• TROIS BEBES SUR LES BRAS - BOX OFFICE JERRY LEWIS 1958

    ....

    TROIS BEBES SUR LES BRAS

    (Rock-a-by baby)
     23 JUILLET 1958 (USA)

    17 DECEMBRE 1958

     

     

     

    Réalisation

    Frank TASHLIN

    Scénario

    Frank TASHLIN

    Jerry LEWIS

    Directeur de la photographie

    Haskell BOGGS

    Musique

    Walter SCHARF

    Production

    Jerry LEWIS

    Tournage

    18/11/57-08/01/58 

    Distribution

    Paramount

    Durée

    102 minutes

    Clayton POOLE

    Jerry LEWIS

    Carla NAPOLLIS

    Marilyn MAXWELL

    Sandra NAPOLLIS

    Connie STEVENS

     

    Clayton Poole solitaire sans amour ni enfant qui vit seul dans son appartement mais qui est amoureux fou d'une amie d'enfance, Carla Napollis est une star de cinéma et donne naissance à des triplées. Malheureusement le mari de Carla est mort et elle veut confier ses filles à Clayton qui accepte, mais il se rend compte qu'élever trois filles seul est dur et il n'est pas marié. Il a le père de Carla, Gigi Napollis, sur le dos, mais celui-ci finit par apprécier Clayton. Pour garder ses trois filles, il se marie avec la petite sœur de Carla, Sandra Napollis Finalement Carla annonce ses fiançailles secrètes avec Clayton, et celui-ci est recherché par la police...

     

    Frank TASHLIN réalise le remake d’un film de Preston STURGES où un homme devra s’occuper de bébés qui ne sont pas les siens. Comme d’habitude il sera bridé par Jerry LEWIS qui va recentrer l’histoire sur son personnage et les difficultés qu’il rencontre pour élever trois enfants qui ne sont pas de lui. Chacun s’occupe de sa part du travail : TASHLIN égratigne le monde d’Hollywood : Carla NAPPOLIS est une starlette qui est très embarrassée d’avoir des enfants pour la suite de sa carrière. Entourée d’un producteur cynique, mais sympathique qui lui parle souvent de ses jaquettes dentaires, elle décide de profiter de l’amour que lui porte un gars de la petite ville où elle est née pour lui fourguer ses trois bébés. TASHLIN apporte aussi son sens du gag dans celui, énorme, du début du film où LEWIS inonde littéralement la ville avec une lance à incendie. Mais très vite LEWIS vampirise le film. Son personnage n’est pas idiot, il est amoureux. Chose curieuse, la soeur de Carla est elle-même amoureuse de Clayton. D’ailleurs, Carla elle-même est bouleversée du tort qu’elle cause à un homme qui est sans doute le seul à l’aimer pour elle. Bref, c’est un triangle amoureux, chose assez curieuse et pas si courante dans le cinéma hollywoodien. Sous des dehors de comédie, Jerry LEWIS pose des questions quand au rôle de l’homme dans l’éducation des enfants, chose qu’il prend très à cœur. La preuve au tribunal ne dit-il pas : »J’ai fait ce que toute autre femme aurait fait ». Bref, tout se passera bien puisque Clayton sera le vrai papa d’une portée d’enfants où il pourra donner libre court à ces compétences. Comme d’habitude, TASHLIN se révèle le meilleur réalisateur pour LEWIS, un peu comme Jean GIRAULT pour Louis DE FUNES. Pour LEWIS tout va bien, le film est encore un grand succès aux USA, de plus l’acteur fait preuve d’un bon talent de chanteur obtenant un bon succès avec le disque tiré du film. Il imite d’ailleurs à un passage du film Elvis PRESLEY. En France, le film obtient un succès dans la fourchette haute des films de LEWIS, son exclusivité parisienne étant plus décevante.  

     

    CATEGORIE

    RANG

    NOMBRE

    SALLES

    ENTREES FRANCE

     

    1 608 274

     

    ENTREES PARIS

     

    279 808

     

    ENTREES PARIS EXCLUSIVITE

     

    56 798

     

     

     

     

     

    1ère semaine

    8

    22 389

    2

    2ème semaine

    8

    23 113

     

    3ème semaine

    9

    11 296

     

    Nombre de semaines Paris

     

    3

     

    Moyenne salles Paris 1ère sem

     

    11 194

     

    1er jour Paris

     

     

     

    Budget

     

     

     

    Recettes US

     

     

     

    Recettes Mondiales

     

     

     

    Box office annuel FRANCE

     

     

     

    Box office annuel USA

     

     

     

    Box office annuel Allemagne

     

     

     

    Box office annuel Espagne

     

     

     

    Box office annuel Italie

    65

     

     

    Box office UK

     

     

     

    Box office Europe

     

     

     

    Cote du succès

     

    * *

     

    « LE KID EN KIMONO - BOX OFFICE JERRY LEWIS 1959UN PITRE AU PENSIONNAT - BOX OFFICE JERRY LEWIS 1956 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :