• QUI ? - BOX OFFICE ROMY SCHNEIDER

    ..

    QUI ?

     

    23 SEPTEMBRE 1970

     

     QUI.jpg

    Réalisation

    Leonard KEIGEL

    Scénario

    Leonard KEIGEL

    Photographie

    Jean BOURGOIN

    Musique

    Claude BOLLING

    Production

    Raymond DANON

    Ralph BAUM

    Distribution

    VALORIA

    Durée

    80 minutes

    Tournage

    02/01/70-25/02/70

    Marina

    Romy SCHNEIDER

    Serge

    Maurice RONET

    Claude

    Gabriele TINTI

    Dorothée

    Simone BACH

     

     

    Claude et Marina se promènent en Bretagne. Après une dispute, l'homme frappe sa compagne puis la pousse dans leur voiture; le véhicule dérape sur le bord de la falaise et sombre dans les flots. Marina est sauve et prévient les gendarmes. Serge, le frère du disparu, héberge Marina traumatisée. La jeune femme passe une nuit troublée par des cauchemars. Au matin, elle fait connaissance de Dorothée la femme de Serge. Au cours d'une soirée chez des amis Serge découvre le chargeur d'un révolver dans le sac de Marina et la soupçonne d'avoir tué Claude. Marina élude la question et le doute s'installe dans l'esprit de Serge. Marina devient sa maîtresse. Ils partent en Bretagne sur le lieu de l'accident où Serge veut reconstituer la mort de son frère. Il plonge et constate la disparition du corps de Claude puis découvre dans la carcasse de la voiture, un révolver rouillé celui de Marina. Serge accuse la jeune femme qui se défend. Un corps méconnaissable est trouvé peu après sur la plage et Serge oublie un instant ses doutes.  Mais Claude reparait et décide de se venger. Marina, effrayée tente de fuir puis poignarde Claude qui la menaçait. Elle enterre le corps dans le jardin et avoue son crime à Serge qui refuse de la croire et la console tendrement. Le couple part pour l'Italie  tandis qu'une pluie violente découvre le corps de Claude. A Capri sur la jetée, un car de police attend Marina et Serge.

     *************************************************

    Après les succès de "La piscine" et des "Choses de la vie", Romy SCHNEIDER est très sollicitée. Elle va goûter aux joies d'être de retour en tant que tête d'affiche, mais soyons franc, si ses qualités d'actrice sont reconnues, c'est sans doute grâce à sa beauté éclatante.

    Leonard KEIGEL est certainement un admirateur de "La piscine" puisqu'il réunit deux des acteurs principaux du film à savoir Romy et le grand Maurice RONET dans un thriller sensé instaurer une belle dose de suspense à la HITCHCOCK au mieux, ou à la BOILEAU-NARCEJAC au pire. Nous dirons que c'est plutôt du coté de la deuxième option que le réalisateur s'inspire.

    On ne s'improvise pas maître du suspense et le réalisateur qui est également le scénariste du film aurait du y songer. La totalité des poncifs y passe. La scène du début avec l'inévitable scène de la voiture qui tombe de la falaise (scène vue dans 1475 séries télévisées)avec la mort du conducteur,mais-qui-n'est-pas-mort-en-réalité ! Marina qui séduit le frère de la victime, une histoire de pistolet abracadabrantesque, les doutes de Serge envers Marina,un mort qui réapparait et qui sera finalement réellement tué par Marina, et un twist final largement copié sur "Plein soleil". décidément KEIGEL est influencé par tous les classiques français et ne renouvelle  pas le genre, c'est certain. De plus, il truffe le film d'effets sonores, de grincements de porte, d'effets d'images malvenus.

    Reste des points positifs. Les acteurs bien sûr. Romy SCHNEIDER profite de son sex -appeal pour éclabousser le film de sa beauté. Elle fait de son mieux pour donner une substance au film, surtout quand elle retrouve Claude, interprété par le très cabotin Gabriele TINTI, et qu'elle le tue et dissimule les preuves. Si Maurice RONET joue bien en deça de ses capacités, sa complicité avec Romy fait plaisir à voir. C'est avec plaisir qu'il se prête au jeu de séduction de Romy, il ne se force pas c'est évident, témoin cette "torride" scène de la baignoire où il plonge la main dans le bain de la belle et certainement pas pour y chercher un canard en plastique. Nous ne pouvons que compatir à l'émotion non feinte qu'il ressent pour la superbe actrice.

    Le réalisateur, ou les producteurs qui doivent percevoir la platitude des dialogues ont la bonne idée de remplir le film de la musique omniprésente de Claude BOLLING et de sa chanson "Who are you" qu'on doit bien entendre 30 minutes . Un parfait exemple de cette bonne musique du début des années 70, inimitable. De la musique pop planante au groove indéniable. Cette musique au parfum early seventies couplée aux décors de cette époque ont un goût nostalgique. Et puis il y a le plaisir de revoir ces merveilleux acteurs....

    Le problème c'est que le film sort dans une concurrence des plus féroces en cette rentrée cinématographique 1970. Il prend donc un départ modeste, et même s'il parvient à se maintenir il n y aura au final, qu'un peu moins de 500 000 spectateurs sur la France pour admirer Romy. Cela n'aura pas de conséquences sur sa carrière.      

     

     

    CATEGORIE

    RANG

    NOMBRE

    SALLES

    ENTREES FRANCE

     

    483 167

     

    ENTREES PARIS EXCLUSIVITE

     

    81 659

     

     

     

     

     

    1ère semaine

    8

    19 350

    5

    2ème semaine

    11

    18 968

     

    3ème semaine

    10

    15 510

     

    Nombre de semaines Paris

     

    5

     

    Moyenne salles Paris 1ère sem

     

    3 870

     

    Cote du succès

     

    *

     

     

     

    BIEN AVANT LES "WHO" CLAUDE BOLLING COMPOSE CE TRES SYMPATHIQUE "WHO ARE YOU ?"

     

     

    "FULL SPEED" SUPERBE MORCEAU DE CLAUDE BOLLING

     


    ROMY SCHNEIDER- QUI? -1970


    ROMY SCHNEIDER- QUI? -1970


    ROMY SCHNEIDER- QUI? -1970

    ROMY SCHNEIDER- QUI? -1970


    ROMY SCHNEIDER- QUI? -1970 ..


    ROMY SCHNEIDER- QUI? -1970

    ROMY SCHNEIDER NUE- QUI? -1970

    ROMY SCHNEIDER- QUI? -1970

    « MAX ET LES FERAILLEURS - BOX OFFICE ROMY SCHNEIDER 1971LES CHOSES DE LA VIE - BOX OFFICE ROMY SCHNEIDER 1970 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :