• VICTOR MATURE BOX OFFICE

     

    Victor mature

     

    USA

    FR

    France

    PARIS

    Espagne

    Allemagne

    Italie

    BO US

    Le roi des reporters
    The Housekeeper's Daughter

    1939

    1944

               

    Tumak fils de la jungle
    One Million BC

    1940

    1948

    1 465 885

    317 142

           

    Capitaine Casse-cou
    Captain Caution

    1940

    1947

    1 633 638

    217 472

           

    No no Nanette
    No no Nanette

    1940

    1944

               

    Qui a tué Vicky Lynn
    I Wake Up Screaming

    1941

    1946

               

    Shanghaï
    The Shanghai Gesture

    1941

    1948

    627 570

    192 181

           

    Fille des îles
    Song of the Islands

    1941

    1947

    69 426

    20 952

           

    Mon amie Sally
    My Gal Sal

    1942

    1946

    160 571

           

    2,5 R

    Swing au coeur
    Footlight Serenade

    1942

    1951

    76 288

    10 978

           

    Seven Days' Leave (inédit)

    1942

                 

    Pousuite infernale,la
    My Darling Clementine

    1946

    1947

    1 318 455

    391 251

         

    2,7 R

    La rose du crime
    Moss Rose

    1947

    1949

    24 547

    18 844

           

    Carrefour de la mort,le
    Kiss of Death

    1947

    1948

    1 233 663

    329 587

           

    Massacre à Furnace Street
    Fury at Furnace Creek

    1948

    1949

    1 047 223

    279 441

           

    La proie
    Cry of the City

    1948

    1949

    397 320

    108 457

           

    L'ange endiablé, l'
    Red, Hot and Blue

    1949

    1950

    25 152

    16 201

           

    Easy living (inédit)

    1949

                 

    Samson et Dalila
    Samson and Delilah

    1949

    1951

    7 116 327

    1 283 977

         

    11,5 R

    La rue de la gaieté
    Wabash Avenue

    1950

    1951

               

    Stella
    Stella

    1950

    1951

    7 266

    4 316

           

    Jeux clandestins
    Gambling House

    1950

    1951

               

    Scandale à Las Vegas
    The Las Vegas Story

    1952

    1953

    36 472

    25 233

         

    1,2 R

    Something for the birds (inédit)

    1952

                 

    Androclès et le Lion
    Androcles and the Lion

    1952

    1953

    202 676

    52 712

           

    La première sirène
    Million Dollar Mermaid

    1952

    1954

    1 541 910

    286 050

         

    2,75 R

    La brigade glorieuse
    The Glory Brigade

    1953

    1954

               

    Affair with a Stranger (inédit)

    1953

                 

    Tunique,la
    The Robe

    1953

    1953

    3 819 355

    801 882

         

    17,5 R

    Le prince de Bagdad
    The Veils of Bagdad

    1953

    1954

    1 064 163

    223 241

         

    1 R

    Mission périlleuse
    Dangerous Mission

    1954

    1955

    1 087 507

    223 254

           

    Les gladiateurs
    Demetrius and the Gladiators

    1954

    1954

    2 806 195

    644 439

       

    N ° 4
    +6 M (est)

    4,25 R

    Egyptien,l'
    The Egyptian

    1954

    1955

    1 710 086

    442 790

       

    N ° 8
    +5 M (est)

    4,25 R

    Voyage au-delà des vivants
    Betrayed

    1954

    1955

    1 771 738

    317 799

       

    n °12

    2,5 R

    Les inconnus dans la ville
    Violent Saturday

    1955

    1956

    1 145 758

    295 827

         

    1,25 R

    Le grand chef
    Chief Crazy Horse

    1954

    1955

    1 437 436

    250 593

       

    N ° 57

    1,75 R

    Charge des tuniques bleues,la
    The Last Frontier

    1955

    1956

    1 693 481

    307 759

       

    N ° 82

     

    Safari
    Safari

    1956

    1956

    1 764 445

    378 482

         

    1,4 R

    Opération requins
    The Sharkfighters

    1956

    1957

    591 841

    145 796

           

    Zarak le valeureux
    Zarak

    1956

    1957

    1 735 607

    313 923

       

    N ° 28

    1,4 R

    Police internationale
    Interpol

    1956

    1957

    1 854 425

    370 510

           

    Les trafiquants de la nuit
    The Long Haul

    1957

    1958

    830 582

    178 706

           

    Brigade des berêts noirs,la
    No Time To Die

    1958

    1958

    1 877 392

    271 170

           

    Escorte pour l'Orégon
    Interpol

    1958

    1960

    618 406

    114 753

           

    Tombouctou
    Timbuktu

    1959

    1959

               

    La charge du 7ème lanciers
    The Bandit of Zhobe

    1958

    1959

    1 483 493

    240 837

           

    Le cirque fantastique
    The Big Circus

    1959

    1959

    1 530 422

    145 194

         

    2,7 R

    Annibal
    Annibale

    1959

    1960

    1 665 440

    253 920

       

    N ° 26

     

    Les tartares
    I Tartari

    1960

    1962

    1 009 549

    233 860

       

    N ° 70

     

    Renard s'évade à trois heures,le
    Caccia alla volpe

    1966

    1968

    94 862

    16 929

    800 417

         

    Head (inédit)

    1968

                 

    Every Little Crook and Nanny (inédit)

    1972

                 

    Won Ton Ton : The Dog who Saved Hollywood (inédit)

    1975

                 

    Arme au poing,l'
    Firepower

    1979

    1980

    89 407

    48 515

    573 142

         

    EN COLLABORATION AVEC DIDIER NOISY

    .

    « BOX OFFICE FRANCE 2006 TOP 11 A 20BOX OFFICE FRANCE 2000 TOP 10 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    dim.reux
    Mercredi 11 Mars 2015 à 20:55

    Bonsoir

    Auriez vous la BO de Jean Pierre Darroussin, sv p ? Merci

    2
    Jeudi 12 Mars 2015 à 11:06

    Bonjour Renaud

     

    Petite rectification à apporter : les trafiquants de la nuit s'intitule en fait ''les trafiquants de nuit'' et son résultat France donné par le bilan du CNC 1958 est de 835.741 entrées (181.076 entrées sur Paris) chiffres arrêtés selon la publication au 31.04.2014.

    D'ailleurs pour 1958 tu pourrais aussi peut-être réajuster la Brigade des bérets noirs donné à 1.919.548 entrées France (276.473 entrées sur Paris).

    En continuant sur les chiffres de cette publication pour 1959 et 1960 on a :

    La charge du 7e lancier : 1.508.246 (dont 250.360 entrées Paris)

    Le cirque fantastique : 1.536.095 (dont 146.395 entrées Paris)

    Tombouctou n'est pas cité. Apparemment simplement distribué uniquement en Province et avec un résultat inférieur à 250.000 entrées.

    Annibal : 1.671.837 (dont 261.991 entrées Paris)

    Escorte pour l'Orégon : chiffres identiques.

     

    Bonne journée.

     

     

    3
    Jeudi 12 Mars 2015 à 14:13

    @ Bozzo 11

    Comment dire ?

    Simon Simsi a élaboré son livre à l'aide de l'informatique du CNC disponible jusqu'en 2007 à partir de 1963. Pour les chiffres avant cette période c'est une  collaboratrice qui a rentré les chiffres à l'aide des cumuls disponibles dans les livres d'archives du CNC.

    Les revues ont été éditées lorsque le CNC a décidé d'entrer les données disponibles dans les archives dans l'informatique, car en cas d'incendie il ne resterait que les chiffres de Simon Simsi.... Alors les livres ont été rentrées ligne par ligne ! dans l'informatique. Le CNC a débuté pour 1962,1961, etc... Une revue a été diffusée et aujourd'hui la dernière revue disponible est 1958. M. Ferment qui travaille dessus a informé Didier par mail qu'ils en sont a 1953. Pour l'instant je n'ai pas vu de revue 1957 sur le site du CNC qu ne semble pas pressé de tout éditer.

    Ce travail est fait à la main, c'est de la saisie. Il y a aussi de la correction de bordereaux supplémentaires, et aussi d'éventuelles erreurs de saisie. Je précise que Ferment m'a envoyé pas mal de fichiers du temps où il bossait au CNC et que ce sont des fichiers xcel tout simplement où un collaborateur du CNC ( qui fait un superbe travail de patience ) saisit chaque ligne des volumes du CNC.

    Il se peut donc que les brochures du CNC possèdent quelques différences ( des dizaines ou des centaines d'entrées) par rapport au livre de Simsi, mais je ne peux dans mes fichiers mettre une colonne Simsi, suivi de la colonne CNC...

    Je ne peux donc départager qui a raison entre le CNC, bien que Ferment a souvent dénigré le travail de Simsi, je me contente donc d'indiquer la source SImsi. Ceci étant pour moi la source la plus fiable est bien celle de Didier qui corrige souvent les chiffres.

    Mais c'est très bien cher Bozzo que vous indiquez les chiffres de la revue du CNC cela permet au lecteurs d'avoir les deux chiffres, je vous remercie !     

    4
    Jeudi 12 Mars 2015 à 16:59

    Merci Renaud pour cette précision.

    Je me posais souvent cette question de l'écart des chiffres de beaucoup de films de ces années 1959 à 1962 entre les deux ''sources'' qui pourtant sont à l'origine les mêmes. J'ai donc une bonne explication. Mon commentaire d'avant ne visait absolument pas à remettre en cause les chiffres du bouquin de Simon Simsi mais comme certaines données des publications du CNC étaient plus récentes je les mettais sur le blog.

    De toutes façons je suppose que tous les visiteurs du blog (pour ceux qui connaissent le site du CNC) doivent déjà avoir tous les chiffres des publications annuelles.

    Et c'est vrai que le CNC ne sort ces publications qu'au compte gouttes au rythme d'environ 1 par an. Bref on est pas prêt à ce rythme d'arriver à 1945.

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Didier Noisy
    Vendredi 13 Mars 2015 à 03:57

    Cher Bozzo,

    Comme vous l'a très bien expliqué Renaud, difficile de dire en fait quelle source a le chiffre le plus rigoureusement exact, à l'entrée près, à partir du moment où les entrées sont saisies à la main, par UNE seule personne (!!!), à partir de gros fascicules papiers du CNC, dans lesquels sont recensés des milliers de lignes chiffrées !!! Et ces chiffres ne concernent pas uniquement les entrées, mais aussi le numéro de visa, le numéro d'identification des films, celui des salles de cinéma, les codes distributeurs, les régions (de 1 à 9), les années, les numéros de semaines (de 1 à 52 ou 53), les nombres de séances, etc... et tout ça pour UNE seule ligne !!! Donc, imaginez des milliers et des milliers de lignes où ne sont indiquées que des chiffres !!! Impossible de ne faire AUCUNE erreur !!! Grâce, à certains fichiers CNC que j'ai pu me procurer, notamment tous les films de Sergio Leone, on a repéré - avec Renaud - quelques coquilles énOOOrmes pour certaines salles : exemple il était indiqué dans le tableau Excel une petite salle de province ayant réunit 39 000 entrées en une semaine ! Il fallait plutôt lire : 3 900 entrées !!!

    Effectivement, les données chiffrées du CNC sont, par définition, censés être les plus fiables et exhaustives. C'est un fait entendu et reconnu par tout le monde. Sauf qu'en y regardant de plus près, même le CNC peut faire des erreurs (ou coquilles).

    Vous prenez comme exemple les revues annuelles de 1962 à 1958 du CNC. Les ayant toutes recopiées (comme vous, je suppose), je me suis aperçu qu'il y avait aussi pas mal de films dont les entrées étaient légèrement moindres que dans les bouquins de "Ciné-passions" ! Pourquoi ? Cela pourrait vouloir dire que la/les personnes ayant travaillé sur le "recopiage" des cumuls pour les Simsi aurai(en)t pu malencontreusement rajouter des lignes/chiffres ou comptabilisé deux fois un même cinéma ou une même semaine... A l'inverse, ça pourrait aussi vouloir dire que la/les personne(s) du CNC aurai(en)t pu sauter malencontreusement une ou plusieurs lignes ! Nul ne le sait...

    Pour prendre des exemples plus précis d'erreurs du CNC. Dans le fascicule-bilan 1961 du CNC, vous avez en fin de revue la liste des films ayant réunis au moins 250 000 entrées. Dans cette liste, est recensé le film "Dans l'eau qui fait des bulles" où est indiqué un cumul de 800 108 entrées France et 90 316 entrées Paris. Or, ces chiffres ont tout bêtement été doublés ! Puisque les vrais chiffres du film sont de 404 648 (France) et 34 837 (Paris) !!! Erreur ? Coquille ? Peut importe ! 

    Ayant en ma possession la TOTALITE des données CNC des films de 1963 à aujourd'hui - y compris les fameux moins de 500 000 (que nous vous proposons souvent en exclusivité sur ce blog) - je peux vous dire qu'il y a quelques "étrangetés" concernant certains films. Exemples :

    "La reine Margot", de Patrice Chéreau, avec Adjani, est indiqué dans les rapports du CNC comme un film sorti en parties (ah bon ???). La première partie, "La cuillère du diable", aurait fait 1 978 435 entrées et la deuxième, "La main de Dieu", 1 979 531 entrées. Le film aurait donc réalisé 3 957 966 entrées (!!!).

    A l'inverse, "Les 3 Mousquetaires" de Bernard Borderie, qui est - lui - sorti en deux parties ("Les ferrets de la Reine" et "La vengeance de Milady") en 1961 est indiqué comme un seul et même film (même n° de visa) !!! Aberrant !...

    Comme quoi, nul n'est prophète en son pays et les voies du Box-office sont impénétrables... oops

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :