• KING-KONG.jpg

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    KING KONG

    1

    149 015

    149 015

    GUILLERMIN

    BRIDGES

    LANGE

    LA BELLE ET LE CLOCHARD

    2

    127 366

    227 936

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

    LE JOUR DE GLOIRE

    2

    66 543

    133 468

    BESNARD

    LEFEVRE

    COWL

    BAROCCO

    2

    56 393

    135 608

    TECHINE

    DEPARDIEU

    ADJANI

    LE JOUET

    2

    54 048

    100 424

    VEBER

    RICHARD

    BOUQUET

    LA PREMIERE FOIS

    3

    37 455

    131 145

    BERRI

    COHEN

    DENNER

    LE GRAND ESCOGRIFFE

    3

    32 016

    148 135

    PINOTEAU

    MONTAND

    BRASSEUR C.

    L' AILE OU LA CUISSE

    8

    28 847

    842 160

    ZIDI

    DE FUNES

    COLUCHE

    UN MARI C'EST UN MARI

    1

    25 166

    25 166

    FRIEDMAN

    VELLE

    HEBRARD

    LE CHASSEUR DE CHEZ MAXIM'S

    1

    24 723

    24 723

    VITAL

    CECCALDI

    PERRIN

    AFFREUX SALES ET MECHANTS

    1

    23 775

    23 775

    SCOLA

    MANFREDI

    BOSCO

    CASANOVA UN ADOLESCENT A VENISE

    2

    21 785

    37 078

    COMENCINI

    WHITING

    STANDER

    COUPLE DEBUTANT CHERCHE COUPLE CONFIRME

    1

    18 694

    18 694

     

     

     

    LA MALEDICTION

    5

    17 942

    269 184

    DONNER

    PECK

    REMICK

    PARTIES RAIDES

    3

    17 339

    82 457

     

     

     

    LE VOYAGE AU BOUT DU MONDE

    5

    15 181

    147 324

    COUSTEAU

    DOCUMENTAIRE

     

    LES 12 TRAVAUX D'ASTERIX

    9

    12 506

    343 789

    ANIMATION

     

     


    Après un tournage dantesque, le film a couté énormément d'argent, Dino DE LAURENTIS se demande s'il pourra rentabiliser ce remake du King Kong de 1933. La campagne de publicité est colossale, mais lepublic suit: sorti dans une combinaison record de 34 salles à Paris, le film totalise un très beau 149 000 entrées, faisant taire les détracteurs du film et ceux de la sublime Jessica LANGE qui n'est pas aidée par un rôle épais comme une feuille de papier à cigarette et dont la débilité la suivra, à tort, durant des années.
    "la belle et le clochard" continue d'engranger des entrées, mais ce n'est pas suffisant pour battre Kong. La semaine de noël lui sera sans doute plus favorable pour reprendre son trône.
    Derrière c'est la débandade. Des comédies plus ou moins réussies, tentent de se faire une place dans ce marché très concurrentiel....

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique