• ROBERT REDFORD BOX OFFICE

    robert_redford_sundance_kid.jpg

     

     

     

     

    FRANCE

    ESPAGNE

    ALLEMAGNE

    UK

    ITALIE

    EUROPE

    BO US

    TETE A L'ENVERS,LA
    TALL STORY

    P

    1963

    277 873

     

     

     

     

     

     

    LA GUERRE EST AUSSI UNE CHASSE
    WAR HUNT

     

    1967

     

     

     

     

     

     

     

    SITUATION DESESPEREE, MAIS PAS SERIEUSE
    SITUATION HOPELESS BUT NOT SERIOUS

     

    1966

    44 769

    278 589

     

     

     

     

     

    DAISY CLOVER
    INSIDE DAISY CLOVER

     

    1975

    32 911

    997 102

     

     

     

     

    6,0

    LA POURSUITE IMPITOYABLE
    THE CHASE

     

    1966

    1 132 085

    2 984 493

     

     

    N ° 36

     

    5,0

    PROPRIETE INTERDITE
    THIS PROPERTY IS CONDEMNED

     

    1967

    117 455

    1 861 320

     

     

     

     

    6,0

    PIEDS NUS DANS LE PARC
    BAREFOOT IN THE PARK

     

    1967

    143 439

    1 417 342

     

     

     

     

    20,0

    WILLIE BOY
    TELL THEM WILLIE BOY IS HERE

     

    1969

    779 173

    1 099 575

     

     

     

     

    6,0

    BUTCH CASSIDY ET LE KID
    BUTCH CASSIDY AND THE SUNDANCE KID

     

    1970

    2 924 688

    2 910 043

     

     

    N ° 27

     

    96,0

    LA DESCENTE INFERNALE
    DOWNHILL RACER

     

    1970

    20 147

    414 117

     

     

     

     

     

    L'ULTIME RANDONNÉE
    LITTLE FAUSS AND BIG HALSY

     

    1971

    151 724

    412 537

     

     

     

     

    7,0

    JEREMIAH JOHNSON
    JEREMIAH JOHNSON

     

    1972

    1 330 016

    1 023 805

     

     

    N ° 35

     

    45,0

    LES QUATRE MALFRATS
    THE HOT ROCK

     

    1972

    625 258

    944 843

     

     

     

     

    8,0

    VOTEZ MCKAY
    THE CANDIDATE

     

    1972

    53 142

    350 393

     

     

     

     

    6,0

    NOS PLUS BELLES ANNÉES
    THE WAY WE WERE

     

    1974

    530 945

    1 313 408

     

     

    N ° 62

     

    50,0

    L'ARNAQUE
    THE STING

     

    1974

    4 155 306

    3 811 408

    6 525 000

    11 008 000

    8 000 000

     

    160,0

    GATSBY LE MAGNIFIQUE
    THE GREAT GATSBY

     

    1974

    499 229

    1 222 791

     

     

     

     

    26,5

    LA KERMESSE DES AIGLES
    THE GREAT WALDO PEPPER

     

    1975

    279 755

    962 834

     

     

     

     

    20,6

    LES 3 JOURS DU CONDOR
    THREE DAYS OF THE CONDOR

     

    1975

    1 398 696

    1 433 732

     

     

    5 600 000

     

    45,0

    LES HOMMES DU PRESIDENT
    ALL THE PRESIDENT'S MEN

     

    1976

    622 104

    884 921

     

     

     

     

    70,6

    UN PONT TROP LOIN
    A BRIDGE TOO FAR

     

    1977

    1 224 055

    1 155 713

    1 600 000

     

     

     

    50,8

    LE CAVALIER ELECTRIQUE
    THE ELECTRIC HORSEMAN

     

    1980

    357 210

    485 154

     

     

     

     

    61,8

    BRUBAKER
    BRUBAKER

     

    1981

    1 301 537

    1 255 823

    743 947

     

    N ° 29

     

    37,1

    LE MEILLEUR
    THE NATURAL

     

    1984

    555 998

    522 546

     

     

    N ° 37

     

    48,0

    OUT OF AFRICA
     OUT OF AFRICA

     

    1986

    4 849 786

    2 874 170

    4 477 273

     

    3 885 000

     

    87,1

    L'AFFAIRE CHELSEA DEARDON
    LEGAL EAGLES

     

    1986

    549 093

    1 077 676

    1 387 478

     

     

     

    49,8

    HAVANA
    HAVANA

     

    1991

    367 097

    780 474

    241 718

     

     

     

    9,2

    LES EXPERTS
    SNEAKERS

     

    1993

    635 589

    611 460

    1 449 136

     

     

     

    51,4

    PROPOSITION INDECENTE
    INDECENT PROPOSAL

     

    1993

    1 323 191

    2 648 341

    3 708 109

     

    N ° 8

     

    106,0

    PERSONNEL ET CONFIDENTIEL
    UP CLOSE AND PERSONAL

     

    1996

    407 634

    1 156 458

    917 273

    900 028

    790 095

    6,2 M

    51,0

    L'HOMME QUI MURMURAIT A L'OREILLE DES CHEVAUX
    THE HORSE WHISPERER

     

    1998

    2 986 840

    1 102 146

    4 206 249

    1 434 661

    911 094

    13,6 M

    75,3

    SPY GAME
    SPY GAMES

     

    2002

    1 481 402

    1 429 518

    1 080 658

    830 269

    1 650 629

    8,1 M

    62,3

    LE DERNIER CHATEAU
    THE LAST CASTLE

     

    2002

    2 592

    192 618

    258 470

    69 600

    19 372

    0,9 M

    18,2

    L'ENLEVEMENT
    THE CLEARING

     

    2004

    45 999

    575 917

    61 238

     

    34 337

    0,8 M

    5,7

    UNE VIE INACHEVEE
    AN UNFINISHED LIFE

     

    2006

    322 947

    585 046

    149 557

    16 498

    135 910

    1,4 M

    8,5

    LIONS ET AGNEAUX
    LIONS FOR LAMBS

     

    2007

    318 970

    793 763

    313 269

    295 853

    871 665

    3 M

    15,0

    ALL IS LOST
    ALL IS LOST

     

    2012

    72 883

    44 683

    219 819

    151 607

    31 107

    0,7 M

    6,2

    CAPTAIN AMERICA - LE SOLDAT DE L'HIVER
    CAPTAIN AMERICA : THE WINTER SOLDIER

     

    2014

    1 922 875

    987 858

    821 423

    2 845 666

    1 065 722

    12,1 M

    259,7

    RANDONNEURS AMATEURS
    A WALK IN THE WOODS

     

    2016

    30 202

    60 424

    194 790

     

     

     

    29,5

    TRUTH : LE PRIX DE LA VERITE
    TRUTH

     

    2016

    100 422

     

     

     

     

     

    2,5

    PETER ET ELLIOTT LE DRAGON
    PETE'S DRAGON

     

    2016

     

     

     

     

     

     

     

     

    .

     

    « BOX OFFICE FRANCE DU 27 JUILLET 2016 AU 2 AOUT 2016LES GRANDES VACANCES - LOUIS DE FUNES 1967 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    adda chentouf
    Vendredi 20 Décembre 2013 à 12:20

    A l'instar de nombreuses autres grandes stars , la fin de carrière de Redford est difficile avec une série d'échecs au BO , notamment depuis "spy game" qui fut son dernier succès. " All is lost" son dernier film confirme cette tendance aussi bien aux USA ou le film est un bide cuisant qu'en France ou son démarrage est catastrophique cette semaine avec seulement 50.000 entrées .  Redford devrait prendre une retraite bien méritée comme l'ont sagement fait Sean Connery et Gene Hackman par exemple et éviter une fin de parcours d'un Harrison Ford ou d'un DE Niro qui déçoit beaucoup

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :