• TRUE LIES LE CAMELEON -BOX OFFICE ARNOLD SCHWARZENEGGER 1994

     

    TRUE LIES - LE CAMELEON

    (TRUE LIES)

    1er JUILLET 1991 (USA)

    12 OCTOBRE 1994

     

     

    ABYSS

     

    • Réalisation : James Cameron
    • Scénario : James Cameron d'après le scénario original de Claude Zidi, Simon Michaël et Didier Kaminka
    • Photographie : Russell Carpenter
    • Montage : Conrad Buff, Mark Goldblatt et Richard A. Harris
    • Musique : Brad Fiedel
    • Production : Stephanie Austin et James Cameron
    • Société de production : 20th Century Fox
    • Distribution : 20th Century Fox
    • Format : Couleurs - 35 mm - DTS
    • Pays d'origine : États-Unis
    • Durée : 2h24 minutes
    • Arnold Schwarzenegger (VF : Daniel Beretta et VQ : Dominique Briand) : Harry Tasker
    • Jamie Lee Curtis (VF : Véronique Augereau et VQ : Madeleine Arsenault) : Helen Tasker
    • Tom Arnold (VF : Jean-François Aupied et VQ : Mario Desmarais) : Albert Gibson
    • Bill Paxton (VF : Philippe Peythieu et VQ : Sébastien Dhavernas) : Simon
    • Tia Carrere (VF : Céline Monsarrat et VQ : Élise Bertrand) : Juno Skinner
    • Art Malik (VF : Gérard Rinaldi) : Salim Abu Aziz
    • Charlton Heston (VF : Raymond Loyer) : Spencer Trilby

     

     

     

     Harry Tasker a une double vie : il est un agent secret travaillant pour le gouvernement des États-Unis. Mais pour sa famille, il est représentant de commerce, constamment en déplacement professionnel. Sa femme Helen, lasse de ses absences répétées et de sa vie morne, se laisse berner par un petit escroc, Simon. Afin de gagner les faveurs d'Helen, remarquant que cette dernière ne souhaite que pimenter sa vie monotone, Simon se fait passer pour un agent secret et n'hésite pas à s'attribuer les faits d'armes d'Harry. Ce dernier, pensant que sa femme le trompe, décide alors de faire passer à Simon le goût de plaisanter. De plus, il met au point un petit scénario pour piéger sa femme et espère ainsi regagner son coeur. Alors qu'il est sur le point de réussir, les terroristes qu'Harry traquaient depuis quelque temps font irruption et enlèvent le couple. Dès lors, sa vie professionnelle débordera sur sa vie personnelle, et vice-versa.

    *****************************

     

    Pour être franc, à l'annonce que "True lies" le nouveau film de James CAMERON serait un remake de "La totale" médiocre film français une sourde inquiétude m'a gagné. A quoi joue James CAMERON ? Et pourtant ce serait totalement sous estimer le réalisateur. Car avec CAMERON l'adaptation d'un livre de recettes de cuisine exploserait l'écran. On pourrait croire que le réalisateur se serait calmé au niveau budget depuis "Terminator 2" ? Que nenni, faut que ça pète, que ça explose ! Le budget de "Terminator 2" était de 100 millions de dollars , celui de "True lies" sera de 115 millions dont une large partie sera consacrée à des effets spéciaux ébouriffants. Parce que à la base, CAMERON aurait aimé adapter Spider-man sur l'écran, alors quand Schwarzenegger lui propose de réaliser un remake d'un film français, il va s'agir de muscler tout ça, de rajouter quelques scènes spectaculaires. Il se fait aider par John BRUNO son responsable des effets visuels pour donner du liant à son scénario.


    Au niveau du casting Arnold SCHWARZENEGGER est évidemment présent. Pour lui il convient de faire oublier la grosse déception de "Last action héros". Au moment où débute le tournage, l'acteur apprend que son dernier film s'est fait laminer au box office américain par "Jurassic Park". il doit donc retrouver un gros succès du moins aux USA. Le choix de Jamie Lee CURTIS peut paraitre étonnant. Ce n'est pas une reine du box office, mais ses qualités d'actrice parlent pour elle. Elle est drôle ( comme dans "Un poisson nommé Wanda") et dispose d'un atout qui servira le film : une plastique bien connue des spectateurs de "Un fauteuil pour deux" ou d'un nanar comme "Perfect". D'autres acteurs vont se révéler excellents : Tom ARNOLD très connu aux USA dans la série "Roseanne" ou Tia CARRERE magnifique poupée qui a surtout joué à la télévision, Art MALIK qui joue le terroriste de service, le fidèle Bill PAXTON qui interprète un rôle pas très glorieux mais savoureux, mais aussi un petit rôle pour Charlton HESTON qui joue une sorte de Nick FURY.


    James CAMERON va parvenir avec bonheur à mélanger beaucoup de styles. le film est un mélange de comédie, de film d'action, mais aussi d'un film d'espionnage dont la séance d'ouverture est un hommage même pas dissimulé au célèbre James Bond " Goldfinger". L'intrigue du film au delà de l'histoire divertissante propose donc les relations entre un couple et ses quiproquos, ses mystères et ses fausses identités. Un très grand bravo à Jamie Lee Curtis qui passe de la housewife mal fagotée et aux lunettes pas vraiment avantageuses à l'ultra vamp ravageuse. Le clou du film est la scène où Harry qui pense que sa femme le trompe l'attire dans un piège où celle-ci devra effectuer un strip-tease torride sous les yeux d'Harry. l'occasion de découvrir un corps monumental, incendiaire, sculpté façon statue grecque, de quoi provoquer de l'émoi force 10 au sacristain le plus blindé. Et puis bien sûr comme il s'agit de James CAMERON des scènes d'action assez dantesques sont présentes comme la destruction d'un pont, course poursuite entre Harry à cheval et un terroriste à moto dans un hôtel, le sauvetage de la fille de Harry à l'aide d'un Harrier... Bref un film spectaculaire à souhaits et encore une fois CAMERON met les nerfs de l'équipe technique à rude épreuve. De plus les scènes sont parfaitement lisibles là où d'autres livrent des scènes brouillonnes où filmées de nuit. L'humour est également présent en particulier avec Tom ARNOLD l'équipier de Harry qui passe sont temps à réparer les dégâts de son partenaire. Un film drôle, spectaculaire et particulièrement bien joué grâce à Jamie Lee CURTIS et Schwarzy qui trouve son meilleur rôle.
    Dans un box office US assez morne, le film n'a aucune peine à prendre la première place avec un score très correct son week end de sortie. Même si le film cède sa place de leader la semaine suivante il reste bien présent dans le top plusieurs semaines de suite et termine à une belle troisième place annuelle. En France, la promotion du film se fait surtout autour d'Arnold Schwarzenegger, et le titre "True lies- Le caméleon" ne veut pas dire grand chose. De plus le nom de James CAMERON est un peu en retrait par rapport à celui de l'acteur. Pire l'affiche indique que le film est réalisé par le réalisateur de "T2" et"Aliens" comme si le nom de CAMERON n'était pas connu du public français. 

    Sans connaitre le succès de "Terminator 2", le film prend quand même aisément la première place du box office France lors de sa sortie et ce pour deux semaines. Avec 1.9 millions de spectateurs il se classe à une raisonnable 17ème place annuelle un score un peu en deçà des scores européens et surtout mondial où il se classe en 3ème position au top annuel. Encore placé sur le podium mondial James CAMERON confirme qu'il fait bien partie de la "A-list" des réalisateurs hollywoodiens, juste derrière Steven Spielberg. Alors qu'on l'attends pour une nouvelle suite au Terminator, il demeure très évasif et annonce plancher sur d'autres projets.
    Pour Arnold SCHWARZENEGGER c'est un succès qui compense l' échec de "Last action héro", l'acteur ne le sait pas mais ce film sera son dernier grand succès personnel.

     

     

     

    CATEGORIE POS NOMBRE SALLES
    ENTREES FRANCE 17 1 901 765
     
    1ère semaine FRANCE
    1 590 566
    462
    2ème semaine FRANCE 1 407 029 485
    3ème semaine FRANCE 4 363 412 480
    ENTREES PARIS BANLIEUE   523 611
     
    1ère semaine 1 176 306
    52
    2ème semaine 2 118 688
    52
    3ème semaine 4 95 960
    46
    4ème semaine 4 56 708
     39
    5ème semaine 7 36 970
    32
    Budget   115 M$  
    BOX OFFICE USA 3 146. 2 M$  
    1ère semaine 1 40,8 M$ 2 368
    2ème semaine 3 30,5 M$ 2 561
    3ème semaine 3 20,2 M$ 2 510
    4ème semaine 5 13,6 M$ 2 340
    5ème semaine 5 10,4 M$ 2 156
    6ème semaine 6 7,5 M$ 1 860
    Box office mondial 3 365 M$  
    Cote du succès   * * * * *
     

     

    TRUE LIES TRAILER

     

     

     

     ABYSS

     

    ABYSS

     

    ABYSS

     

    ABYSS

     

    ABYSS

     

    ABYSS

     

    ABYSS

     

    ABYSS

     

    ABYSS

     

    ABYSS

     

    ABYSS

     

    ABYSS

     

    ABYSS

     

    ABYSS

     

    ABYSS

     

    ABYSS

     

    ABYSS

     

    ABYSS

     

    ABYSS

     

    ABYSS

     

    ABYSS

     

    ABYSS

     

    ABYSS

     

     

    <

    « BATMAN ET ROBIN - BOX OFFICE ARNOLD SCHWARZENEGGER 1997TERMINATOR 2 LE JUGEMENT DERNIER - BOX OFFICE ARNOLD SCHWARZENEGGER 1991 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :