•  

     

    BOX OFFICE UK DU 16 SEPTEMBRE 2016 AU 18 SEPTEMBRE 2016

     

     

     

    RECETTES EN MILLIONS DE LIVRES

    ESTIMATIONS ENTREES

     

     

     

     

    TITRE

    SEM

    RECETTE

    CUMUL

    ENTREES

    CUMUL

    REAL

    ACTEUR

    ACTEUR

    1

    BRIDGET JONES BABY

    1

    8,11

    8,11

    1 095 946

    1 095 946

    MAGUIRE

    ZELLWEGER

    FIRTH

    2

    BLAIR WITCH

    1

    0,95

    0,95

    128 378

    128 378

    WINGARD

    McCUNE

    HERNANDEZ

    3

    THE BEATLES : EIGHT DAY S A WEEK

    1

    0,65

    0,65

    87 838

    87 838

    HOWARD

    DOCUMENTAIRE

     

    4

    SAUCISSE PARTY

    3

    0,61

    6,56

    82 432

    886 486

    TIERNAN

    ANIMATION

     

    5

    KUBO ET L'ARMURE MAGIQUE

    2

    0,60

    1,70

    81 081

    229 730

    ANIMATION

     

     

    6

    DON'T BREATHE

    2

    0,57

    2,25

    77 027

    304 054

    ALVAREZ

    MINNETTE

    LEVY

    7

    BAD MOMS

    4

    0,50

    6,87

    67 568

    928 378

    LUCAS/MOORE

    KUNIS

    BELL

    8

    LE MONDE DE DORY

    8

    0,48

    40,73

    64 865

    5 504 054

    STANTON

    ANIMATION

     

    9

    INFILTRATOR

    1

    0,37

    0,37

    50 000

    50 000

    FURMAN

    CRANSTON

    LEGUIZAMO

    10

    BEN HUR

    2

    0,31

    1,79

    41 892

    241 892

    BEKMANBETOV

    HUSTON

    KEBELL

     

    Comme chacun sait, Bridget Jones est un personnage créé par l'écrivaine Helen Fielding et à ce titre fait complètement partie intégrante de la mythologie du Royaume- Uni à l'instar d'un Harry Potter (toutes proportions gardées). A ce titre les deux premiers films ont obtenu un énorme succès en UK avec respectivement 9.7 et 8 millions de tickets vendus. C'est dire que même si de l'eau a bien coulé sous les ponts, le personnage reste très populaire au Royaume-Uni.

    C'est donc sans surprise que c'est bien au Royaume-Uni que "Bridget Jones baby" prend le départ le plus massif. En effet le film passe la barre du million d'entrées au cours de son week-end. Mais l'effet Bridget Jones se poursuit au cours de la semaine et le film termine a un superbe score de 14.78 millions de livres au terme de sa première semaine soit 2 millions de spectateurs en 7 jours. Cela équivaut a 19.15 millions de dollars et rembourse déjà en partie son budget raisonnable de 35 millions de dollars. Malgré un échec au box office US, le film sera donc rentable grâce à son succès européen. Sans retrouver ses succès d'antan (le box office a évolué vers le bas depuis les années 2010) le film peut passer les 5 millions de spectateurs en plus les critiques sont bonnes.

    Derrière c'est la désolation. Les nouveautés se plantent y compris le documentaire de Ron Howard sur les Beatles, un comble au pays des Fab Four. Ben Hur confirme son flop total.

     

    .

     

    .


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique