• UN CHEF DE RAYON EXPLOSIF - JERRY LEWIS BOX OFFICE 1964

    ....

    UN CHEF DE RAYON EXPLOSIF

    (Who’s minding the store?)
     28 NOVEMBRE 1963 (USA)

    29 AVRIL 1964

     

     

    UN CHEF DE RAYON EXPLOSIF -  JERRY LEWIS BOX OFFICE 1964

     

     

    • Réalisation : Frank Tashlin
    • Scénario : Harry Tugend et Frank Tashlin, d'après une histoire de Harry Tugend
    • Production : Paul Jones
    • Distribution : Paramount Pictures
    • Photographie : W. Wallace Kelley, A.S.C.
    • Couleurs par Technicolor
    • Musique : Joseph J. Lilley, dirigée par Irvin Talbot
    • Producteur associé : Arthur P. Schmidt
    • Distributeur: Paramount
    • Tournage : 25 mars 1963 - 22 mai 1963
    • Genre : comédie
    • Durée : 91 minutes

     

    • Jerry Lewis (VF : Jacques Dynam) : Raymond Phiffier
    • Jill St. John : Barbara Tuttle
    • Agnes Moorehead (VF : Lucienne Givry) : Phoebe Tuttle
    • John McGiver (VF : Maurice Dorléac) : M. Tuttle
    • Ray Walston (VF : Roger Carel) : M. Quimby
    • Francesca Bellini : Shirley
    • Nancy Kulp (VF : Jacqueline Morane) : Mrs. Rothgraber
    • John Abbott (VF : Roger Tréville) : Roberts
    • Jerry Hausner : Smith

     

     

     

    Raymond Phiffier travaille comme employé subalterne dans les grands magasins Tuttle. Ignorant que se dulcinée est la fille de son employeur, il est follement amoureux de la jolie Barbara. Celle-ci est elle-même fort éprise, et elle multiplie les précautions pour cacher sa véritable identité. Cependant, l'agressive et autoritaire Mme Turttle apprend cette idylle. Elle tient Raymond pour un minable et, pour en convaincre sa fille, elle charge M. Quimby, directeur des magasins, d'imposer à Raymond des tâches inutiles et humiliantes.

     

    Après son chef d’œuvre « Docteur Jerry et Mister Love » Jerry LEWIS tourne de nouveau avec Frank TASHLIN dans un film où il ne fait que jouer. Le réalisateur est content car il prépare un film truffé de gags, qui portera sa griffe. Hélas pour lui, ou tant mieux, LEWIS va encore en faire trois tonnes et s’accaparer la majorité des scènes en donnant son avis sur chacune d’elles. Encore bridé, le réalisateur doit donc laisser faire. Au moins le succès sera au rendez-vous. Imaginez Jerry LEWIS enfermé dans un grand magasin, entouré de milliers d’objets qui peuvent devenir plus dangereux les uns que les autres, c’est un peu comme un éléphant dans un magasin de porcelaine. Alors oui, les gaffes que commet le brave Norman PHIFFIER vont crescendo. Le final est à ce titre assez dantesque. Alors qu’il doit vendre un aspirateur à sac à une cliente, Norman ne peut s’empêcher d’en mettre plein la vue à la cliente et va débrider l’engin pour le rendre plus puissant. Evidemment l’aspirateur va devenir fou et aspirer tout ce qui bouge dans les environ pour devenir énorme et littéralement  exploser quand Norman va le percer pour récupérer le chien de la cliente, avalé par le monstre mécanique. C’est du TASHLIN à l’état pur et on imagine la marrade qui a régné sur le plateau durant ce passage digne des meilleurs cartoons de la WARNER. Le film qui n’a d’autre ambition que de faire rire le public est à ce titre réussi. Pour LEWIS c’est du clé en main pour abattre son travail habituel. De plus le film peut compter sur la présence d’Agnès MOREHEAD toujours impeccable dans le genre. Après le score important du film précédent de LEWIS, le résultat en exclusivité est relativement décevant, mais le film parvient grâce aux quartiers et à la province à obtenir un score très convenable au box office France.     

     

     

    CATEGORIE

    RANG

    NOMBRE

    SALLES

    ENTREES FRANCE

     

    1 414 158

     

    ENTREES PARIS

     

    276 948

     

    ENTREES PARIS EXCLUSIVITE

     

    86 249

     

     

     

     

     

    1ère semaine

    3

    41 988

    4

    2ème semaine

    7

    25 259

     

    3ème semaine

    8

    19 002

     

    Nombre de semaines Paris

     

    3

     

    Moyenne salles Paris 1ère sem

     

    13 996

     

    1er jour Paris

     

     

     

    Budget

     

     

     

    Recettes US

     

     

     

    Recettes Mondiales

     

     

     

    Box office annuel FRANCE

     

     

     

    Box office annuel USA

     

     

     

    Box office annuel Allemagne

     

     

     

    Box office annuel Espagne

     

    986 423

     

    Box office annuel Italie

    33

     

     

    Box office UK

     

     

     

    Box office Europe

     

     

     

    Cote du succès

     

    * *

     

     

     

     

    UN CHEF DE RAYON EXPLOSIF -  JERRY LEWIS BOX OFFICE 1964

     

     

     

     

     

     

    .

     

    « JERRY CHEZ LES CINOQUES - BOX OFFICE JERRY LEWIS 1965DOCTEUR JERRY ET MISTER LOVE - BOX OFFICE JERRY LEWIS 1963 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :