• UN MONSIEUR DE COMPAGNIE - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1964



    UN MONSIEUR DE COMPAGNIE

    4 NOVEMBRE 1964

     
     

    Réalisation

    Philippe de BROCA

    Scénario

    Philippe de BROCA

    Directeur de la photographie

    Raoul COUTARD

    Musique

    Georges DELERUE

    Production

    Julien DERODE

    Distribution

    20th Century-Fox

    Durée

    91 minutes

    Clara

    Annie GIRARDOT

    Antoine Mirliflor

    Jean-Pierre CASSEL

    Le prince

    Jean-Claude BRIALY

    Isabelle

    Catherine DENEUVE

    Balthazar

    Jean-Pierre MARIELLE

     

    C'est avec soulagement qu'Antoine Mirliflor, qui rêvait qu'il travaillait en usine, se retrouve en train de pêcher auprès de son grand-père, dont la philosophie est basée sur la paresse. Mais le brave homme meurt, laissant seul et sans argent un petit-fils, qui désormais, ne doit compter que sur lui-même. Ayant installé sur la Butte Montmartre la lunette astronomique héritée de son aïeul, Antoine se lie avec Balthazar, un marchand de glaces dont il exploite la crédulité jusqu'à lui prendre sa petite amie, Nicole, qu'il abandonne après qu'elle ait parlé mariage Passant devant un hôtel particulier illuminé, Antoine y entre et se trouve en présence d'un prince qui, s'ennuyant à mourir, l'embauche pour faire fonctionner son vaste réseau de chemin de fer miniature. Epuisé par le travail, le jeune homme, malgré Louisette, la soubrette, démissionne. A Rome, après avoir trouvé bon accueil auprès de Maria, la femme d'un boulanger, il devient le protégé du grand et riche avocat Benvenuto. Il coule des jours heureux jusqu'au jour où son protecteur lui trouve une belle situation... A Londres, Antoine se trouve de nouveau un riche bienfaiteur en la personne de Socratos, auquel, bien que sans le sou, il avait disputé un tableau lors d'une vente aux enchères. Mais, à Paris, le milliardaire fait don du tableau aux ouvriers de son usine. Antoine fait ainsi connaissance d'Isabelle, dont il s'éprend. Marié, habitant un anonyme pavillon de banlieue, il part désormais de très bonne heure chaque matin pour une harassante journée de travail en usine. C'est alors qu'il se réveille et se retrouve, soulagé, en train de pêcher aux côtés de son grand-père.

     

    C’est une apparition que fait Annie GIRARDOT dans le nouveau film de Philippe DE BROCA. Après le colossal succès de « l’Homme de Rio » le réalisateur a souhaité retrouver le ton d’une comédie plus légère. Le premier rôle est interprété par Jean-Pierre CASSEL et le principal rôle féminin est tenu par Catherine DENEUVE. Si on ajoute Jean-Claude BRIALY on retrouve une équipe qu’apprécie beaucoup le réalisateur. Annie ne fait qu’un petit passage en conquête occasionnelle de Jean-Pierre CASSEL. La critique apprécie beaucoup le film, qui ne fait pas d’étincelles au Box Office, soit 8 fois moins que « l’ Homme de RIO ». Cet échec commercial décidera DE BROCA de mettre en route un autre film d’aventure avec Jean-Paul BELMONDO. Pour Annie GIARADOT  cet échec supplémentaire ne change rien à la donne, son rôle étant anecdotique…

     

    ENTREES France TOUTES EXPLOITATIONS

     

    658 575

     

     

    ENTREES Paris 1ère exclusivité

     

     

    177 317

     

    ENTREES PARIS toutes exploitations

    238 736

    ENTREES Paris

    1ère semaine  n° 4

    2ème semaine n° 2

    3ème semaine n° 3

     

     

    43 820

    45 018

    40 496

     

    NOMBRE DE SEMAINES PARIS

    6

    NOMBRE DE SALLES  Paris semaine de sortie

    5

    Moyenne entrées par salles 1ère semaine

    43 228

    COTE DU SUCCES

    *

    « DECLIC ET DES CLAQUES - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1965L'AUTRE FEMME - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1964 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :