• PROTECTION RAPPROCHEE - CHARLES BRONSON 1987

    PROTECTION RAPPROCHEE

    (ASSASSINATION)

        9 JANVIER 1987 (USA)

    15 AVRIL 1987

     

    PROTECTION-RAPPROCHEE.JPG

     

     

    Réalisation

    Peter HUNT

    Scénario

    Richard SALE

    Photographie

    Hannia BAER

    Musique

    Robert RAGLAND

    Production

    Pancho Kohner
    CANNON

    Distribution

    CANNON France

    Durée

    88 minutes

    Tournage

     

    Jay KILLIAN  

    Charles BRONSON

    Lara Royce CRAIG  

    Jill IRELAND

    Fitzroy

    Stephen ELLIOTT

     

     

    Un vétéran des services de protection se voit confier la sécurité de la femme du Président des Etats-Unis. Mrs CRAIG démontre rapidement un caractère de chien, ce qui complique d’autant plus la tâche de Jay KILLIAN qu’elle est victime de plusieurs tentatives d’assassinat. La « first lady » s’enfuit et décide de se rendre en Californie, suivie, tant bien que mal par son protecteur, lequel déjoue plusieurs attentats. Alors qu’ils se rendent chez le père de Lara, Jay découvre que les motifs sont à la fois politiques et personnels : c’est le Président lui-même qui organise la disparition de sa femme pour éviter un divorce impopulaire. Ayant déjoué la machination et devenus les meilleurs amis du monde, Lara et Killian regagnent la Maison Blanche.  

     

    Soyons francs, la seule bonne raison de voir ce film encore une fois produit par nos GOLAN / GLOBUS favoris est de revoir le couple Charles BRONSON / Jill IRELAND pour la dernière fois. Cela fait plusieurs années que la femme de BRONSON se bat contre le cancer, elle a par ailleurs écrit des livres sur ce sujet. Bonne nouvelle, elle semble dans ce film éclatante de santé et elle est très en beauté. Son jeu a même évolué avec les années et elle tient la dragée haute à son mari qui semble bien en retrait dans le film.

    Sur un sujet mille fois vu, la protection d’une personnalité par un garde du corps contre divers agresseurs, Peter HUNT semble avoir perdu toutes les qualités qui en avaient fait le réalisateur d’un BOND de bonne qualité.

    Petit budget aidant, les explosions et cascades en voiture s’enchaînent entre deux parlottes. Charles BRONSON qui a pris goût au lance roquette, aura encore l’occasion de s’en servir. Lors d’une poursuite à moto il se fait tirer dessus, alors qu’un hélicoptère tente également de l’éliminer. Je vous rassure on ne voit PAS DU TOUT qu’il s’agit d’un cascadeur avec une grosse moustache noire qui effectue les cascades. On retrouve un peu du « Justicier à New York » dans cette production CANNON, vraiment pas une des meilleures de BRONSON.

    Pourtant le film récolte quelque argent au Box Office américain, mais reste dans la sinistrose de la fin de carrière de BRONSON, soit à peine plus de 200 000 entrées.

    Mais profitons de la présence d’un de nos couples favoris de l’histoire du cinéma. Ce n’était pas Elisabeth TAYLOR / Richard BURTON nos videurs de bouteilles bien connus, bien sûr, mais quelque part je les apprécie plus…       

     

     

     

     

    ENTREES France

     

    235 304

     

     

    Total ENTREES PARIS

     

     

    54 076

     

    ENTREES Paris

     

    1ère semaine  n°10

    2ème semaine n°15

     

     

     

    22 312

    14 167

     

    NOMBRE DE SEMAINES PARIS

    6

    NOMBRE DE SALLES  Paris semaine de sortie

    21

    Moyenne entrées par salles 1ère semaine

    1 062

    1er JOUR Paris

    3 776

    BUDGET

     

     

    Recettes USA

    (numéro 6 week- end de sortie)

     

    6 M$

    Recettes mondiales

     

    BOX OFFICE ANNUEL USA

     

    BOX OFFICE ANNUEL France

     

    BOX OFFICE ANNUEL Italie

     

    BOX OFFICE Allemagne – 

     

    BOX OFFICE Espagne –    189 187 entrées

     

    COTE DU SUCCES

    *

     

     

    assassination.jpg

     

    .

    « LE JUSTICIER BRAQUE LES DEALERS - CHARLES BRONSON 1987 ACT OF BENGEANCE - CHARLES BRONSON 1986 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :