• PARACHUTISTE MALGRE LUI - BOX OFFICE JERRY LEWIS 1953

    PARACHUTISTE MALGRE LUI

    (Jumping jacks)

    11 JUIN 1952 (USA)

    18 SEPTEMBRE 1953 en VO

    15 JUILLET 1959 en VF

     

     

    Réalisation

    Norman TAUROG

    Scénario

    Robert LEES

    Directeur de la photographie

    Daniel L FAPP

    Musique

    Joseph LILLEY

    Production

    Hal WALLIS

    Distribution

    Paramount

    Durée

    96 minutes

    Tournage

    03/12/51 -23/01/52 

    Hap SMITH

    Jerry LEWIS

    Chick ALLEN

    Dean MARTIN

    Sergent MacCLUSKEY

    Robert STRAUSS

    Mona FREEMAN

    Betsy CARTER

     

     

     

     

    Sam Smith se rend au camp militaire de Fort Belding où il retrouve son ancien associé, Jack Allen. Tous deux montent une revue de music-hall afin de prouver à leur Général que le spectacle est essentiel au moral des hommes. La première représentation est un triomphe et le Général décide de faire jouer cette pièce dans tous les camps du pays...

     

    Pour la seconde fois, Jerry LEWIS participe au scénario du film et l’acteur prend de plus en plus ses marques. Le schéma du film est classique et prétexte à montrer Jerry commettre gaffe sur gaffe dans un environnement qui ne prête pas à la fantaisie. Jerry qui n’a aucune vocation militaire va donc se retrouver en décalage complet dans cette caserne où il va devoir se prêter aux divers exercices en vue de sauter en parachute, ce qui sera le clou du film. En homme élastique qu’il est, l’acteur se joue de l’environnement proche. Jerry transforme son parachute en chiffon durant l’exercice de pliage, et s’attire les foudres du sergent MacCLUSKEY qui sera au final martyrisé par Jerry. Evidemment Jerry loupe ses sauts à l’entraînement, souffre de vertige et va se retrouver en mauvaise posture avec son copain Dean lors de son premier saut. Encore une fois, Dean MARTIN joue les beaux gosses et s’offre deux roucoulades durant deux numéros de music hall bien réalisés où Jerry va jouer avec les cordes des parachutes comme s’il utilisait une harpe. De la bonne ouvrage sans grande originalité réalisé par Norman TAUROG un des réalisateurs attitré du duo, toujours sous l’égide d’Hal WALLIS. Aux USA le film est un large succès, le duo ne cesse de grimper au box office. En FRANCE, le film va sortir en Version originale à Paris et connaître une courte carrière. Le film va ressortir en 1959 en version française et connaître une exclusivité « normale », puis plus étrangement en 1975. Au final, le film est un petit succès qui dépasse à peine les 500 000 entrées en trois exploitations.    

     

     

    CATEGORIE

    RANG

    NOMBRE

    SALLES

    ENTREES FRANCE

     

    586 195

     

    ENTREES PARIS

     

    237 353

     

    1959

     

     

     

    1ère semaine

    4

    25 007

     

    2ème semaine

    6

    16 858

     

    1975

     

     

     

    1ère semaine

    11

    15 527

     

    2ème semaine

    13

    11 141

     

    Nombre de semaines Paris

     

     

     

    Moyenne salles Paris 1ère sem

     

     

     

    1er jour Paris

     

     

     

    Budget

     

     

     

    Recettes US

     

     

     

    Recettes Mondiales

     

     

     

    Box office annuel FRANCE

     

     

     

    Box office annuel USA

     

     

     

    Box office annuel Allemagne

     

     

     

    Box office annuel Espagne

     

     

     

    Box office annuel Italie

     

     

     

    Box office UK

     

     

     

    Box office Europe

     

     

     

    Cote du succès

     

    *

     

    « TU TREMBLES CARCASSE - BOX OFFICE JERRY LEWIS 1953ROCK HUDSON BOX OFFICE »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :