• PAUL NEWMAN BOX OFFICE

     

    paul_newman1_300.jpg

     

     

     

     

     

    FRANCE

    ESPAGNE

    ALLEMAGNE

    UK

    ITALIE

    EUROPE

    BO US

    LE CALICE D'ARGENT
    THE SILVER CHALICE

     

    1955

    776 439

     

     

     

    N ° 48

     

    7,1

    THE RACK (INEDIT)

     

    1955

     

     

     

     

     

     

     

    MARQUE PAR LA HAINE
    SOMEBODY UP THERE LIKES ME

     

    1957

    1 117 988

     

     

     

    N ° 27

     

    4,4

    LES FEUX DE L'ETE
    THE LONG HOT SUMMER

     

    1958

    399 432

     

     

     

    N ° 19

     

    7,7

    POUR ELLE UN SEUL HOMME
    THE HELEN MORGAN STORY

     

    1958

    71 459

     

     

     

     

     

     

    FEMMES COUPABLES
    UNTIL THEY SAIL

     

    1961

    122 769

     

     

     

     

     

    2,8

    LE GAUCHER
    THE LEFT-HANDED GUN

     

    1958

    655 123

     

     

     

    N ° 90

     

     

    LA CHATTE SUR UN TOIT BRULANT
    CAT ON A HOT TIN ROOF

     

    1958

    1 807 480

     

     

     

    6 500 000

     

    17,5

    LA BRUNE BRÛLANTE
    RALLY' ROUND THE FLAG, BOYS !

     

    1959

    239 675

     

     

     

     

     

    7,5

    CE MONDE À PART
    THE YOUNG PHILADELPHIANS

     

    1959

    236 808

     

     

     

    N ° 72

     

    5,7

    DU HAUT DE LA TERRASSE
    FROM THE TERRACE

     

    1960

    298 970

    1 755 919

     

     

    6 000 000

     

    11,5

    EXODUS
    EXODUS

     

    1961

    3 897 380

     

     

     

    6 000 000

     

    18,5

    L'ARNAQUEUR
    THE HUSTLER

     

    1962

    527 339

     

     

     

    N ° 57

     

    6,9

    PARIS BLUES
    PARIS BLUES

     

    1962

    154 070

     

     

     

     

     

    1,3

    DOUX OISEAU DE JEUNESSE
    SWEET BIRD OF YOUTH

     

    1962

    261 955

     

     

     

     

     

    6,0

    AVENTURES DE JEUNESSE
    HEMINGWAY'S ADVENTURES OF A YOUNG MAN

    P

    1963

    140 596

     

     

     

    N° 90

     

     

    LE PLUS SAUVAGE D'ENTRE TOUS
    HUD

     

    1963

    804 430

     

     

     

    N° 22

     

    11,1

    LA FILLE A LA CASQUETTE
    A NEW KIND OF LOVE

     

    1964

    71 077

     

     

     

     

     

    4,4

    PAS DE LAURIERS POUR LES TUEURS
    THE PRIZE

     

    1964

    742 288

     

     

     

     

     

    7,7

    MADAME CROQUE MARIS
    WHAT A WAY TO GO

     

    1964

    489 673

     

     

     

    N° 26

     

    13,5

    L'OUTRAGE
    THE OUTRAGE

     

    1965

    102 525

     

     

     

     

     

    3,5

    LADY L
    LADY L

     

    1965

    581 822

    1 783 612

     

     

    N° 38

     

    5,1

    DETECTIVE PRIVE
    HARPER

     

    1966

    625 110

    1 781 699

     

     

    N° 28

     

    12 R

    LE RIDEAU DECHIRE
    TORN CURTAIN

     

    1966

    703 543

    1 708 469

     

     

    N°38

     

    14,5

    HOMBRE
    HOMBRE

     

    1967

    1 224 575

    1 585 446

     

     

    N °39

     

    12,4

    LUKE LA MAIN FROIDE
    COOD HAND LUKE

     

    1967

    762 562

    1 184 340

     

     

    N°66

     

    16,2

    EVASION SUR COMMANDE
    THE SECRET WAR OF HARRY FRIGG

     

    1968

    377 639

    1 224 219

     

     

    N°60

     

    7,7

    RACHEL RACHEL
    RACHEL, RACHEL

    REAL

    1969

    72 008

     

     

     

     

     

     

    BUTCH CASSIDY ET LE KID
    BUTCH CASSIDY AND THE SUNDANCE KID

     

    1970

    2 924 688

    2 910 043

     

     

    N ° 27

     

    96,0

    VIRAGES
    WINNING

     

    1969

    321 306

    1 496 456

     

     

    3 700 000

     

    14,6

    W.U.S.A
    WUSA

     

    1972

    9 750

    806 011

     

     

     

     

    3,4

    LES INDESIRABLES
    POCKET MONEY

     

    1972

    178 155

    770 341

     

     

     

     

     

    LE CLAN DES IRREDUCTIBLES
    SOMETIMES A GREAT NOTION

     

    1972

    274 767

    1 181 299

     

     

     

     

    9,2

    DE L'INFLUENCE DES RAYONS GAMMA
    THE EFFECT OF GAMMA RAYS

    REAL

    1973

    111 544

     

     

     

     

     

     

    JUGE ET HORS-LA-LOI
    THE LIFE AND TIMES OF JUDGE ROY BEAN

     

    1973

    455 990

    1 257 072

    350 000

     

     

     

    16,5

    LE PIÈGE
    THE MACKINTOSH MAN

     

    1974

    381 366

    1 227 079

     

     

     

     

    3,3

    L'ARNAQUE
    THE STING

     

    1974

    4 155 306

    3 811 408

    6 525 000

    11 008 000

    8 000 000

     

    160,0

    LA TOUR INFERNALE
    THE TOWERING INFERNO

     

    1975

    4 466 376

    4 505 426

    3 000 000

     

    5 700 000

     

    52 R

    LA TOILE D'ARAIGNEE
    THE DROWNING POOL

     

    1975

    451 140

    852 631

     

     

     

     

    5,7

    BUFFALO BILL ET LES INDIENS
    BUFFALO BILL AND THE INDIANS

     

    1976

    156 927

    341 111

    60 000

     

     

     

    2,8

    LA CASTAGNE
    SLAP SHOT

     

    1977

    841 770

    1 056 358

    2 100 000

     

     

     

    28,0

    QUINTET
    QUINTET

     

    1979

    310 909

    30 727

     

     

     

     

     

    LE JOUR DE LA FIN DU MONDE
    WHEN TIME RAN OUT

     

    1980

    434 324

    919 686

    700 000

     

     

     

    3,7

    LE POLICEMAN
    FORT APACHE, THE BRONX

     

    1981

    1 281 200

    1 121 964

    1 132 590

     

    N° 36

     

    29,2

    ABSENCE DE MALICE
    ABSENCE OF MALICE

     

    1982

    524 860

    440 903

    185 000

     

    N° 48

     

    43,7

    LE VERDICT
    THE VERDICT

     

    1983

    615 726

    1 084 579

    124 239

     

     

     

    53,9

    L'AFRONTEMENT
    HARRY AND SON

    REAL

    1984

    267 334

    344 276

    27 190

     

    N° 96

     

    4,8

    LA COULEUR DE L'ARGENT
    THE COLOR OF MONEY

     

    1987

    1 167 887

    1 029 612

    810 467

     

    N ° 7

     

    52,2

    LA MENAGERIE DE VERRE
    THE GLASS MENAGERIE

    REAL

    1987

    45 914

     

     

     

     

     

     

    LES MAITRES DE L'OMBRE
    FAT MAN AND LITTLE BOY

     

    1990

    74 824

    55 414

    15 709

     

     

     

    3,5

    BLAZE
    BLAZE

     

    1990

    88 255

    364 787

    5 373

     

     

     

    19,1

    MONSIEUR ET MRS BRIDGES
    MISTER AND MRS. BRIDGE

     

    1991

    162 019

    172 170

    53 941

     

     

     

    7,6

    LE GRAND SAUT
    THE HUDSUCKER PROXY

     

    1994

    298 391

    187 031

    158 820

     

     

     

    2,8

    UN HOMME PRESQUE PARFAIT
    NOBODY'S FOOL

     

    1995

    95 531

    273 903

    162 023

     

     

     

    39,4

    L'HEURE MAGIQUE
    TWILIGHT

     

    1998

    29 893

    539 915

    85 591

    17 595

     

    0,7 M

    15,0

    UNE BOUTEILLE A LA MER
    MESSAGE IN A BOTTLE

     

    1999

    970 752

    1 134 896

    2 208 394

    520 258

    1 160 915

    7,2 M

    52,8

    EN TOUTE COMPLICITE
    WHERE THE MONEY IS

     

    2000

    53 130

    146 202

    20 795

    141 232

    10 369

    0,3 M

    5,6

    LES SENTIERS DE LA PERDITION
    ROAD TO PERDITION

     

    2002

    765 300

    1 604 807

    972 759

    1 465 568

    1 594 439

    7,7 M

    104,4

     

     REAL = réalisateur

    Les recettes sont en millions de dollars.

    Les recettes suivies d'un R signifie qu'il s'agit de la part nette revenant au distributeur.

     

     

     

    « BOX OFFICE FRANCE 1975LE PETIT BAIGNEUR - LOUIS DE FUNES BOX OFFICE 1968 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    laurent
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:06
    laurent

    Bonjour à tous, voici les infos en ma possession sur le BO de cet immense acteur .

     -Le calice d’argent : 109 585£ en GB. Il s’agit probablement de rental.

    -Pour Exodus j’ai une autre gross possible : 21.75M$. Quoi qu’il en soit le film fit environ 11.7M$ rental hors des USA pour 8.33M$ rental US.

    -Rachel Rachel : R6.1M$ ( le R signifie rental)

    -Butch Cassidy et le Kid : Les recettes américaines indiquées par Renaud comprennent toutes les reprises, pour des rentals de 48.615M$. En 1969 il fit R30.2M$ puis R13.8M$ en 1974.

    -L’arnaque : Là encore les recettes américaines, comprennent les reprises. Il rapporta R72.1M$ en 1973 plus R5.86M$ en 1977, et totalise R78.212M$. Il fit également  11.08M d’entrées outre-Manche.

    2
    laurent
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:06
    laurent

    Je précise que l'Arnaque fut le plus gros succès de l'année 1974 chez les anglais. Paul Newman fut donc 2 années de suite numéro un du BO la-bas.

    De plus ce même film fut également numéro 2 de la saison 1973-74 en Italie.

    3
    Renaud
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:06
    Renaud

    Aux USA le succès s'est fait sur la durée. Le studio était un peu frileux à sortir un film d'époque. Mais le miracle eu lieu. Bon j'avoue, le film est plaisant mais n'a pas la même puissance que "Butch cassidy et le Kid" de la même équipe. Mais cela reste totalement subjectif.

    4
    adda chentouf
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:06
    adda chentouf

    J'ajouterai pour ma part que le succès de " l'arnaque" m'a toujours paru excessif tant du point de vue critique ( 7 oscars c'est beaucoup trop) que commercial. c'est ,certes, un bon film ,mais ce n'est point le chef-d'oeuvre tant encensé. Dans un genre similaire , je lui préfère de loin "Borsalino". D'ailleur , j'ai lu quelque part que le film de Deray avait inspiré celui de Roy-Hill. Pour info, le tandem Bébel-Delon fit un tabac en Algérie en 1977 ( soit 7 ans aprés la sortie du film en France ) ou il resta plusieurs semaines à l'affiche .Par contre " l'arnaque" n'a jamais été distribué chez nous , on l'a découvert plus tard en k7 vidéo , mais là encore il ne suscita pas l'engouement des cinéphiles Algériens qui lui préfèrent de loin le superbe "Butch cassidy".

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :