américaines".

     *********************************************

    Lorsque Louis Malle annonça qu'il allait tourner un film avec Jeanne Moreau et Brigitte Bardot, on fit des paris sur le comportement qu'auraient, pendant le tournage ces deux "monstres sacrés". Mais nulle rumeur d'explosion n'arriva jamais et le seul problème de la production pendant les 20 semaines du tournage de VIVA MARIA concerna la santé des deux vedettes, fatiguées par la chaleur. Louis Malle avait décidé de tourner VIVA MARIA parce qu'il voulait oublier la dépression que lui avait causée le tournage du "Feu follet". "Je voulais faire un film d'action avec des rires, des décors exotiques et sans traumatisme de l'esprit". Le film qui dispose d'un budget très important de 15 millions de francs est annoncé à grands renforts d'articles dans la presse plusieurs mois à l'avance. Le film sera un des grands évènements des fêtes de fin d'année 1965 en compagnie du dernier James BOND "Opération tonnerre" et du deuxième "Fantômas" avec Louis de FUNES. Pour ce grand spectacle de fin d'année, Louis MALLE va concocter un film d'aventures luxuriant, une sorte de buddy movie féminin au pays de Tintin et du Général Alcazar. En vedette américaine, George HAMILTON joue un révolutionnaire séducteur. Sans être une comédie musicale, MALLE louche sur les films de Jacques DEMY en travaillant énormément les chansons du film, sur une musique de Georges DELERUE en grande forme. Les p'tites femmes de Paris vont à la conquête de l'Amérique centrale et inventent le strip tease au passage. Du pain béni pour les deux actrices que connait bien Louis MALLE, voire très bien avec Jeanne MOREAU. Tout ce beau monde est très à l'aise, et Brigitte BARDOT et Jeanne MOREAU  jouent de la dynamite tout en chantant et dansant.

    Les passages humoristiques ne manquent pas, Louis MALLE semble se détendre au possible, en particulier en décrivant la manière dont le dictateur local se fournit en électricité...un exemple parmi d'autres de cette comédie qui ne manque pas d'interpeller les fans du réalisateur qui ne reconnaissent  pas le ton de ses films passés. Mais le réalisateur n'aime pas réaliser deux fois le même film et s'est fait plaisir en réalisant un film de pure détente. Le film spectaculaire a tout pour plaire au public international. Une "french touch" indéniable, des chansons qui évoquent "Paris", un western parodique, bref, tout pour réaliser de bonnes performances ce que le film réussit sans problèmes. C'est un des grands vainqueurs de la fin d'année 1965, il prend la première place des exclusivités parisiennes avant de se faire déloger par le dernier Bond, mais va très bien résister au cours des semaines suivantes. Avec près de 3.5 millions de spectateurs c'est un succès massif. De plus il fonctionne très bien en Europe et même aux USA. 

    Pour Brigitte BARDOT c'est la fin d'un cycle à succès qui aura duré exactement 10 ans entre 1956 et 1965. Alors que son rythme de tournage n'est plus que d'un film par an, elle va se reposer quelques temps mais aura bien du mal à retrouver des films ambitieux et les goûts du publics changent. Elle ne retrouvera jamais des scores aussi conséquents.  

     

    Anecdote: Alain DELON était pressenti par Louis MALLE pour interpréter un rôle dans le film, sans doute celui de FLORES. L'acteur refusa le rôle sous le prétexte qu'il présentait ses films à l'étranger, dont "La tulipe noire". Nous n'avons donc jamais pu voir BARDOT et DELON réunis dans un film en dehors e deux sketches. C'est bien dommage....

      

     

    ENTREES France

     

    3 450 559

     

     

    Total ENTREES Paris

     

     

    811 051

     

    ENTREES PARIS  exclusivité

    643 190

    ENTREES Paris

     

    1ère semaine  n°1

    2ème semaine n°3

    3ème semaine n°3

    4ème semaine n°3

    5ème semaine n°4

    6ème semaine n°3

    7ème semaine n°4

    8ème semaine n°6

    9ème semaine n°7

    10ème semaine n°6

    11ème semaine n°9

    12ème semaine n°15

     

     

     

     

    62 208

    49 305

    65 110

    56 250

    36 747

    31 533

    33 570

    30 680

    25 980

    27 050

    25 590

    17 740

     

     

    NOMBRE DE SEMAINES PARIS

    37

    NOMBRE DE SALLES  Paris semaine de sortie

    3

    Moyenne entrées par salles 1ère semaine

    20 603

    1er JOUR Paris

     

    BUDGET

      15 MF

    COTE DU SUCCES

    * * * *

     

    VIVA MARIA EXTRAIT

     

     

     

    BRIGITTE BARDOT - VIVA MARIA  - 1965

     

     

    BRIGITTE BARDOT - VIVA MARIA  - 1965

     

     

    BRIGITTE BARDOT - VIVA MARIA  - 1965

     

     

    BRIGITTE BARDOT - VIVA MARIA  - 1965

     

     

    BRIGITTE BARDOT - VIVA MARIA  - 1965

     

     

    BRIGITTE BARDOT - VIVA MARIA  - 1965

     

     

    BRIGITTE BARDOT - VIVA MARIA  - 1965

     

     

    BRIGITTE BARDOT - VIVA MARIA  - 1965

     

     

    VIVA MARIA BANDE ORIGINALE DU FILM

     

     

    VIVA-MARIA-DISQUE.jpg

     

     

    ...

     

    « MASCULIN FEMININ - BOX OFFICE BRIGITTE BARDOT 1966UNE RAVISSANTE IDIOTE - BOX OFFICE BRIGITTE BARDOT 1964 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    jerome
    Mercredi 29 Mai 2013 à 05:17
    jerome
    le film a un peu vieilli, mais reste très sympa à regarder. là encore, très grosse couverture médiatique, reportages dans "Paris Match", etc....gros succès public
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :